Gasba

Gasba
Gasba
Une gasba Chaoui.
Une gasba Chaoui.

Variantes modernes Taghanimt
Variantes historiques Tamja
Classification Instrument à vent
Famille flûte

La gasba, tamja, haqsebt . , taqsebt ou tighanimt est un instrument de musique à vent rustique répandu en Numidie ou le Pays Chaoui ( Tunisie occidentale et Algérie orientale) mais aussi dans les regions autrefois colonisees par les Numides tels que le Ziban au sud des Aures , en Oranie et au Maroc, dans le Rif oriental (rifains). C'est une flûte de roseau oblique à embouchure libre.

Facture

alternative textuelle
Taqsebt avec vue sur la signature

L'artisan utilise une tige de taghanimt (roseau) dès plus solide et souple. Les Aurès sont réputées pour la qualité de leurs roseaux.

La gasba se caractérise par ses trous de jeu au nombre de neufs correspondant généralement au nombre des anneaux qui la composent. Mais selon la maîtrise du facteur, le nombre de trous de jeu peu être moindre, et les flûte à 7 trous sont populaires. C'est une flûte oblique à embouchure est libre.

Chaque flûte est gracieusement décorée. Ses motifs berbères des Aurès se retrouvent en partie dans les tapis de Barbar et des Nemenchas ou dans la culture chaoui. Mais il n'est pas rare que les facteurs de flûte inventent eux mêmes certains des motifs. Une fois la flûte terminée et pour finaliser son œuvre, l'artisan la signe au niveau de l'embout en anneau.

Jeu

À droite, gasba

La gasba est une flûte oblique et à ce titre, elle se joue en posant la flûte sur le côté de la bouche. Et non de face comme pour un joueur de ajewwaq, une autre flute Numide (mais flute à bec ou à conduit et non oblique). Le joueur maîtrise son instrument après des années d'exercice. Il doit principalement trouver le son juste avant de reprendre le répertoire traditionnel de la musique Chaoui. La gasba a un son rauque, à la limite de la vibration qui n'est pas sans rappeler le son du vent dans les Aurès.

Elle est distincte du ney du Machrek (plutôt réservé à la musique classique) ; les notes de la gasba sont adaptées à la musique pastorale: elle y joue un rôle de soutien musical au chanteur.

Du côté du Rif oriental (Nador Alhoceima Berkane Melilla) et de l'Oranie (Ghazaouet Oran Temouchent Ayt Snous), la tamja (sorte de gasba qui est longue) est jouée de manière grave pour accompagner les danses guerrières régionales (voir musique des tribus rifaines). Dans la musique algérienne, elle accompagne encore de nos jours des musiciens de raï traditionnels. Le Pays Chaoui ou la Numidie de l'antiquite (d'Annaba à Biskra en passant par Batna ou Guelma) connaît aussi un essor de l'utilisation de la gasba avec de jeunes chanteurs et chanteuses qui l'intègrent dans une musique électronique, créant ce que l'on appelle de plus en plus le "chaoui moderne", en opposition au style chaoui plus traditionnel.

Le haqsebt est un des acteur principaux des issalan qui signifie en berbère « les nouvelles » encore appelée dans les plaines des Aurès, ilhaben et rahaba en arabe algérien. Les issalan sont dansées par des groupes d'hommes ou femmes, qui interprètent des chants berbères chaoui polyphoniques séculaires basés ou inspirés de l'histoire des Aurès et la culture chaoui.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gasba de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Gasbâ — Gasba La gasba ou tamja est un instrument de musique à vent rustique répandu en Tunisie et en Algérie, chez les Chaouis au nord est et les Oranais a l extrême nord ouest mais aussi au Maroc, uniquement au Rif oriental (tribus rifaines). C est une …   Wikipédia en Français

  • Musique algérienne — Orchestre de Nouri Koufi interprète de hawzzi Sur le plan musical, l Algérie est réputée pour son riche répertoire. Plusieurs styles de musique son inclus : classique arabo andalou algérienne, le Chaâbi, le Rai qui est originaire de l Oranie …   Wikipédia en Français

  • Chaoui (musique) — Pour les articles homonymes, voir Chaoui (homonymie). Chaouie Origines stylistiques berbère Origines culturelles Aurès …   Wikipédia en Français

  • Cheikh Hamada — est un chanteur algérien, natif de Blad Touahria près de Mostaganem, né en 1889 et mort le 9 avril 1968. Il peut paraître l un des fondateurs du mouvement de musique gasba. Mais il serait simpliste de penser cela. Il faudrait remonter à l… …   Wikipédia en Français

  • Instruments De Musique D'Afrique — Liste alphabétique d instruments d Afrique Adjalin Antsiva (conque malgache) Awtar ( Luth du Maroc ) Balafon Bendir Bobre Bombolong Calimba Congas Darbouka Djembé Doundounba Dum dum Gasbâ (flûte tunisienne) Gambri Gongoba …   Wikipédia en Français

  • Instruments d'Afrique — Instruments de musique d Afrique Liste alphabétique d instruments d Afrique Adjalin Antsiva (conque malgache) Awtar ( Luth du Maroc ) Balafon Bendir Bobre Bombolong Calimba Congas Darbouka Djembé Doundounba Dum dum Gasbâ (flûte tunisienne) Gambri …   Wikipédia en Français

  • Instruments de musique d'Afrique — Tama …   Wikipédia en Français

  • Instruments de musique d'afrique — Liste alphabétique d instruments d Afrique Adjalin Antsiva (conque malgache) Awtar ( Luth du Maroc ) Balafon Bendir Bobre Bombolong Calimba Congas Darbouka Djembé Doundounba Dum dum Gasbâ (flûte tunisienne) Gambri Gongoba …   Wikipédia en Français

  • Liste des instruments musicaux d'Afrique — Instruments de musique d Afrique Liste alphabétique d instruments d Afrique Adjalin Antsiva (conque malgache) Awtar ( Luth du Maroc ) Balafon Bendir Bobre Bombolong Calimba Congas Darbouka Djembé Doundounba Dum dum Gasbâ (flûte tunisienne) Gambri …   Wikipédia en Français

  • Musique Algérienne — Sur le plan musical, l Algérie est réputée pour son riche répertoire. On y retrouve plusieurs styles de musique : classique arabo andalou algérienne, le Chaâbi dont découle le raï, la musique kabyle, la musique moderne comme le rock, le rap… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»