Gavage


Gavage
Gavage d'une oie.

Le gavage est une technique d’alimentation forcée pratiquée chez l’homme et l’animal[1]. Il peut être forcé ou contraint ; la contrainte est d'origine physique, psychique ou culturelle, donc sociétale.

Sommaire

Chez les humains

Le gavage consiste à faire manger quelqu’un au-delà de la satiété réelle et ou perçue. C’est le comportement de certains parents qui conduit à des surpoids pouvant aller jusqu’à l’obésité. Mais c’est aussi une technique utilisée par le corps médical dans certaines circonstances[2]. Dans le domaine médical, le gavage, par exemple d’un nouveau-né ou de personne en état de choc peut correspondre à une prise alimentaire non excessive, mais souhaitée par le corps médical. Habituellement, on utilise d’autres dénominations, exemple « alimentation entérale »[3].

En Mauritanie, le gavage des femmes est encore pratiqué[4], afin d’acquérir une corpulence censée mettre en valeur la féminité dans une stratégie de séduction. Cette stratégie de séduction peut renvoyer à des particularités ethniques. L’idée est de permettre la mise en œuvre de la stéatopygie. Cela renvoie aussi aux Vénus paléolithiques

Aux États-Unis, cela intervient aussi dans les rapports entre adultes et cela peut aller jusqu’au culte du gros, voir feeding.

Chez les animaux

Article détaillé : Gavage des oies et des canards.

Chez les animaux, le gavage concerne essentiellement les canards et dans une moindre mesure les oies, afin d'engraisser ces animaux pour produire du magret, du confit et du foie gras.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gavage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gavage — [ gavaʒ ] n. m. • 1877; de gaver ♦ Action de gaver; son résultat. Gavage des oies, des canards pour la production du foie gras (⇒ gaveur) . ♢ Méd. Introduction d aliments dans l estomac (d un malade) à l aide d une sonde gastrique. ● gavage nom… …   Encyclopédie Universelle

  • gavage — 1889, from Fr. gavage, from gaver “to stuff” (17c.; see GAVOTTE (Cf. gavotte)) …   Etymology dictionary

  • Gavage — Ga vage (g[.a] v[.a]zh ), n. [F., fr. gaver to gorge.] Forced feeding (as of poultry or infants) by means of a tube passed through the mouth down to the stomach. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gavage — [gə väzh′] n. [Fr < gaver, to stuff: see GAVOTTE] the administration of liquids through a stomach tube, as in forced feeding …   English World dictionary

  • GAVAGE — n. m. Action de gaver. Le gavage des volailles. Il se dit aussi par analogie, en termes de Médecine, de l’Introduction d’aliments dans l’estomac à l’aide d’un tube, en vue de suralimenter certains malades ou d’alimenter ceux qu’un dégoût… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Gavage — Gavach, Gavache, Gavage, Gavaggio Voir Gabach …   Noms de famille

  • gavage — noun Etymology: French, from gaver to stuff, force feed, from Middle French dialect (Picardy) gave gullet, crop Date: 1889 introduction of material into the stomach by a tube …   New Collegiate Dictionary

  • gavage — /geuh vahzh /; Fr. /gann vannzh /, n. forced feeding, as by a flexible tube and a force pump. [1885 90; < F, equiv. to gav(er) to stuff (OF (dial.) gave gullet, throat) + age AGE] * * * …   Universalium

  • gavage — 1. noun a) A process of force feeding a goose for foie gras b) A process of force feeding cattle for veal 2. verb To stuff or glut with so …   Wiktionary

  • gavage — 1. Forced feeding by stomach tube. SYN: gastrogavage, gastrostogavage. 2. Therapeutic use of a high potency diet administered by stomach tube. [Fr. gaver, to gorge fowls] * * * ga·vage gə väzh, gä …   Medical dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.