Garni


Garni

40° 07′ 10″ N 44° 43′ 23″ E / 40.119444, 44.723056

Garni
Գառնի
Garni Village.JPG
Administration
Pays Drapeau d'Arménie Arménie
Région Kotayk
Maire Ashot Vardanyan[1]
(2008)
Géographie
Coordonnées 40° 07′ 10″ Nord
       44° 43′ 23″ Est
/ 40.119444, 44.723056
Altitude 1 400 m
Superficie 3 342 ha = 33,42 km2
Démographie
Population 7 624 hab.
Densité 228,1 hab./km2
Localisation
Voir la carte topographique
Garni
Voir la carte administrative
Garni

Garni (en arménien Գառնի ; jusqu'en 1936 Bash-Gyarni[2]) est une communauté rurale du marz de Kotayk, en Arménie. Elle compte 7 624 habitants en 2008[3].

Le site du temple païen de Garni y est situé, au sein de la réserve d'État de la forêt de Khosrov sur les contreforts méridionaux de la chaîne volcanique du Gegham.

Sommaire

La forteresse de Garni

La forteresse, signalée par Tacite sous le nom de Gornéa, est construite sur une plate-forme formant un promontoire entouré de falaises d'une hauteur de 100 mètres qui dominent la vallée du torrent Azat ; elle existait déjà au paléolithique comme le prouve des objets retrouvés lors des fouilles. Les remparts datent de l'âge du bronze mais ont été maintes fois remaniés depuis, consolidés en particulier à l'époque du royaume d'Urartu (VIIIe au VIe siècle av. J.‑C.).

Ce qui subsiste de la forteresse date du IVe siècle av. J.‑C., époque où Alexandre le Grand envahit la Perse et où la culture arménienne commença à subir une influence hellénistique, mais la forteresse fut aussi dévastée par les Romains et les monuments les plus importants conservés sur le site sont postérieurs de 500 ans, en particulier le temple et les thermes romains.

Les remparts, ponctués de 14 tours rectangulaires, furent restaurés par le roi bagratide Achot II, mais furent par la suite détruits par les Turcs en 1638 et par un tremblement de terre en 1679. La restauration date seulement de 1975.

Le Temple de Garni

Le souverain Tiridate Ier a édifié le site en 77, comme l'atteste l'inscription en grec de la pierre de fondation, sur un petit plateau situé sur une colline entourée de montagnes. Le temple était dédié au dieu du soleil Mithra et surnommé « le Temple du Soleil ». En ruine à cause d'un terrible séisme en 1679, il est reconstruit à partir des années 1970 avec un grand nombre des pierres d'origine restées sur place après le tremblement de terre.

Le temple est construit dans une pierre volcanique, le basalte. Au-dessus du stylobate s’élèvent les murs du naos et les quelque 24 colonnes du portique.

De larges gradins précèdent l'entrée principale du temple de Garni. Le complexe de la forteresse, résidence des rois arméniens, comprenait des édifices palatins, des logements pour la garnison de la forteresse et d’autres locaux, tous disparus de nos jours.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Le palais d'été

C'était un palais à deux étages de 40 mètres de long et 15 mètres de large, avec une toiture en bois qui reposait sur des piliers eux-mêmes en bois, avec une base de pierres. Les chroniqueurs arméniens le décrivent comme une « maison de fraîcheur » grâce à un système naturel d'aération qui permettait de recevoir le vent frais venant de la gorge de Garni. Par grande chaleur, l'on faisait aussi venir de grands blocs de glace des sommets des montagnes relativement proches[4].

Notes et références

  1. (hy+en) Central Electoral Commission of the Republic of Armenia. Consulté le 24 janvier 2011.
    Pour obtenir la page en anglais, cliquez sur le drapeau arménien en haut à gauche, et sélectionnez « English » ; ensuite, dans le menu vertical de gauche, cliquez sur « Local », sélectionnez le marz pertinent, puis la dernière élection correspondant à la communauté voulue.
  2. (en) Brady Kiesling, Rediscovering Armenia, 2000, p. 51  [lire en ligne (page consultée le 25 mars 2010)] .
  3. (en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, 2008, « RA Kotayk Marz », 2008. Consulté le 5 mai 2009.
  4. Panneau d'information situé sur le site

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Garni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • garni — [ garni ] n. m. • 1829; p. p. subst. de garnir ♦ Vieilli Maison, chambre meublée, affectée à la location. Loger en garni. ⇒ meublé. ● garni Participe passé de garnir. ● garni nom masculin Vieux. Hôtel meublé ou chambre meublée affectée à la… …   Encyclopédie Universelle

  • garni — garni, ie 1. (gar ni, nie) part. passé de garnir. 1°   Muni, pourvu. Une tige garnie d épines. •   M. le duc Mme la duchesse et Mlle de Bourbon avaient trois habits garnis de pierreries différentes pour les trois jours, SÉV. 17 janv. 1680.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Garni — bezeichnet: eine Stadt in Armenien, siehe Garni (Stadt) eine Leistungskategorie im Hotelgewerbe, siehe Hotel garni kurz für Bouquet garni, eine in der mitteleuropäischen Küche oft verwendete Gewürzzusammenstellung …   Deutsch Wikipedia

  • garni — gȃrni [b] (II)[/b] prid. DEFINICIJA koji podrazumijeva noćenje i doručak [garni usluga] ETIMOLOGIJA vidi garni [b] (I)[/b] …   Hrvatski jezični portal

  • garni — gȃrni [b] (I)[/b] (garnȋ) m <G ja> DEFINICIJA term. hotel koji nudi usluge samo noćenja i doručka ETIMOLOGIJA fr. garni …   Hrvatski jezični portal

  • Garni — (franz.), mit dem nötigen Zubehör oder Ausschmückung versehen, besonders von Zimmern, ausmöbliert, daher Chambre garnie, Hôtel g. etc.; in der Goldschmiedekunst soviel wie mit kleinen Edelsteinen, Buckeln etc. eingefaßt (von Ringen, Nadeln u. dgl …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • garni — /gar ni/ agg. fr. [part. pass. di garnir decorare ], usato in ital. come s.m. [albergo privo di ristorante] ▶◀ meublé. ⇑ albergo, hôtel …   Enciclopedia Italiana

  • garni — /fr. ɡaʀˈni/ [vc. fr., part. pass. di garnir «fornire, arredare»] s. m. inv. meublé (fr.), camera con colazione, bed and breakfast (ingl.) …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • garni — Garni, [garn]ie. part. pass. Il a les sign. de son verbe. On appelle, Une chambre, une maison garnie, qui est fournie de tous les meubles necessaires. Chambre garnie à loüer. maison garnie à loüer. il n a point de meubles, il est obligé de loger… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • garni — [gär nē′] adj. [Fr, pp. of garnir, to garnish] garnished: said of food …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.