Georges Candilis


Georges Candilis
Georges Candilis
Présentation
Nom de naissance Γεώργιος Κανδύλης
Naissance 29 mars 1913
Bakou Drapeau de Russie Russie (actuellement Drapeau d'Azerbaïdjan Azerbaïdjan)
Décès 10 mai 1995 (à 82 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de Grèce Grèce
Activité(s) Architecte, urbaniste, enseignant
Diplôme 1936
Formation École polytechnique d'Athènes
Œuvre
Agence Agence Candilis-Josic-Woods
Réalisations Extension de Bagnols-sur-Cèze
Le Mirail
Port-Leucate et Port-Barcarès

Yeóryos Kandýlis (en grec : Γεώργιος Κανδύλης, Bakou, 29 mars 1913 - Paris, 10 mai 1995), connu à l’étranger sous le nom de Georges Candilis, est un architecte et urbaniste grec.

Sommaire

Biographie

Il effectue des études d'architecture à l'école polytechnique d'Athènes de 1931 à 1936. Il rencontre Le Corbusier durant ses études, alors qu'il assiste au quatrième CIAM qui se tient à Athènes en 1933. En 1943, Le Corbusier lui confie la direction de l'ASCORAL (Assemblée de COnstructeurs pour une Rénovation Architecturale). Candilis s'installe en France en 1945 et y rejoint l'atelier de Le Corbusier, devenant un de ses principaux collaborateurs. Il endosse notamment la responsabilité de la programmation du chantier de l'Unité d’habitation de Marseille jusqu'en 1952.

Candilis se rend à Tanger au début des années 1950, où il rejoint l'antenne africaine de l'ATBAT (ATelier des BÂTisseurs) fondé par Le Corbusier, Jacques Lefebvre ingénieur, Vladimir Bodiansky, André Wogenscky et Marcel Py en 1947 dans le cadre de la construction de l'Unité d'habitation de Marseille. Shadrach Woods, l'ingénieur Henri Piot et Candilis dirigent cette structure, conçue à mi-chemin entre centre de recherche et lieu de travail interdisciplinaire où collaborent architectes, ingénieurs et techniciens[1]. En raison du climat politique local alors tendu, l'atelier tangerois est fermé en 1952, ce qui conduit Candilis et Woods à devenir les directeurs du siège situé à Casablanca jusqu'en 1954, moment de l'arrêt définitif des activités africaines de l'ATBAT. L'ATBAT continue cependant au siège parisien de la rue Saint Augustin à Paris.

Membre fondateur du collectif Team 10 en 1953, Candilis apporte comme contribution principale son idée de "l'habitat du plus grand nombre". Cette idée lui est venue de Michel Ecochard, avec qui Woods et Candilis ont présenté en 1953 leur travaux marocains lors du neuvième CIAM. Ces travaux, ainsi que ceux effectués dans le cadre des projets de l'ATBAT, ont été suivis avec attention et ont reçu des critiques élogieuses. Vers la fin des années 1950, Candilis développe déjà avec Woods l'idée d'un habitat évolutif, intégrant la problématique de la croissance et du changement à l'échelle de la maison individuelle. Au sein de la Team 10, Candilis constitue un lien de continuité entre le CIAM, où il s'est investi de longue date, et Le Corbusier, de par la relation privilégiée qu'ils entretiennent.

Après la fin de l'ATBAT, Candilis et Woods s'installent en 1954 à Paris, où ils créent leur propre agence, en partenariat avec l'architecte yougoslave Alexis Josic. Ils s'associent également aux ingénieurs Paul Dony et Henri Piot. L'agence, à peine ouverte, gagne le concours « Opération Million », dont l'objectif est de réduire des deux tiers le coût de construction d'un appartement trois pièces, en le faisant descendre en dessous du million de francs. Jusqu'en 1964, l'agence Candilis-Josic-Woods travaille sur des dizaines de milliers de logements, en France métropolitaine comme dans les DOM-TOM. Entre autres réalisations remarquables, on peut citer l'extension de Bagnols-sur-Cèze entre 1956 et 1961 ou la conception du quartier du Mirail à Toulouse de 1961 à 1971. Au sein de l'équipe, Candilis a pour rôle la représentation officielle de l'agence et la négociation, en étant constamment en contact d'un côté avec les entrepreneurs et de l'autre avec les politiques.

En 1965, il ouvre un atelier extérieur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris à la demande de ses étudiants. Il continue d'enseigner après les évènements de mai 1968, à l'Unité Pédagogique NR 6. Il assure également, de manière ponctuelle, des interventions dans d'autres écoles en France et à l'étranger où il est invité.

Lorsque le CIAM cesse d'exister, Candilis continue à organiser certaines réunions de la Team 10 : celles de Bagnols-sur-Cèze en 1960 et de Toulouse en 1971. La dernière réunion du collectif, informelle, se tient en 1977 à Bonnieux, dans sa propre maison de vacances.

