Geographie du Tibet


Geographie du Tibet

Géographie du Tibet

Cet article concerne la géographie du Tibet historique, qui est bien différent de l'actuelle région autonome du Tibet. En effet le Tibet géographique, culturel et ethnique, représente un énorme territoire de 2 500 000 km² (environ 5 fois la France), alors que la région autonome du Tibet ne s'étend plus aujourd'hui que sur 1 228 000 km².

Le plateau Tibétain se situe entre la chaine de l' Himalaya au sud et la plaine du Taklamakan au nord.

La géographie du Tibet est constituée des hautes montagnes, des lacs et des rivières de l'Asie centrale. Souvent appelé « le Toit du Monde », le Tibet est le plus haut plateau du monde, avec une altitude moyenne de 4 222 mètres au dessus du niveau de la mer et son plus sommet, le Chomo Langma (Everest) culminant à 8 848 mètres.

Il est compris entre la Chine au nord et à l'est, la région indienne du Kashmir à l'ouest, et le Népal, le Bangladesh et le Bhutan au sud. La plus grande partie du Tibet se situe sur une structure géologique appelée le plateau tibétain, qui contient l'Himalaya et de nombreux pics parmi les plus hauts du monde.

Le territoire est divisé en trois grandes régions naturelles : le Haut Tibet ou Changthang (plateau du Nord), le Tibet oriental et le Tibet méridional autour de Lhassa. Le Changthang, plateau entrecoupé de montagnes et de lacs salés, occupe la majeure partie du Tibet.

Sommaire

Reliefs

Montagnes

Les plus hautes montagnes sont notamment le Changtse (7 580 mètres - 45e), le Lhotse (8 516 mètres - 4e), le Makalu (8 463 mètres - 5e), le Cho Oyu (8 201 mètres - 6e), le Shishapangma (8 013 mètres - 14e), le Gyachung Kang (7 952 mètres - 16e), le Gauri Sankar (7 134 mètres), le Gurla Mandhata (34e), le Chomolhari (80e), le 85, le mont Kailash, le Kawagebo, le Khumbutse, le Melungtse, le mont Nyainqentanglha (7 162 mètres), le Namcha Barwa et le Yangra.

Les cols de montagnes sont le Cherko la, et le Col Nord.

Les montagnes moins élevées sont le mont Gephel, le Chakpori et le Gurla Mandhata.

Climat

le climat est continental

Hydrographie

Fleuves

C'est au Tibet que les plus grands fleuves d’Asie prennent leur source :

  • Le Brahmapoutre, dénommé Tsangpo au Tibet, coule au Bangladesh sa source est à 5 000 m d'altitude, dans la chaîne himalayenne des Kailas, au glacier Kubigangri, près de Lhassa.
  • La Salween coule vers la Birmanie, sa source est à environ 4 000 mètres d'altitude dans les monts T'ang-ku-la (Tanggula), au nord de la chaine himalayenne,
  • L’ Indus qui a sa source au mont Kailâs ou Gangri irrigue le Pakistan et le Sutlej un affluent de l'Indus qui a sa source près du mont Kailash.
  • Le Mékong irrigue le Vietnam via la frontière Laos-Thailande et traverse le Cambodge,
  • Le Fleuve Jaune ou Huang He, qui irrigue la Chine, se nomme en Tibétain རྨ་ཆུ་ rMa chu, « le fleuve du paon ».. Il prend sa source dans les monts Kunlun et se dirige vers l'est à travers le plateau tibétain dans lequel il a creusé de profondes gorges.
  • Le Yang-tsé le troisième plus long fleuve du monde (après l'Amazone et le Nil) alimente la Chine. Le Yang-tsé prend sa source à plus de 6 600 mètres, dans les monts Tanggula, dans un paysage extrême de glaciers et de terres enneigées, parsemé de moraines, balayé par des vents violents et dépourvu de toute végétation. Il est appelé en tibétain Dri chu (འབྲི་ཆུ་, Wylie 'bri chu, lit. « fleuve de la femelle du yack »).

Lacs

Catégorie:Lac du Tibet

Plaines

Ressources naturelles

Des zones forestières comme le Kongpo ont été transformées en un paysage lunaire. En 1949, les forêts recouvraient 221 800 kilomètres carrés. En 1985, la moitié de la surface de cette forêt avait disparu. Selon une étude récente du World Watch Institute, la déforestation atteindrait aujourd'hui 85%.

Voir aussi


  • Portail du Tibet Portail du Tibet
Ce document provient de « G%C3%A9ographie du Tibet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Geographie du Tibet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Géographie Du Tibet — Cet article concerne la géographie du Tibet historique, qui est bien différent de l actuelle région autonome du Tibet. En effet le Tibet géographique, culturel et ethnique, représente un énorme territoire de 2 500 000 km² (environ 5… …   Wikipédia en Français

  • Géographie du tibet — Cet article concerne la géographie du Tibet historique, qui est bien différent de l actuelle région autonome du Tibet. En effet le Tibet géographique, culturel et ethnique, représente un énorme territoire de 2 500 000 km² (environ 5… …   Wikipédia en Français

  • Géographie du Tibet — Les subdivision administrative autonome tibétaine de la République populaire de Chine …   Wikipédia en Français

  • Tibet historique — Tibet Pour les articles homonymes, voir Tibet (homonymie). Tibet …   Wikipédia en Français

  • Tibet — Pour les articles homonymes, voir Tibet (homonymie). Tibet historique …   Wikipédia en Français

  • Géographie de la Chine — 35°00′N 105°00′E / 35, 105 …   Wikipédia en Français

  • Tibet (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Géographie 2 Personnalités 3 …   Wikipédia en Français

  • Geographie de la Chine — Géographie de la Chine Géographie de la Chine Continent Asie Région Asie de l Est Coordonnées 35° 00 N 105° 00 E Superf …   Wikipédia en Français

  • Géographie De La Chine — Continent Asie Région Asie de l Est Coordonnées 35° 00 N 105° 00 E Superf …   Wikipédia en Français

  • Géographie de la chine — Continent Asie Région Asie de l Est Coordonnées 35° 00 N 105° 00 E Superf …   Wikipédia en Français