Geographie de l'Algerie


Geographie de l'Algerie

Géographie de l'Algérie

Géographie de l'Algérie
{{{nom}}}
Continent Afrique
Région Afrique du Nord
Coordonnées 28° 00 N, 3° 00 E
Superficie 11e rang mondial
2 381 740 km²
Terres : 100 %
Eau : 0 %
Côtes 1 622 km
Frontières Total : 6 343 : Libye 982 km, Mali 1 376 km, Mauritanie 463 km, Maroc 1 559 km, Niger 956 km, Sahara Occidental 42km, Tunisie 965 km[1]
Altitude maximale Tahat (3 003 m)
Altitude minimale Chott Melrhir (-40 m)
Plus long cours d'eau Chelif (725 Km)
Plus importante étendue d'eau  ?


Sommaire

Algérie

L'Algérie dans le monde


L'Algérie est constituée d'une multitude de reliefs. Le nord est sillonné d'ouest en est par une double barrière montagneuse (Atlas tellien et saharien) avec des chaînes telles que le Dahra, l'Ouarsenis, le Chenoua, le Hodna, les chaines de Kabylie (le Djurdjura, les Babors et les Bibans) et des Aurès. Le sol est couvert de nombreuses forêts au centre, vastes plaines à l'est et le Sahara qui représente à lui seul 84% du territoire. La superficie du pays est de 2 381 741 km² soit quatre fois la France ou 60 fois la Suisse.


L’Algérie est de par sa superficie, le plus grand pays du pourtour méditerranéen et le second au niveau africain, après le Soudan. Dans sa partie sud, il comprend une part notable du Sahara.

Données synthétiques
Indicateur Valeur
Superficie 2 381 741 km²
Extrémités d’altitude −40 m < +3 003 m
Littoral 998 km
Longueur des frontières terrestres 6 343 km
Liste des frontières terrestres 1 559 km avec le Maroc
1 376 km avec le Mali
982 km avec la Libye
965 km avec la Tunisie
956 km avec le Niger
463 km avec la Mauritanie
42 km avec le Sahara Occidental
Source : CIA World Factbook[2].



Carte de l’Algérie

Le Nord

Relief du Nord de l'Afrique
Montagnes enneigées de Kabylie


Au nord, l'Atlas tellien forme avec l’Atlas saharien, plus au sud, deux ensembles de relief parallèles se rapprochant en allant vers l’est, et entre lesquels s'intercalent de vastes plaines et hauts plateaux. Les deux Atlas tendent à se confondre dans l'est de l'Algérie. Vers l'intérieur de l'est algérien les vastes chaines montagneuses des (Aurès)( Batna, Khenchela ,Oum-El-Bouaghi, Aïn M'lila, Souk-Ahras, Guelma, Biskra, etc.) et de la Nememcha ( Tebessa) occupe la totalité de l'est algérien et elles sont délimitées par la fontière tunisienne. Les Aurès occupent une surface 50 000 km2. Le point le plus culiminant est le mont Chélia 2 328 mètres d'altitude.

La bande du Tell, large de 80 km à 190 km, s'étend sur près de 1200 km de côte méditerranéenne. Elle est formée de chaînes de montagnes (l'Ouarsenis, le Chenoua, le Djurdjura, les Babors et les Bibans, …) longeant le littoral et souvent séparées par des vallées, riches par leur flore et leur faune, abritant des cours d'eau comme la vallée du Chelif ou la vallée de la Soummam. Le mont Lalla-Khadîdja, en Kabylie où les montagnes sont recouvertes de neige en hiver, en est le point culminant et s'élève à 2 308 mètres d'altitude. Les plaines du Tell abritent avec les vallées adjacentes la grande majorité des terres fertiles du pays.

Le centre

Entre les massifs de Tell et l'Atlas saharien, un grand ensemble de plaines et de hauts plateaux semi-arides sont creusés par de nombreuses étendues d'eau salée, les chotts, asséchées en fonction des saisons. Le point le plus bas d'Algérie, atteint au Chott Melrhir, descend à –40 m. L'ensemble court depuis les frontières marocaines à l'Ouest jusque dans la vallée du Hodna dont les monts relient parfois les Atlas tellien et saharien.

