Georges Barthelemy


Georges Barthelemy

Georges Barthélémy

Georges Barthélémy
Parlementaire français
Naissance 15 juin 1897
Décès 10 juillet 1944
Mandat Député 1932-1940
Début du mandat
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Seine
Groupe parlementaire SFIO
IIIe république

Georges Barthélémy est un homme politique né le 15 juin 1897 à Béziers et décédé le 10 juillet 1944 à Paris.

Élu conseiller municipal de Puteaux aux élections municipales de 1929, il devient maire de cette ville l'année suivante et accomplit une oeuvre considérable à la tête de la ville, la dotant de nombreux équipements publics sportifs, culturels et hygiéniques, ainsi que de nombreuses cités HLM.

Devenu député du Quatrième secteur de la Seine lors des élections législatives de 1932, il s'investit au Parlement sur les questions économiques mais également sportives. À l'occasion des Olympiades populaires organisées en 1936, il déclare notamment que le sport constitue le meilleur moyen d'arrêter la dégénérescence physique et morale de la race. Comme souvent à l'époque, le terme est employé au sens de nation et non dans l'acception racialiste qu'on pourrait lui prêter aujourd'hui. Ceci étant, ce député ne doit pas être confondu avec Georges Barthélémy (Séranvillers - 01/11/1882 / Villemomble - 03/05/1933) qui, en 1923, prend avec Candace et Diagne, auprès de Poincaré, président du conseil, la défense de Français noirs victimes de discriminations dans Paris suscitées par des touristes américains).

Socialiste réactionnaire et rapporteur de la commission du suffrage universel à la Chambre des députés, il se singularise par un anticommunisme virulent. Lors de l'interdiction du Parti communiste français en 1940, il déclare notamment que les dirigeants communistes doivent être traduits devant les tribunaux militaires pour non pas subir le feu du peleton d'exécution, ce serait leur faire trop d'honneur, mais être poussés sous le couperet.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain et s'engage pleinement dans la voie de la collaboration, restant maire de Puteaux sous l'occupation.

Il est abattu dans Paris en 1944 par un groupe de résistants communistes.

Ce document provient de « Georges Barth%C3%A9l%C3%A9my ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Barthelemy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Barthélemy — Georges Barthélémy Georges Barthélémy Parlementaire français Naissance 15 juin 1897 Décès …   Wikipédia en Français

  • Georges Barthélémy — Parlementaire français Date de naissance 15 juin 1897 Date de décès 10 juillet 1944 Mandat Député 1932 1940 Circonscription Seine Groupe parlementaire …   Wikipédia en Français

  • Georges de Manteyer — Georges de Manteyer, de son nom complet Marie Georges Barthélemy Pinet de Manteyer, né le 16 mai 1867 à Gap (Hautes Alpes), mort le 24 janvier 1948, est un historien et archiviste français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Barthelemy Boganda — Barthélemy Boganda Barthélemy Boganda Président du gouvernement centrafricain …   Wikipédia en Français

  • Barthélémy Boganda — Barthélemy Boganda Barthélemy Boganda Président du gouvernement centrafricain …   Wikipédia en Français

  • Barthélemy Boganda — Mandats Président du gouvernement centrafricain 1er  …   Wikipédia en Français

  • Georges Dayras — né à Limoges le 11 janvier 1894, décédé à Paris le 26 juin 1968, auditeur au conseil d État, directeur de cabinet de plusieurs ministres, maître de requêtes au conseil d État et homme politique français. Biographie Secrétaire général à la Justice …   Wikipédia en Français

  • Georges Lamirand — Georges Lamirand, né à Toulouse le 12 juin 1899, mort le 5 février 1994, est un ingénieur des Arts et manufactures et homme politique français. Sa fille Geneviève épouse Jean Marie Bastien Thiry (1927 1963). Sommaire 1 Un ingénieur… …   Wikipédia en Français

  • Georges Danton — Georges Jacques Danton According to a biographer, Danton s height was colossal, his make athletic, his features strongly marked, coarse, and displeasing; his voice shook the domes of the halls .[1] President of the …   Wikipedia

  • Georges Couthon — Georges August Couthon. Georges Auguste Couthon (22 December 1755 – 28 July 1794) a French politician and lawyer in the French Revolution. Couthon would befriend Robespierre and serve on the Committee of Public Safety with him from 30 May 1793… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.