Georges Auric


Georges Auric
Georges Auric
En 1940
En 1940

Naissance 15 février 1899
Lodève, Drapeau de France France
Décès 23 juillet 1983 (à 84 ans)
Paris, Drapeau de France France
Activité principale Compositeur
Collaborations Groupe des six
Maîtres Georges Caussade, Vincent d'Indy

Georges Auric est un compositeur français, né à Lodève le 15 février 1899 et mort à Paris le 23 juillet 1983. Il fut compagnon de route du Parti communiste français[1].

Sommaire

Biographie

Il fait ses premières études au Conservatoire de Montpellier puis entre en 1913 au Conservatoire de musique de Paris où il est l'élève jusqu'en 1914 de Georges Caussade (1873-1936) en contrepoint et fugue. À partir de 1914, il étudie la composition avec Vincent d'Indy à la Schola Cantorum de Paris. À partir de 1915, il fréquente Igor Stravinsky et Erik Satie avant de se joindre au groupe des Six avec Arthur Honegger, Darius Milhaud, Francis Poulenc, Louis Durey et Germaine Tailleferre. Ami de Jean Cocteau, du peintre Jean Hugo, de Valentine Hugo et de Raymond Radiguet il passe avec eux plusieurs vacances au Piquey (bassin d'Arcachon) et dactylographie le texte du "Bal du Comte d'Orgel".

Ses premières mélodies s'inspirent d'Erik Satie, d'Igor Stravinski, d'Emmanuel Chabrier.

Il est notamment l'auteur avec Diaghilev des ballets Les Fâcheux et Les Matelots ainsi que de la tragédie chorégraphique Phèdre. Parallèlement, il signe des musiques de films aussi célèbres que Le Sang d'un poète (1930), La Belle et la Bête (1946) et Orphée (1950) de Jean Cocteau, Moulin Rouge (1952), réalisé par John Huston, Lola Montès (1955) de Max Ophüls, Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy et La Grande Vadrouille de Gérard Oury.

Il fut président de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) de 1954 à 1978 et administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux du 1er juin 1962 au 31 juillet 1968.

Georges Auric est inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris.

Carrière

Comme acteur

Œuvres

Musique

Article détaillé : Liste des œuvres de Georges Auric.

Notes et références

Précédé par Georges Auric Suivi par
A.M. Julien
administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux
1962-1968
André Chabaud

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Auric de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Auric — (15 February 1899 – 23 July 1983) was a French composer, born in Lodève, Hérault. He was a child prodigy and at age 15 he had his first compositions published. He studied at the Paris Conservatoire with Georges Caussade, and under the composer… …   Wikipedia

  • Georges Auric — (* 15. Februar 1899 in Lodève, Département Hérault; † 23. Juli 1983 in Paris) war ein französischer Komponist. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Auric — Georges Auric. Georges Auric (Lodève, Hérault, Languedoc Roussillon, 15 de febrero de 1899 París, 23 de julio de 1983), fue un compositor francés. Fue un niño prodigio y a los quince años ya tenía su primera composición publicada. Antes …   Wikipedia Español

  • Liste des œuvres de Georges Auric — Cet article recense la liste des œuvres musicales du compositeur français Georges Auric. Elle est constituée principalement à l aide du Répertoire des œuvres musicales de Georges Auric établi par Josiane Mas[1]. Sommaire 1 Musique classique 1.1… …   Wikipédia en Français

  • Rue Georges-Auric — 19e arrt …   Wikipédia en Français

  • AURIC (G.) — AURIC GEORGES (1899 1983) Cadet du groupe des Six, Georges Auric n’a jamais occupé le devant de la scène musicale comme Honegger, Poulenc ou Milhaud. Sa carrière s’est toujours déroulée en marge des circuits habituels; il a touché à tous les… …   Encyclopédie Universelle

  • Auric — Georges Auric (* 15. Februar 1899 in Lodève, Hérault, Frankreich; † 23. Juli 1983 in Paris) war ein französischer Komponist. Auric gehörte zur Groupe des Six, einer Komponistengruppe um Francis Poulenc, die im Gegensatz zum musikalischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Georges-Martin Georges — Georges Simenon Pour les articles homonymes, voir Simenon. Georges Simenon …   Wikipédia en Français

  • Georges Joseph Christian Simenon — Georges Simenon Pour les articles homonymes, voir Simenon. Georges Simenon …   Wikipédia en Français

  • Georges Martin-Georges — Georges Simenon Pour les articles homonymes, voir Simenon. Georges Simenon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.