Gare Du Sud


Gare Du Sud

Gare du Sud

Fichier:CP gare-du-sud.jpg
La gare du sud, avant 1910

La gare du Sud est une gare actuellement désaffectée située dans le quartier dit de la Libération à Nice.

Cette gare est l'ancien terminus de la ligne à voie métrique des chemins de fer de Provence qui relie Nice à Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence).

Sommaire

Description et histoire de la gare

L'arrière de la gare du Sud
La gare du Sud à Nice.

Elle est construite en 1892 par l’architecte Prosper Bobin pour le compte Compagnie des chemins de fer du Sud de la France. Son plan d’ensemble s’articule autour de deux espaces à la fonction, aux matériaux et à l’architecture distincte. A l’avant, donnant sur le boulevard Malaussena, le bâtiment des voyageurs est conçu selon un courant dit rationaliste[1] où est privilégié l’emploi de nouveaux matériaux industriels sans compromis sur l'élégance. Sa façade monumentale avec un pavillon central élevé entouré par deux pavillons latéraux affiche un répertoire décoratif fait de céramiques plaqués, de motifs peints et d’opus de pierre pittoresques. L’édifice est couronné de matériaux en terre cuite ; la toiture de tuiles se développe en pente, marquée à la base par des acrotères et au sommet par des épis de faîtage. A l’arrière, la halle métallique (aux dimensions impressionnantes de 23m de large, 18m de haut et 87 m de long) abrite les quais. Cette pièce d’architecture inspirée de Gustave Eiffel est créée pour le pavillon de la Russie et de l'Autriche-Hongrie de Exposition universelle de 1889 à Paris . Elle est intégrée à la gare du sud en 1891.

Après la Seconde Guerre mondiale, la ligne de Meyrargues est restée fermée, seule reprenant l'exploitation de Nice-Digne. Les Chemins de fer de Provence ont fermé la gare du Sud en décembre 1991 et transféré le terminus de la ligne dans une nouvelle gare minimaliste située un peu en amont sur la ligne.

Le bâtiment a été vendu par l'État à la commune de Nice en l'an 2000, qui prévoyait de démolir la halle métallique et sa verrière, et de démonter la façade. Ce projet a soulevé de nombreuses protestations et finalement le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres s'y est opposé en 2004.

La façade de l'ancienne gare est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 23  septembre  2002. La halle des trains est inscrite par arrêté du 23 juin 2005[2].

Les projets

Si le bâtiment est désormais sauvé de la destruction, son avenir reste très incertain. Plusieurs projets ont été échafaudés, comme l'installation d'associations artistiques à la recherche d'un abri ou celui controversé du transfert de l'hôtel de ville de Nice sur le site de la gare.

En effet, suite à l'échec du projet de 2000, la ville a demandé l'architecte Pierre-Louis Faloci un nouveau projet qui préserve la totalité du bâtiment des voyageurs ainsi que la halle métallique. Ce projet a fait l'objet d'un accord du Ministère de la culture le 12 mai 2005, et prévoit de surmonter la gare d'un vaste auvent, une "ombrière", qui serait recouvert de 2 000 m2 de panneaux solaires produisant de l'électricité. Le projet comprend également la réalisation d'une médiathèque, d'un complexe sportif, de réhabiliter l'école d'arts plastiques et de créer un parking de 1300 places.


Notes et références

  1. Michel Steve, La Métaphore Méditerranéenne: L'architecture sur la Riviera de 1860 à 1914, Éditions Demaistre, 1996, p.88, (ISBN 2841940039).
  2. Notice no PA06000023, sur la base Mérimée, ministère de la Culture.


Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens et documents externes

Bibliographie

  • Paul Barelli, Le transfert de la mairie de Nice devient un enjeu des municipales, article publié par le quotidien Le Monde, édition du 21.10.07.

Sites internet

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de Nice Portail de Nice
  • Portail des Alpes-Maritimes Portail des Alpes-Maritimes
Ce document provient de « Gare du Sud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gare Du Sud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare du sud — Fichier:CP gare du sud.jpg La gare du sud, avant 1910 La gare du Sud est une gare actuellement désaffectée située dans le quartier dit de la Libération à Nice. Cette gare est l ancien terminus de la ligne à voie métrique des chemins de fer de… …   Wikipédia en Français

  • Gare du Sud — Pour les articles homonymes, voir Gare du Sud (homonymie). Gare du Sud Bâtiment voyageur côté extérieur (2004 ou 2006) …   Wikipédia en Français

  • Gare du Sud — Nice s Gare du Sud station. The back of Nice s Gare du Sud station …   Wikipedia

  • Gare du Sud (Germania) — Gare du Sud Présentation Période ou style National socialiste Type Monument Architecte Albert Speer Géographie Pays Allemagne Local …   Wikipédia en Français

  • Gare du Sud (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différents lieux partageant un même toponyme. Cette page répertorie les différentes gares connues sous le nom de Gare du Sud. En France Gare du Sud, nom d une ancienne gare de Nice. Gare du Sud,… …   Wikipédia en Français

  • Gare Shinagawa — Gare de Shinagawa 35° 37′ 41″ N 139° 44′ 21″ E / 35.628157, 139.739099 …   Wikipédia en Français

  • Gare De Nice-Ville — Nice Ville La façade de la gare Localisation Pays   …   Wikipédia en Français

  • Gare Thiers — Gare de Nice Ville Nice Ville La façade de la gare Localisation Pays   …   Wikipédia en Français

  • Gare de Nice — Ville Nice Ville La façade de la gare Localisation Pays   …   Wikipédia en Français

  • Gare de Nice-Thiers — Gare de Nice Ville Nice Ville La façade de la gare Localisation Pays   …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.