Gare De Sisteron


Gare De Sisteron

Gare de Sisteron

Sisteron
Sisteron-gare23.jpg
Localisation
Pays France France
Ville Sisteron
Adresse Avenue de la Libération
04200 Sisteron
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Provence-Alpes-Côte d'Azur
Caractéristiques
Voies 3 dont 2 en service voyageurs, plusieurs voies de garage
Quais 2 quais latéraux
Altitude 450 m
Historique
Mise en service 25 novembre 1872

La gare de Sisteron est une gare ferroviaire située sur la ligne Marseille - Briançon, entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Laragne, en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sommaire

La Gare

  • De part et d'autre de la gare, la ligne est à voie unique, mais elle comporte en gare un évitement avec quai permettant le croisement des rames voyageurs, ainsi que plusieurs voies permettant de garer les éventuels train de marchandises ou de travaux.
  • La gare est située au sud du centre-ville de Sisteron, en bordure de la route de Marseille. Dès la sortie de la gare côté nord, la voie passe en tunnel au-dessous de la ville.
  • La clientèle dispose d'un grand parking extérieur, et de services au guichet. Toutes les relations ter  PACA Marseille - Gap - Briançon (6 par jour dans chaque sens) font arrêt à Sisteron. Les autocars assurant des liaisons régionales marquent l'arrêt dans la cour de la gare.
  • Depuis le changement d'horaire du 14/09/2008, il est à nouveau possible depuis Sisteron de relier Grenoble par changement de train en gare de Veynes-Dévoluy (4 relations quotiodiennes).

Historique

  • Le 31/01/1870, ouverture de la section de ligne entre Aix-en-Provence et Meyrargues.
  • Le 15/05/1872, ouverture de la section de ligne entre Meyrargues et Pertuis.
  • Le 08/07/1872, ouverture de la section de ligne entre Pertuis et Volx.
  • Le 25/11/1872, ouverture de la section de ligne entre Volx et Sisteron.
  • Le 01/02/1875, ouverture de la section de ligne entre Sisteron et Gap.
  • Le 27/11/1876, ouverture de la section de ligne entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Digne.
  • Le 11/12/1876, ouverture de la section de ligne entre Grenoble-Bif. et Vif, par le PLM.
  • Le 15/10/1877, ouverture de la section de ligne Marseille - Gardanne - Aix-en-Provence.
  • Le 01/02/1878, ouverture complète de la ligne Grenoble - Gap via Veynes, par le PLM.
  • Le 15/07/1883, ouverture de la section de ligne entre Gap et Montdauphin-Guillestre.
  • Le 15/09/1884, ouverture de la section de ligne entre Montdauphin-Guillestre et Briançon.
  • Le 01/071935, mise en service d'une relation estivale Grenoble - Digne pat le PLM, assurée par les autorails Michelin ZZR 1 et 2, surnommés Michelines, du Centre autorails de Grenoble.
  • En 1937 et 1938, mise en service des autorails de montagne Decauville ZZP 1 à 9 dits "Nez de Cochon" (modifiés en 1952/1953 et renumérotés X 52001 à X 52009 en 1962) du Centre Autorails de Grenoble sur la ligne des Alpes.
  • En 1938, création d'un train express quotidien Lyon - Marseille via Grenoble et Veynes qui circula jusqu'en septembre 1972.
  • En 1945, mise en service de la seconde série d'autorails Decauville XDC 2101 à 2110 (renumérotés X 52101 à X 52110 en 1962) qui viennent renforcer la série initiale. Les X 52000 et les X 52100 assurent des relations directes Grenoble - Briançon et Lyon - Marseille via Grenoble et Veynes-Dévoluy.
  • En été 1946, reprise de la relation estivale Grenoble - Digne interrompue pendant la période de guerre, assurée par des autorails Decauville XDC 2001 à 2010 du Centre autorails de Grenoble.
  • En mai 1950, une locomotive à vapeur 141R du dépôt de Grenoble effectue pour la première fois un aller-retour Grenoble - Veynes.
  • En 1952 et 1953, modification des autorails Decauville ZZP 1 à 9 (futurs X 52000) du Centre autorails de Grenoble, avec transformation sur le modèle des autorails XDC 2101 à 2110 (futurs X 52100) avec, entre autres la suppression des capots d'extrêmités qui leurs avaient valu le surnom de "Nez de cochon".
  • En juin 1953, la relation estivale Grenoble - Digne est amorcée à Genève et assurée par des autorails Decauville des séries X 52000 et X 52100.
  • Le 10/06/1959, première circulation du train "Alpazur" assuré par les autorails panoramiques X 4205 et X 4206 (série X 4200) sur la relation Genève - Grenoble - Veynes - Digne (et retour).
  • En août 1970, essais du turbotrain ETG X 4806/4706 entre Grenoble et Marseille via Veynes.
  • Le 10 juin 1973, dernière circulation des autorails Decauville du Centre Aurorails de Grenoble avec un aller-retour Grenoble - Vif effectué par les autorails X 52006 et X 52103 encadrant deux remorques d'autorails unifiées Decauville. L'autorail X 52103, représente la 1ère génération d'autorails diesel-électriques de France au Musée français du chemin de fer à Mulhouse.
  • En septembre 1975, dernière circulation du train estival d'été "Alpazur".
  • En été 1976, le train "Alpazur" et remplacé par un turbotrain ETG Genève - Valence donnant correspondance à Grenoble avec un autorail Grenoble - Digne assuré en X 2800.
  • Le 02/06/1981, voyage inaugural avec la Rame à Grand Parcours RGP1 de la série X 2700 avec l'X 2729 + XR 7729 + XR 7723 + X 2733 pour relancer la desserte "Alpazur" entre Genève et Digne via Grenoble et Veynes recommercialisée dès le 13/06/1981.
  • Le 20/08/1982, la locomotive diesel BB 67302 tracte le train d'agence "Reiseburo Mittelturgau Panorama" composé de 5 voitures panoramiques de l'ex TEE "Rheingold" de Marseille à Grenoble via Veynes.
  • Le 21/06/1983, essais du turbotrain ETG T-1006/1506 (ex X 4806/4706) entre Grenoble - Veynes et Marseille.
  • Le 26/06/1987, le train "Alpazur" entre dans la catégorie des "Loisirail" de la SNCF.
  • Le 22/05/1994, la rame automotrice diesel VT 613 - 620 (ex VT 08 520) de la DB assure une course spéciale d'amateurs allemands d'Hanovre transitant par la ligne des Alpes dans le sens Grenoble - Veynes - Marseille (retour via l'Italie).
  • Le 14/12/2008, mise en place de l'horaire cadencé sur le ligne Marseille - Veynes - Gap - Briançon.