Le Sud

L’Atlas saharien, relie le Haut Atlas marocain jusqu'à la frontière tunisienne en passant, d'Ouest en Est, par les massifs du Ksour, Djebel Amour, des Ouled-Naïl, des Zibans et les monts Hodna, qui rejoint la bande du Tell, et continue dans les Aurès culminant à plus de 2 300 m. Il est limité au sud par plusieurs oasis constituant ce qui est souvent appelé La porte du désert.

La partie saharienne qui couvre plus de 80% de la superficie de l’Algérie soit environ 2 millions de km², est constitué principalement de regs, d'ergs, d'oasis et de massif montagneux.

Cirque dunaire de Moul n'Aga, dans la Tadrart (Parc national du Tassili)

Au nord du Sahara algérien, les grand ergs, Occidental à l'ouest, et Oriental à l'est, séparés par des plateaux rocheux telle que la région du Mzab et bordés au sud par le plateau de Tademaït, constituent d'immenses mers de sable ponctuées d'oasis donnant parfois vie à d'importantes palmerais. Au sud-ouest, s’étendent les ergs Iguidi et Chech, immensité de dunes sableuses linéaires largement espacées les unes des autres.


Plus au sud, au cœur du Sahara, le massif du Hoggar, dont le point culminant est le plus haut sommet de l'Algérie avec 3 003 mètres au mont Tahat[3], est constitué de roches volcaniques formant des pics, des « aiguilles volcaniques » et de hauts plateaux désertiques. À l'est du Hoggar, le Tassili n'Ajjer, haut plateau aride perché à plus de 1 000 mètres d'altitude, dressent des formations rocheuses fortement érodées émergeant des dunes de sables, donnant parfois au relief un aspect de paysage lunaire.


La côte maritime


Les volcans


Climat

(température et précipitation de l'année)


Un climat méditerranéen couvre le Nord, tandis qu’un climat désertique règne sur le Sud. Durant l’été, les mois les plus chauds sont juillet et août[réf. nécessaire].

  • Au nord, sur les villes côtières, les températures hivernales varient entre 8°C et 15°C. Elles grimpent à 25°C au mois de mai pour atteindre une moyenne de 28°C à 30°C en juillet et août (28°C à Skikda, 29,5°C à Alger). Toujours au Nord, dans les montagnes de Kabylie, la température avoisine les 3°C voire −7°C en hiver. La neige y est fréquente en hiver.
  • Au centre, dans les Aurès ainsi que dans les hauts plateaux de la région de Djelfa, la température estivale varie de 30°C à 38°C (Constantine 36°C).
  • Quant au sud, dans le Sahara, la température est de 15 à 28°C en hiver, pour atteindre 40 à 45°C, voire plus en été.

Faune et flore

Article détaillé : Liste de la faune algérienne.

L’Algérie dispose d’énormes potentialités tant animales que végétales, elles sont représentées par 313 espèces végétales comprenant 314 espèces assez rares, 30 espèces rares, 330 très rares et 600 endémiqes, dont 64 sont typiquement sahariennes. Parmi elles, 226 espèces qui sont menacées d’extinction et que la loi protège. Dans la région nord, la diversité de la faune mammalienne se manifeste surtout par la disposition zonale qui est liée à celle des reliefs du climat et de la végétation. Pour ce qui est des régions sud de l'Algérie qui abritent le grand sahara . La faune déserticole y est très diversifiée en fonction des types de biotope. Erg, reg et hamada. L’Algérie possède 107 espèces de mammifères dont 47 sont protégés et 30 menacés de disparition, 336 oiseaux dont 107 sont protégés. Le Sud algérien, abrite une faune composée pour l'essentiel de fennecs, gazelles, gerboises, chats des sables, guépards, porcs-épics et lézards. Sur les hauteurs, dans les escarpements du Hoggar, on peut retrouver le mouflon à manchette. Au Nord du pays, les campagnes sont peuplées de hyènes rayées, de renards, de belettes, de chats sauvages, de lièvres, de chacals et de sangliers. Le singe macaque préfère quant à lui les zones forestières. En hiver, l'Algérie devient la terre d'accueil de certains oiseaux migrateurs européens, dont les cigognes. Enfin, les animaux que l'on croise le plus souvent en Algérie sont le dromadaire, localement appelé chameau (ou méhari), le mouton, la chèvre et le cheval.