En 1969, le partenariat avec Josic et Woods est rompu. Candilis poursuit alors seul son activité en tant qu'architecte et urbaniste. Il travaille sur l'aménagement de sites touristiques (dont Port-Barcarès), ainsi que sur plusieurs projets de logements et d'écoles au Moyen-Orient. Il est appelé par ailleurs en Grèce après la chute des colonels en 1974 pour des conseils dans des projets d'aménagement et d'urbanisme.

Principales réalisations

Cabinet Candilis-Josic-Woods

Vue générale actuelle du quartier du Mirail à Toulouse

Architecte indépendant

Références

  1. Sur les études de l'AtBat Afrique, cf. Letizia Capannini, "Habitat collectif méditerranéen et dynamique des espaces ouverts", dans Le logement et l'habitat comme objet de recherche, Actes de la Journée d'étude Jeunes chercheurs 20 mai 2005 [lire en ligne]
  2. Fiche inventaire sur le site de l'Atlas du patrimoine de Seine-Saint-Denis
  3. Fiche no 33 : Lotissement les Mûriers, sur le site du label « Patrimoine du XXe siècle » en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
  4. cf. article "École primaire française" AMC, avril 1986, n° 11, p. 42

Annexes

Bibliographie

Ouvrages de l'architecte

  • Recherches sur l'architecture des loisirs, éd. Eyrolles, 1973, 144 p.
  • Bâtir la Vie, éd. Stock, 1977, 311 p. (auto-rétrospective de son travail)

Ouvrages sur l'architecte

  • Jürgen Joedicke, Candilis, Josic, Woods, une décennie d'architecture et d'urbanisme, éd. Eyrolles, 1968, 224 p.
  • Pierre Granveaud, « Georges Candilis » in Dictionnaire des architectes, éd. Encyclopædia Universalis-Albin Michel, 1999, p. 166-168

Liens internes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Candilis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Candilis — (griechisch  Γεώργιος Κανδύλης, * 9. April 1913 in Baku; † 10. Mai 1995 in Paris) war ein französischer Architekt, Stadtplaner und Mitglied des Team 10, einer von 1953 bis 1981 bestehenden Architektengruppe, auch Team X oder Team Ten genannt …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Candilis — George Candilis, arquitecto nacido en 1913 en Bakú, Imperio Ruso (actual Azerbaiyán). Estudia en Grecia donde conoce a Le Corbusier en el Congreso del CIAM de 1933 realizado en Atenas. Obtiene una beca para viajar a París donde trabajó con el… …   Wikipedia Español

  • CANDILIS (G.) — Georges CANDILIS 1913 1995 D’origine grecque, né à Bakou, l’architecte français Georges Candilis a fait ses études à l’École polytechnique nationale d’Athènes avant de travailler, dès 1946, chez Le Corbusier, sur le projet d’unité d’habitation de …   Encyclopédie Universelle

  • Candilis — Georges Candilis (* 9. April 1913 in Baku; † 10. Mai 1995 in Paris) war ein französischer Architekt, Stadtplaner und Mitglied des Team 10, einer von 1953 bis 1981 bestehenden Architektengruppe, auch Team X oder Team Ten genannt. Candilis oder… …   Deutsch Wikipedia

  • Candilis —   [französisch kãdi lis], Georges, französischer Architekt griechischer Herkunft, * Baku 11. 4. 1913, ✝ Paris 10. 5. 1995; studierte 1931 36 am Polytechnikum in Athen und kam 1945 nach Paris. 1945 51 war er Mitarbeiter im Büro Le Corbusiers, 1951 …   Universal-Lexikon

  • George Candilis — Georges Candilis Yeóryos Kandýlis (en grec : Γεώργιος Κανδύλης, Bakou, 29 mars 1913 Paris, 10 mai 1995), connu à l’étranger sous le nom de Georges Candilis, est un architecte et urbaniste grec. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Takis Candilis — (Photo : TF1) Naissance 27 octobre 1954 (1954 10 27) (57 ans) Profession producteur et directeur de programme, Président de Lagardère Entertainment, ancien directeur général adjoint …   Wikipédia en Français

  • Alexis Josic — Présentation Nom de naissance Alyocha Josić Naissance 24 mai 1921 Stari Becej en Yougoslavie (actuelle Serbie) Décès 10 mars 2011 …   Wikipédia en Français

  • Team 10 — Team X Team X, Team 10 ou encore Team Ten (généralement prononcé en anglais /ti:m ten/ qui signifie « l équipe dix ») est un groupe d architecte issus du mouvement moderne ayant contribué à repenser l architecture et l urbanisme en… …   Wikipédia en Français

  • Team X — Team X, Team 10 ou encore Team Ten (généralement prononcé en anglais /ti:m ten/ qui signifie « l équipe dix ») est un groupe d architectes issus du mouvement moderne ayant contribué à repenser l architecture et l urbanisme en rupture… …   Wikipédia en Français