Gare De Château-Arnoux-Saint-Auban


Gare De Château-Arnoux-Saint-Auban

Gare de Château-Arnoux-Saint-Auban

Château-Arnoux-Saint-Auban
Localisation
Pays France France
Commune Château-Arnoux-Saint-Auban
Quartier Saint-Auban
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Provence-Alpes-Côte d'Azur
Caractéristiques
Voies 2 en service voyageurs, plusieurs embranchements
Quais 2 quais latéraux

La gare de Château-Arnoux-Saint-Auban est une gare ferroviaire située sur la ligne Marseille - Briançon, entre La Brillanne - Oraison et Sisteron. De cette gare part un embranchement vers Digne-les-Bains, qui n'est plus desservi.

Elle se trouve en contrebas du quartier Saint-Auban , à proximité de l'ensemble industriel pétrochimique, qu'elle dessert. En service voyageurs, elle est desservie par les relations TER PACA Marseille - Gap - Briançon (5 passages dans chaque sens par jour en moyenne).

Sommaire

Présentation

  • Jusqu'au début des années 1980, il y avait deux gares de voyageurs sur la commune de Château-Arnoux-Saint-Auban : la gare actuelle, alors nommée Saint-Auban, et une halte nommée Château-Arnoux - Volonne, au nord de Château-Arnoux, à proximité du pont sur la Durance menant à la commune de Volonne située sur l'autre rive. La SNCF ayant décidé de fermer nombre de petits arrêts, la halte de Château-Arnoux - Volonne fut fermée, et la gare de Saint-Auban, maintenue, rebaptisée Château-Arnoux-Saint-Auban.
  • Pendant un siècle, Saint-Auban fut une gare de correspondance active entre la « ligne des Alpes », qui reliait Grenoble et Briançon à Aix-en-Provence et Marseille, et l'embranchement de Digne, lui-même prolongé à travers l'arrière-pays provençal jusqu'à Nice par une ligne à voie étroite des chemins de fer de Provence.
  • Le rétablissement d'une connexion ferroviaire entre la ligne de la Durance et la ligne Nice - Digne est envisagée. Une solution pourrait être la pose d'une troisième file de rails ente Digne et Saint-Auban, permettant aux trains des CP d'y circuler.

Historique

  • Le 31/01/1870, ouverture de la section de ligne entre Aix-en-Provence et Meyrargues.
  • Le 15/05/1872, ouverture de la section de ligne entre Meyrargues et Pertuis.
  • Le 08/07/1872, ouverture de la section de ligne entre Pertuis et Volx.
  • Le 25/11/1872, ouverture de la section de ligne entre Volx et Sisteron.
  • Le 01/02/1875, ouverture de la section de ligne entre Sisteron et Gap.
  • Le 27/11/1876, ouverture de la section de ligne entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Digne.
  • Le 11/12/1876, ouverture de la section de ligne entre Grenoble-Bif. et Vif, par le PLM.
  • Le 15/10/1877, ouverture de la section de ligne Marseille - Gardanne - Aix-en-Provence.
  • Le 01/02/1878, ouverture complète de la ligne Grenoble - Gap via Veynes, par le PLM.
  • Le 15/07/1883, ouverture de la section de ligne entre Gap et Montdauphin-Guillestre.
  • Le 15/09/1884, ouverture de la section de ligne entre Montdauphin-Guillestre et Briançon.
  • Le 01/071935, mise en service d'une relation estivale Grenoble - Digne pat le PLM, assurée par les autorails Michelin ZZR 1 et 2, surnommés Michelines, du Centre autorails de Grenoble.
  • En 1937 et 1938, mise en service des autorails de montagne Decauville ZZP 1 à 9 dits "Nez de Cochon" (modifiés en 1952/1953 et renumérotés X 52001 à X 52009 en 1962) du Centre Autorails de Grenoble sur la ligne des Alpes.
  • En 1938, création d'un train express quotidien Lyon - Marseille via Grenoble et Veynes qui circula jusqu'en septembre 1972.
  • En 1945, mise en service de la seconde série d'autorails Decauville XDC 2101 à 2110 (renumérotés X 52101 à X 52110 en 1962) qui viennent renforcer la série initiale. Les X 52000 et les X 52100 assurent des relations directes Grenoble - Briançon et Lyon - Marseille via Grenoble et Veynes-Dévoluy.
  • En été 1946, reprise de la relation estivale Grenoble - Digne interrompue pendant la période de guerre, assurée par des autorails Decauville XDC 2001 à 2010 du Centre autorails de Grenoble.
  • En mai 1950, une locomotive à vapeur 141R du dépôt de Grenoble effectue pour la première fois un aller-retour Grenoble - Veynes.
  • En 1952 et 1953, modification des autorails Decauville ZZP 1 à 9 (futurs X 52000) du Centre autorails de Grenoble, avec transformation sur le modèle des autorails XDC 2101 à 2110 (futurs X 52100) avec, entre autres la suppression des capots d'extrêmités qui leurs avaient valu le surnom de "Nez de cochon".
  • En juin 1953, la relation estivale Grenoble - Digne est amorcée à Genève et assurée par des autorails Decauville des séries X 52000 et X 52100.
  • Le 10/06/1959, première circulation du train "Alpazur" assuré par les autorails panoramiques X 4205 et X 4206 (série X 4200) sur la relation Genève - Grenoble - Veynes - Digne (et retour).
  • En août 1970, essais du turbotrain ETG X 4806/4706 entre Grenoble et Marseille via Veynes.
  • En septembre 1975, dernière circulation du train estival d'été "Alpazur".
  • En été 1976, le train "Alpazur" et remplacé par un turbotrain ETG Genève - Valence donnant correspondance à Grenoble avec un autorail Grenoble - Digne assuré en X 2800.
  • Le 02/06/1981, voyage inaugural avec la Rame à Grand Parcours RGP1 de la série X 2700 avec l'X 2729 + XR 7729 + XR 7723 + X 2733 pour relancer la desserte "Alpazur" entre Genève et Digne via Grenoble et Veynes recommercialisée dès le 13/06/1981.
  • Le 20/08/1982, la locomotive diesel BB 67302 tracte le train d'agence "Reiseburo Mittelturgau Panorama" composé de 5 voitures panoramiques de l'ex TEE "Rheingold" de Marseille à Grenoble via Veynes.
  • Le 21/06/1983, essais du turbotrain ETG T-1006/1506 (ex X 4806/4706) entre Grenoble - Veynes et Marseille.
  • Le 26/06/1987, le train "Alpazur" entre dans la catégorie des "Loisirail" de la SNCF.
  • Le 22/05/1994, la rame automotrice diesel VT 613 - 620 (ex VT 08 520) de la DB assure une course spéciale d'amateurs allemands d'Hanovre transitant par la ligne des Alpes dans le sens Grenoble - Veynes - Marseille (retour via l'Italie).
  • Le 14/12/2008, mise en place de l'horaire cadencé sur le ligne Marseille - Veynes - Gap - Briançon .

