Galeazzo Ciano


Galeazzo Ciano
Galeazzo Ciano
Arthur Neville Chamberlain, Benito Mussolini et Galeazzo Ciano lors de la signature des accords de Munich, photo du 29 septembre 1938 de Heinrich Hoffmann

Gian Galeazzo Ciano, comte de Cortellazzo et de Buccari (Livourne, Italie, 18 mars 1903 - Vérone, Italie, 11 janvier 1944) était un homme politique italien.

Fils de l'amiral Costanzo Ciano (1876-1939), un proche de Mussolini qui fut sous-secrétaire à la Marine, puis ministre des Communications et président de la Chambre de Députés, devenue Chambre des Fasci et des corporations en janvier 1939. Il épousa le 24 janvier 1930 la fille aînée de Benito Mussolini, Edda.

Après la licence en droit, il entre dans la diplomatie. Consul à Shanghai de 1930 à 1935, ministre de la Culture populaire (1935-1936), ministre des Affaires étrangères (1936-1943). Pendant son passage au ministère des Affaires étrangères, il tient un journal I diari 1936 - 1943, qui en 1945 fut vendu par sa veuve à une maison d'édition suisse qui le publia en 1946.

Ses relations avec la famille Savoie, et notamment avec l'héritier au trône Umberto (le futur Humbert II) étant excellentes, en 1939 on lui décerne le Collare della Santissima Annunziata, la plus haute décoration du Royaume, qui donne de droit la dignité de "cousin du Roi".

En 1943, découragé par les échecs militaires italiens, et hostile à l'alliance avec l'Allemagne, il pressent que la poursuite de la Seconde Guerre mondiale souhaitée par Mussolini plongera le pays dans le chaos. Écarté par Mussolini en février 1943, il est nommé ambassadeur d'Italie auprès du Saint-Siège. Lors du Grand Conseil du fascisme du 25 juillet 1943, il vote pour l'ordre du jour présenté par le comte Dino Grandi demandant de rendre tous les pouvoirs au roi et à l'armée, et donc la destitution du Duce. Arrêté par les Allemands, son épouse Edda tentera en vain d'obtenir sa libération en échange du journal de son époux, I diari 1936 - 1943. Il sera finalement livré au gouvernement de la République de Salò qui, après un procès à Vérone manipulé par les nazis, le feront fusiller avec quatre des membres du Grand Conseil qui avaient voté pour l'ordre du jour Grandi. Mussolini refuse de signer la demande de grâce de son propre gendre, qui sera exécuté d'une balle dans la tête, attaché à une chaise. La demande de grâce ayant été cependant présentée au Duce après l'exécution.

Son fils Fabrizio (1931-2008) évoqua le cas de son père dans ses mémoires, Quando nonno fece fucilare papà (Quand papi a fait fusiller papa) parues en 1991.

Sa fille Raimonda dite Dindina (1935-2001) fut pour quelque temps l'épouse du marquis Alessandro Giunta (fils de Francesco Giunta, également ministre de Mussolini, et de Zénaïde del Gallo di Roccagiovine, descendante de Joseph Bonaparte, frère de Napoléon Ier).

Son fils Marzio (1937-1974) eut une certaine notoriété dans le milieu mondain de Rome et de Capri.

Articles connexes

Référence


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Galeazzo Ciano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Galeazzo Ciano — beim Münchener Abkommen 1938 …   Deutsch Wikipedia

  • Galeazzo Ciano — with Józef Beck, 1939. Gian Galeazzo Ciano, 2nd Count of Cortellazzo and Buccari (18 March 1903 – 11 January 1944) was an Italian Minister of Foreign Affairs and Benito Mussolini s son in law. In early 1944 Count Ciano was shot by firing squad at …   Wikipedia

  • Galeazzo Ciano — Gian Galeazzo Ciano Ministro de Asuntos Exteriores 9 de junio de 1936 – 6 de febrero de 1943 Monarca Víctor Manuel III …   Wikipedia Español

  • Galeazzo Ciano Graf von Cortellazzo — Galeazzo Ciano Gian Galeazzo Ciano, Graf von Cortellazzo und Buccari (* 18. März 1903 in Livorno; † 11. Januar 1944 in Verona) war italienischer Politiker und Diplomat. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Ciano — Galeazzo Ciano Galeazzo Ciano …   Wikipédia en Français

  • CIANO (G.) — CIANO GALEAZZO, comte de Cortellazzo (1903 1944) Né le 18 mars 1903, à Livourne, Galeazzo Ciano est issu d’une famille de marins. Son père, Constanzo, héros de la Première Guerre mondiale, fut un fasciste de la première heure. Mussolini en fit… …   Encyclopédie Universelle

  • Ciano — ist: Ciano d Enza, ein Dorf bei Canossa in der Emilia Romagna der Familienname folgender Personen: Galeazzo Ciano (1903–1944), italienischer Politiker und Diplomat Edda Ciano (1910–1995) Galeazzo Cianos Frau, Tochter Mussolinis Martino Ciano (*… …   Deutsch Wikipedia

  • Galeazzo — ist ein männlicher Vorname. Namensträger Galeazzo Alessi (1512–1572), italienischer Architekt Galeazzo Campi (1477–1536), italienischer Maler der Spätrenaissance Galeazzo Flavio Capella (1487–1537), italienischer Schriftsteller und Staatsmann… …   Deutsch Wikipedia

  • Ciano — may refer to: Galeazzo Ciano (1903–1944), Italian foreign minister and son in law of Mussolini. Costanzo Ciano (1876–1939), Italian naval commander and politician. Ciano (Crocetta del Montello), a hamlet (frazione) of Crocetta del Montello,… …   Wikipedia

  • Ciano, Galeazzo, conte di Cortellazzo — ▪ Italian diplomat born March 18, 1903, Livorno, Italy died Jan. 11, 1944, Verona       Italian statesman and diplomat who became one of the key figures in the Fascist regime of Benito Mussolini (Mussolini, Benito) after his marriage to Mussolini …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.