Bibliographie

  • Livre : "L'Etoile de Veynes", Presses et éditions ferroviaires, paru en 2002.
  • Livre : "Géographie des Chemins de fer français", de H. Lartilleux, éd. Chaix, 1956, pages 66 à 74.
  • Livre : "Les Chemins de fer du PLM" par Jean-Chaintreau, Jean Cuynat et Georges Mathieu, Editions La Vie du Rail et La Régordanne, paru en 1993.
  • Livre : "Histoire du réseau ferroviaire français", par Patricia et Pierre Laederich, André Jacquot et Marc Gayda, Editions de l'Ormet à Valignat (03), paru en 1996.
  • Revue : "Le Train", avec numéro hors série "Les archives du PLM", tome 1 l'histoire de la Compagnie des origines à 1899, par Jean-Marc Dupuy, paru en 2008.
  • Revue : "Voies Ferrées", avec l'article de William LACHENAL sur "Les autorails Decauville" des séries X 52000 et X 52100 du Centre Autorails de Grenoble, paru dans le n° 1 de septembre-octobre 1980.
  • Revue : "Le Train", avec numéro spécial 57 - 1/2009 "Les trains des Alpes", par Jean Tricoire, paru en avril 2009.

Galerie photos

Les voies vues du sud ; au fond, la citadelle de Sisteron
Un TER Briançon - Marseille en gare de Sisteron

Voir aussi

Article connexe


Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Direction suivante
Marseille-Saint-Charles Château-Arnoux-Saint-Auban ter PACA Laragne Gap ou Briançon
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Gare de Sisteron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gare De Sisteron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare de Sisteron — Sisteron Localisation Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Gare de sisteron — Sisteron Localisation Pays  France Ville …   Wikipédia en Français

  • Sisteron — 44° 11′ 28″ N 5° 56′ 50″ E / 44.1911111111, 5.94722222222 …   Wikipédia en Français

  • Gare de Laragne — Localisation Pays France Commune Laragne Montéglin Adresse avenue de la gare Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Gare De Château-Arnoux-Saint-Auban — Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Gare de Chateau-Arnoux-Saint-Auban — Gare de Château Arnoux Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Gare de Château-Arnoux — Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Gare de château-arnoux-saint-auban — Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Gare De Grenoble — Grenoble La gare ferroviaire de Grenoble Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de grenoble — Grenoble La gare ferroviaire de Grenoble Localisation Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.