Genou


Genou
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genou (homonymie).
Genou droit

Le genou est une articulation qui permet de joindre la jambe à la cuisse. Elle met en jeu trois os, le fémur le tibia et la patella, par le biais de trois articulations, l'articulation fémoro-patellaire et la double articulation fémoro-tibiale. Le cartilage assure la fluidité des mouvements du genou. Le tissu élastique fin, le cartilage, protège l'os et fait en sorte que les surfaces de l'articulation glissent facilement les unes contre les autres. Le genou renferme deux types de cartilages articulaires: le cartilage fibreux (ménisque) et le cartilage hyalin. Le cartilage s'use non seulement au fil des ans, mais aussi en fonction de son utilisation. Le cartilage possède en outre une capacité de régénération limitée. La faible capacité de régénération du cartilage s'explique par l'absence de vaisseaux sanguins qui permettent un métabolisme important. Le tissu cicatriciel se compose essentiellement de cartilage fibreux, de moins bonne qualité que le cartilage hyalin d'origine. Par conséquent, de nouvelles déchirures et fissures apparaissent dans le cartilage après un certain temps.

Sommaire

Anatomie

Surfaces articulaires

  • Fémur
    • Surface patellaire
    • Condyle latéral du fémur, plus large et moins long (8 cm) que le condyle médial
    • Condyle médial du fémur, moins large et plus long (10 cm) que le condyle latéral

Les grands axes de ces deux condyles sont divergents.

  • Tibia
    • Condyle latéral du tibia, il est large et convexe vers le haut
    • Condyle médial du tibia, il est étroit et concave vers le haut

La dissymétrie des surfaces articulaires du fémur et du tibia a une conséquence bio-mécanique directe. Les appuis condyliens se font sous la forme d'un point pour la surface articulaire latérale et sur la forme d'un segment pour le condyle médial. Lors d'une flexion ces points d'appuis se font en région postérieure du condyle tandis que lors d'une extension, les appuis se font en région antérieure et sont donc à l'origine d'une rotation externe de l'articulation.

Moyens de fixité

Ligaments du genou. Ce schéma contient des erreurs.

Amplitudes et mouvement du genou

  • Extension de la jambe sur la cuisse : 0° (tout de même 5° de recurvatum physiologique)
  • Flexion de la jambe sur la cuisse : 160°
  • Rotation externe de la jambe sur la cuisse (genou fléchi) : 30-40°
  • Rotation interne de la jambe sur la cuisse (genou fléchi) : 20-30°

Maladie du genou

Le genou peut être en cause dans différentes affections :

  • De type congénital ou évolutif :
    • Genu varum et genu valgum : déviations axiales du genou dans le plan frontal, très fréquentes chez l'enfant et la plupart du temps bénignes;
    • Gonarthrose: arthrose du genou : avec l'âge les genoux deviennent douloureux et leur mobilité diminue. Ce phénomène d'usure du cartilage et d'inflammation est usuel chez les personnes âgées, et accéléré en cas de surpoids, ou après un accident ou une opération (enlèvement d'une partie du ménisque par exemple).
    • Maladie d'Osgood-Schlatter : ostéonécrose de la tubérosité tibiale antérieure ;
    • Maladie de Sinding-Larsen : ostéochondrose de la pointe de rotule ;
    • Arthrite microcristalline : chondrocalcinose due à des cristaux de calcium, goutte due à des cristaux d'acide urique ;
    • Monoarthrite inflammatoire ou infectieuse ;
    • Douleurs de croissance ;
    • Carence en vitamine D.

Symptômes fréquents

Un genou peut-être douloureux, se bloquer ou présenter un gonflement. Il peut exister également une sensation de dérobement, ou un claquement à certains mouvements.

Examen clinique du genou

L'inspection débute, le patient debout, au « garde à vous », à la recherche d'une asymétrie, d'une désaxation. La marche est analysée.

La palpation est comparative entre les deux genoux, fléchis à 90°. Une chaleur locale, témoignant d'une inflammation est recherchée. Une douleur est recherchée au niveau de la patelle ou de ses tendons, du plateau tibial ou du péroné.

Le genou est alors mobilisé de manière passive par l'examinateur en flexion, en extension et latéralement, à la recherche d'une anomalie de la mobilité ou d'une douleur provoquée.

La recherche d'un épanchement se fait, le genou en extension, en cerclant avec les deux mains la rotule (afin de refouler le liquide éventuellement présent) et en appuyant avec l'index sur la face antérieure de cette dernière, à la recherche d'un « choc rotulien », percussion de la face postérieure de la rotule avec le massif fémoro-tibial.

La recherche d'une lésion d'un ligament croisé se fait par la « manœuvre du tiroir » : le patient est allongé, le genou fléchi à 90°, l'examinateur immobilise le pied et, saisissant la partie haute du tibia à deux mains, essaye d'imprimer des mouvements antérieurs et postérieurs. Ces derniers ne doivent pas être retrouvés dans un genou normal.


Imagerie

IRM d'un genou
Radiographie d'un genou

Références

  1. P. Segal, E. Dehoux, C. Mensa, « La fracture de Segond », dans Les Lésions isolées récentes du ligament croisé antérieur, Masson, Paris, 1998, pp. 52-55.
  2. « Fracture de Segond (Paul Segond 1879) », dans T. Batch, La Radiographie standard dans les traumatismes du genou, Service d’imagerie Guilloz, DIU d’imagerie en pathologie du sport, 28, 28-29 mai 2009, CHU Nancy.

Voir aussi


Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Genou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • genou — genou …   Dictionnaire des rimes

  • GENOU — Le genou humain est une articulation de flexion extension, dont l’aspect robuste ne doit pas faire illusion. C’est une zone assez exposée aux traumatismes et relativement fragile. Du point de vue fonctionnel, sa pleine efficacité dépend de… …   Encyclopédie Universelle

  • Genou — Nom de personne d origine germanique, Genwulf (gen : origine obscure + wulf = loup). Ce nom a été popularisé par saint Genouph, ermite berrichon du IIIe siècle, dont les reliques auraient été déposées en 826 à Saint Genou (36). Le nom Genou peut… …   Noms de famille

  • genou — (je nou. Chifflet, Gramm. p. 209, dit que ce mot, s écrivant genouil, se prononçait néanmoins genou) s. m. 1°   Partie antérieure de l articulation de la cuisse avec la jambe. •   Il avait mis [Salomon] les deux genoux en terre, et tenait les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GENOU — s. m. Partie du corps humain qui joint la cuisse avec la jambe par devant. L os du genou. Avoir les genoux souples, les genoux faibles, les genoux fermes, les genoux tremblants. Mes genoux fléchissent. Les genoux lui manquent. Tenir un enfant sur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GENOU — n. m. Partie du corps humain qui joint la cuisse avec la jambe par devant. Avoir les genoux souples, les genoux fermes, les genoux tremblants. Mes genoux fléchissent. Tenir un enfant sur ses genoux. Avoir les genoux en dedans. Plier le genou.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • genou — n.m. Crâne chauve. / Faire du genou, faire un appel du genou. / Être sur les genoux, être fatigué, épuisé …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Genou — (ou Génulphe) (Géo Genouph) premier évêque de Cahors au IIIème siècle, se retira dans le Berry, après avoir été persécuté et traqué. Eglise romane dédiée à Saint Génulphe (Indre). Nom issu du latin genulphus . Invoqué contre les rhumatismes. Fête …   Dictionnaire des saints

  • genou — m genaouiou bouche …   Dictionnaire Breton-Français

  • genoù — oral Phonétique …   Dictionnaire Breton-Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.