Geographie politique

Geographie politique

Géographie politique

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Géopolitique.

La géographie politique est l'étude de la fabrication des espaces par le pouvoir. La notion de géographie politique a été formulée, en tant que savoir scientifique, au XIXe siècle, par Friedrich Ratzel (1844-1904), géographe allemand marqué par les recherches du géographe Alexandre de Humboldt (1769-1859), du naturaliste Darwin (1809-1882) et du philosophe Hegel (1770-1831).

le Grand Jeu mêlant les zones d'influence des grandes puissances européennes, Russie et Empire britannique en tête, avec les puissances régionales du Moyen Orient dont la Perse fut un des grands sujets de la géographie politique du XIXe siècle.
Carte de la Perse en 1814 par le géographe anglais Thompson.

Sommaire

Histoire de la discipline

Ratzel a d'abord développé l'Anthropogéographie (ouvrage publié en deux volumes en 1882 et 1891), qui constitue la toute première « géographie humaine »[1]. Ainsi est née la distinction avec la géographie physique fondant une classification qui a connu un succès indéniable. Dans ce travail, Ratzel établissait une distinction entre les peuples primitifs, ou Naturvölker, et les peuples plus évolés, ou Kulturvölker. Il soulignait que ces derniers possèdent en propre une forme d’organisation essentielle : l’État. Ratzel a donc poursuivi son travail taxinomique en publiant, en 1897, la Politische Geographie (géographie politique) qui fonde cette discipline, alors largement centrée sur l’État.

Cette discipline est surtout développée dans les pays anglo-saxons (Political Geography). Elle s'intéresse désormais à tous les types de territoires (États, organisations régionales, entités administratives; du local au global) mais aussi aux frontières, ou aux habitants. Le lien entre les habitants et leur territoire (ou territorialité) est une dimension nouvelle de cette discipline plus que centenaire[2].

La critique de la géographie politique a généré, entre autres, de nouvelles approches dont la géopolitique, d'abord développée par Karl Haushofer en Allemagne dans les années 1920. En 1976, est paru un livre qui a fait sensation au sein de la géographie française : La géographie, ça sert d'abord à faire la guerre (Editions Maspero). Son auteur, Yves Lacoste, fondait la même année la revue Hérodote, "revue de géographie et de géopolitique". Ce livre, qui a eu beaucoup d'échos au sein des milieux universitaires, a contribué à la refondation épistémologique de la géographie, comme science s'intéressant au politique, mais son auteur ne prétendait pas faire œuvre de géographie politique. D'autres géographes francophones comme Paul Claval, Claude Raffestin ou encore Jacques Lévy ont renouvelé l'approche politique de la science géographique. Jacques Lévy s'est intéressé à la géographie "du" politique, Raffestin à la géographie du pouvoir, etc. Pour ces derniers auteurs, la géographie est une science qui prend en compte le politique ; la notion de géographie politique est donc une tautologie.

Distinction entre géographie politique et géopolitique

La distinction entre la géographie politique et la géopolitique n’est pas évidente. Elle varie suivant les auteurs. D'une manière générale, les auteurs de géographie politique sont souvent géographes, alors que les auteurs de géopolitique le sont plus rarement (Lacoste étant une exception). Les auteurs de géographie politique ont développé des approches systémiques (par types et classes de phénomènes), alors que ceux de la géopolitique se sont plus souvent concentrés sur des théories mondiales. Ils cherchent souvent (de Mackinder à Huntington) à offrir une grille de lecture du monde, et à influencer les hommes politiques.

Stéphane Rosière[3] a proposé une distinction originale entre les deux disciplines, considérant la géographie politique comme "l'étude du cadre politique" (celui-ci étant constitué de territoires, de lignes politiques (préférées au terme de frontières), réseaux, pôles et lieux symboliques) et la géopolitique comme "l'étude de l'espace considéré comme un enjeu" (et impliquant des acteurs , opposés ou alliés). D'autres distinctions ont été proposées et ce champ épistémologique est loin d'être clos. Certains pensent aussi que la géographie politique peut être considéré comme une sous-discipline de la géopolitique. Plus que la géopolitique, la géographie politique se préoccupe de tous les types de territoires, des maillages, et des subdivisions administratives.

