Gaspar Corte-Real


Gaspar Corte-Real
Statue du découvreur de Terre-Neuve, face au Confederation Building à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Gaspar Corte-Real (vers 1450 - 1501) était un explorateur portugais. Il était le plus jeune des trois fils de João Vaz Corte-Real, ses frères étaient Miguel et Vasco Anes.

Sommaire

Jeunesse

On ne sait presque rien de sa jeunesse. Il a été vraisemblablement au service du duc de Beja, futur roi Manuel Ier de Portugal. Cadet de famille, il ne bénéficiait pas des titres de ses aînés. On suppose qu'il s'est établi assez jeune à Angra do Heroísmo, d'où il gérait les terres de son père. Celui-ci lui se serait emparé d'autres terres en juin 1480, en abusant de son mandat de capitaine-donataire, et les aurait cédées à Gaspar en toute illégalité[1].

Explorations

Les découvertes de Christophe Colomb entraînent un regain d'intérêt pour l'exploration vers l'ouest. À la fin du XVe siècle, à une époque qu'il est aujourd'hui impossible de préciser, Gaspar entreprend une ou plusieurs expéditions maritimes depuis Terceira, à ses frais, probablement sans succès[2].

Le 12 mai 1500, Manuel Ier de Portugal lui accorde une série de lettres patentes, où il lui octroie et fait donation « de toutes îles ou terres-fermes qu'il pourra découvrir, » transmissible à ses héritiers, ainsi qu'un quart net de tous les revenus directs et indirects. Corte-Real espère aussi trouver le passage du Nord-Ouest vers l'Asie, suggéré pour la première fois par John Cabot en 1490.

Gaspar Corte-Real part de Lisbonne au commencement de l'été 1500 avec un navire bien équipé[3], soutenu financièrement par son frère Miguel. Vers septembre ou octobre, il atteint une terre septentrionale où règne un climat très froid, qu'il nomme Terra verde (Terre verte, aujourd'hui le Groenland), mais ne peut y débarquer en raison des conditions météorologiques.

Fin décembre 1500 ou début janvier 1501, il entreprend une seconde expédition, toujours soutenu par son frère[4]. Après avoir navigué à cap constant pendant plusieurs semaines sans rien découvrir, il rencontre de fortes banquises, et doit virer au nord-ouest. Il continue dans cette direction et aperçoit, entre le nord-ouest et l'ouest, une grande contrée. Il s'agit probablement du Labrador et de Terre-Neuve, déjà découverte par John Cabot, où il capture environ 60 autochtones Béothuks. D'après Pietro Pasqualigo[5], ceux-ci possèdent quelques artéfacts européens[6]. Gaspar Corte-Real renvoie deux des navires au Portugal avec ces esclaves avant de continuer lui-même vers le sud. Il disparaît ensuite sans laisser de trace. Les autres navires rentrent au Portugal en octobre 1501.

Son frère tente de le rechercher en 1502 et disparaît à son tour ; une expédition affrêtée par le roi (qui refuse catégoriquement de laisser le troisième frère Corte-Real y participer) l'année suivante ne trouve aucun signe d'eux.

Notes et références

  1. La succession de Gaspar Corte-Real fut dépossédée de ces terres en 1503, le jugement fut confirmé en 1514.
  2. En cas de succès, ses découvertes auraient certainement été rappelées dans les lettres patentes du roi.
  3. Selon Antonio Galvam, il part de Terceira avec deux navires.
  4. Certaines sources indiquent que Miguel Corte-Real a participé au voyage, ce qui est sans doute inexact, car des documents indiquent qu'il se trouve à Malagá alors que Gaspar Corte-Real est parti ; cf. Harrisse, Les Corte-Real, post-scriptum, page 14
  5. Ambasseur à Venise auprès de la cour de Portugal. Cf. la traduction en anglais d'une lettre du 19 octobre 1501 à son frère, tirée de Paesi nouamente retrouati, vol. VI, Vicenza, 1507, « cxxvi » .
  6. Un tronçon d'épée dorée paraissant avoir été fabriqué en Italie, et une paire de boucles d'oreilles faites de disques d'argent d'origine vénitienne. Cf. James Williamson, The Voyages of the Cabots & the English Discovery of North America under Henry VII & VIII, Londres, The Argonaut Press, 1929 .

Sources

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gaspar Corte-Real de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaspar Corte Real — Statue en son honneur Gaspar Corte Real (vers 1450 1501) était un explorateur portugais. Il était le plus jeune des trois fils de João Vaz Corte Real, ses frères étaient Miguel et Vasco Anes. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Gaspar corte-real — Statue en son honneur Gaspar Corte Real (vers 1450 1501) était un explorateur portugais. Il était le plus jeune des trois fils de João Vaz Corte Real, ses frères étaient Miguel et Vasco Anes. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Gaspar Corte-Real — (c. 1450 ndash; c. 1501?) was a Portuguese explorer.He was the youngest of three sons of João Vaz Corte Real, also an explorer, and had accompanied his father on his expeditions to North America. In 1500, King Manuel I of Portugal sent Gaspar to… …   Wikipedia

  • Gaspar Corte Real — Gaspar Corte Real. (St. John s, Newfoundland and Labrador) Gaspar Corte Real fue un navegante portugués procedente de una familia hidalga de las islas Azores. Participó en la búsqueda de la ruta marítima que condujera a la India. Don Juan Manuel …   Wikipedia Español

  • Gaspar Corte Real — fue un navegante portugués procedente de una familia hidalga de las islas Azores. Participó en la búsqueda de la ruta marítima que condujera a la India. Don Juan Manuel, al ser nombrado rey como sucesor de Juan II, lo apoyó en su tarea de… …   Enciclopedia Universal

  • Gaspar Corte-Real — Denkmal für Gaspar Corte Real vor dem Confederation Building in St. John’s (Neufundland) ein Geschenk Portugals. Gaspar Corte Real (* um 1450 auf Terceira, Azoren (?); † 1501) war ein portugiesischer Seefahrer und jüngster Sohn von João Vaz Corte …   Deutsch Wikipedia

  • Corte Real — ist der Name folgender Personen: Alexandrino Corte Real, osttimoresischer Abgeordneter der UDT Aleixo Corte Real (1886–1943), timoresischer Held während des Zweiten Weltkrieges Rosária Corte Real, ehemalige Ministerin für Bildung und Kultur in… …   Deutsch Wikipedia

  • Corte Real — Saltar a navegación, búsqueda Corte Real o Corte Real fue una familia de navegantes portugueses, los cuales alcanzaron fama por hacer expediciones a la América del Norte por mar. Destacan: Gaspar Corte Real Miguel Corte Real, hermano del anterior …   Wikipedia Español

  • Corte-Real — ist der Name folgender Personen: Alexandrino Corte Real, osttimoresischer Abgeordneter der UDT Aleixo Corte Real (1886–1943), timoresischer Held während des Zweiten Weltkrieges Rosária Corte Real, ehemalige Ministerin für Bildung und Kultur in… …   Deutsch Wikipedia

  • Corte-Real — Corte Real, sometimes Corte Real, is a surname of Portuguese origin, which means literally Royal Court . It may refer to: João Vaz Corte Real (died 1496), Portuguese explorer Miguel Corte Real (circa 1448 1502), Portuguese explorer Gaspar Corte… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.