Villes principales

Le boulevard front de mer d'Alger

Le taux d'urbanisation de l'Algérie avoisine les 60 %[4], et continue d'augmenter (avec une croissance plus soutenue dans le sud algérien) en dépit des efforts du gouvernement pour freiner la migration vers les villes. L'Algérie compte plus d'une trentaine d'agglomérations urbaines de plus de 100 000 habitants, presque toutes concentrées dans le nord du pays. La plus grande ville est Alger, mégapole de plus de quatre millions d'habitants[5], soit plus du dixième de la population globale, ce qui en fait la première agglomération du Maghreb.

Il y a également parmi les principales villes algériennes, en termes de population, d'influence culturelle ou d'importance économique :

  • Oran, Sur la côte Ouest, deuxième ville du pays et capitale de l'Oranie ;
  • Constantine, Important pôle culturel, industriel et universitaire ;
  • Annaba, À l'Est, centre économique et commercial, abritant le plus grand complexe sidérurgique d'Afrique ;
  • Tizi-Ouzou Capitale de la haute Kabylie et important pôle culturel et universitaire ;
  • Béjaïa, Important port pétrolier et commercial méditerranéen ;
  • Sétif, Grand centre culturel et pôle universitaire ;
  • Batna, Capitale des Aurès ;
  • Tlemcen, Capitale culturelle.
  • Mostaganem, Importante ville economique et culturelle.
  • Chlef, Traversée par le plus grand oued d'Algérie (Chleff)
  • Skikda, Port important et un beau front de mer.
  • Ghardaia, Capitale du Mzab connue par son marché et ses grottes.
  • Sidi Bel Abbes, ville économique et industrielle.
  • Blida, ville agricole touristique et economique industrielle.
  • Biskra, ville agricole industrielle et économique.

Références

  1. CIA
  2. (en) - http://www.cia.gov/, Algeria : Geography du CIA World Factbook.
  3. (en) - Tahat Peakware - World mountain encyclopedia
  4. (fr) - « Rapport national sur les objectifs du Millénaire pour le développement », établie par le gouvernement algérien (juillet 2005).
  5. (en) - http://www.citypopulation.de/ Thomas Brinkhoff : The Principal Agglomerations of the World.

Voir aussi

Commons-logo.svg


  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « G%C3%A9ographie de l%27Alg%C3%A9rie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Geographie de l'Algerie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Géographie de l'Algérie — Continent Afrique Région Afrique du Nord Coordonnées 28° 00 N, 3° 00 E Superficie …   Wikipédia en Français

  • Géographie De L'Algérie — Continent Afrique Région Afrique du Nord Coordonnées 28° 00 N, 3° 00 E …   Wikipédia en Français

  • Géographie de l'algérie — Continent Afrique Région Afrique du Nord Coordonnées 28° 00 N, 3° 00 E …   Wikipédia en Français

  • Algerie — Algérie الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية …   Wikipédia en Français

  • Algérie — 36° 42′ 00″ N 3° 13′ 00″ E / 36.7, 3.21667 …   Wikipédia en Français

  • Géographie du Maroc — Continent Afrique Région Maghreb Coordonnées 32°00′N 5°00′W Superficie 54 (40 avec le Sahara occident …   Wikipédia en Français

  • Geographie du Maroc — Géographie du Maroc Géographie du Maroc Continent Afrique Région Maghreb Coordonnées 32°00′N 5°00′W Superficie …   Wikipédia en Français

  • Géographie Du Maroc — Continent Afrique Région Maghreb Coordonnées 32°00′N 5°00′W Superficie …   Wikipédia en Français

  • Géographie du maroc — Continent Afrique Région Maghreb Coordonnées 32°00′N 5°00′W Superficie …   Wikipédia en Français

  • Geographie de la Tunisie — Géographie de la Tunisie Géographie de la Tunisie Continent Afrique Région Maghreb Coordonnées …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.