Voir aussi

Notes et références

  1. D'ailleurs, l'expression « géographie politique » fut au départ employée comme synonyme de l'actuelle expression « géographie humaine » (expression qui n'existait pas à l'époque). En 2008, la géographie politique est une composante parmi d'autres de la géographie humaine.
  2. À ce sujet lire : Christian Vandermotten et Julien Vandeburie, Territorialités et politique, Bruxelles, éditions de l'Université de Bruxelles, 2005.
  3. Stéphane Rosière, Géographie politique et géopolitique, Ellipses, 2003.

Bibliographie

  • Guy Ankerl: Coexisting Contemporary Civilizations: Arabo-Muslim, Bharati, Chinese, and Western. INU PRESS, Genève, ISBN 2-88155-004-5

Liens internes


Liens externes

  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « G%C3%A9ographie politique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Geographie politique de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Géographie Politique —  Ne doit pas être confondu avec Géopolitique. La géographie politique est l étude de la fabrication des espaces par le pouvoir. La notion de géographie politique a été formulée, en tant que savoir scientifique, au XIXe siècle, par Friedrich… …   Wikipédia en Français

  • Géographie politique — ● Géographie politique synonyme de géopolitique …   Encyclopédie Universelle

  • Géographie politique —  Ne doit pas être confondu avec Géopolitique. La géographie politique est l étude de la relation entre l espace et le pouvoir, notamment les processus de fabrication des espaces par le pouvoir. La notion de géographie politique a été… …   Wikipédia en Français

  • Geographie politique des communes des Pyrenees-Atlantiques sous l'Ancien Regime — Géographie politique des communes des Pyrénées Atlantiques sous l Ancien Régime Dans une version simplifiée, les Pyrénées Atlantiques sont composées de la réunion de deux régions historiques : le Pays basque (lui même composé des trois… …   Wikipédia en Français

  • Géographie Politique Des Communes Des Pyrénées-Atlantiques Sous L'Ancien Régime — Dans une version simplifiée, les Pyrénées Atlantiques sont composées de la réunion de deux régions historiques : le Pays basque (lui même composé des trois provinces de Labourd, Basse Navarre et Soule) et le Béarn. Lorsqu on a affaire à une… …   Wikipédia en Français

  • Géographie politique des communes des pyrénées-atlantiques sous l'ancien régime — Dans une version simplifiée, les Pyrénées Atlantiques sont composées de la réunion de deux régions historiques : le Pays basque (lui même composé des trois provinces de Labourd, Basse Navarre et Soule) et le Béarn. Lorsqu on a affaire à une… …   Wikipédia en Français

  • Géographie politique des communes des Pyrénées-Atlantiques sous l'Ancien Régime — Dans une version simplifiée, les Pyrénées Atlantiques sont composées de la réunion de deux régions historiques : le Pays basque (lui même composé des trois provinces de Labourd, Basse Navarre et Soule) et le Béarn. Lorsqu on a affaire à une… …   Wikipédia en Français

  • Géographie politique de la mer Baltique — 9 pays ont un accès sur la mer Baltique dont 8 de l Union européenne. Pour 5 d entre eux, la Baltique est leur unique accès maritime. L unique sortie vers la mer libre est le Cattégat entre le Danemark et la Suède. Ces pays sont :… …   Wikipédia en Français

  • GÉOGRAPHIE — Dans le système solaire, notre planète ne ressemble à aucune autre. Mercure, Vénus et Mars sont, il est vrai, constituées de roches analogues à celles de la Terre ; Vénus et Mars sont entourées d’une atmosphère, mais celle ci est fort différente… …   Encyclopédie Universelle

  • Geographie de la Suisse — Géographie de la Suisse Géographie de la Suisse Continent Europe Région Europe de l Ouest Coordonnées 47° N 8° E Supe …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»