Bibliographie

  • Livre : "L'Etoile de Veynes", Presses et éditions ferroviaires, paru en 2002.
  • Livre : "Géographie des Chemins de fer français", de H. Lartilleux, éd. Chaix, 1956, pages 66 à 74.
  • Livre : "Les Chemins de fer du PLM" par Jean-Chaintreau, Jean Cuynat et Georges Mathieu, Editions La Vie du Rail et La Régordanne, paru en 1993.
  • Livre : "Histoire du réseau ferroviaire français", par Patricia et Pierre Laederich, André Jacquot et Marc Gayda, Editions de l'Ormet à Valignat (03), paru en 1996.
  • Revue : "Le Train", avec numéro hors série "Les archives du PLM", tome 1 l'histoire de la Compagnie des origines à 1899, par Jean-Marc Dupuy, paru en 2008.
  • Revue : "Voies Ferrées", avec l'article sur "Les autorails Decauville" des séries X 52000 et X 52100 du Centre Autorails de Grenoble, paru dans le n° 1 de septembre-octobre 1980.

Voir aussi

Article connexe


Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Direction suivante
Marseille-Saint-Charles La Brillanne-Oraison ter PACA Sisteron Briançon
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Gare de Ch%C3%A2teau-Arnoux-Saint-Auban ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gare De Château-Arnoux-Saint-Auban de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare de Château-Arnoux-Saint-Auban — Château Arnoux Saint Auban Rame X Ter Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de Chateau-Arnoux-Saint-Auban — Gare de Château Arnoux Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Gare de château-arnoux-saint-auban — Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Château-Arnoux-Saint-Auban — Pour les articles homonymes, voir Château (homonymie). 44° 05′ 39″ N 6° 00′ 33″ E …   Wikipédia en Français

  • Chateau-Arnoux-Saint-Auban — Château Arnoux Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Détail Administration Pays France Région Proven …   Wikipédia en Français

  • Gare de Château-Arnoux — Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Localisation Pays  France Commune Château Arnoux Saint Auban Quartier Saint Auban …   Wikipédia en Français

  • Château-Arnoux — Saint Auban Château Arnoux Saint Auban Détail Administration Pays France Région Proven …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Saint-Auban à Digne — Ligne Saint Auban Digne Pays  France Villes desservies Digne les Bains Historique Mise en service …   Wikipédia en Français

  • Ligne Saint-Auban - Digne — Ligne Ch. Arnoux St Auban Digne Pays  France Villes desservies Digne les Bains Historique Mise en service 1876 …   Wikipédia en Français

  • Ligne saint-auban - digne — Ligne Ch. Arnoux St Auban Digne Pays  France Villes desservies Digne les Bains Historique Mise en service 1876 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.