GNU Compiler Collection


GNU Compiler Collection
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GCC.
GNU Compiler Collection
Gccegg.svg
Développeur Le projet GNU
Dernière version 4.6.2 (26 octobre 2011) [+/-]
Version avancée [+/-]
Environnements Multiplate-forme
Type Compilateur
Licences GNU GPL et GNU LGPL
Site web gcc.gnu.org

GNU Compiler Collection, abrégé en GCC, est un ensemble de compilateurs créés par le projet GNU. GCC est un logiciels libres capable de compiler divers langages de programmation, dont C, C++, Objective-C, Java, Ada et Fortran.

GCC est utilisé pour le développement de la plupart des logiciels libres. Le noyau Linux dépend notamment étroitement des fonctionnalités de GCC.

Sommaire

Présentation

GCC a été conçu pour remplacer le compilateur C fourni en standard sur le système d'exploitation Unix, qui s'appelle CC. GCC signifiait à l'origine GNU C Compiler, soit le « compilateur C de GNU ». Comme GCC est très extensible, le support de nombreux autres langages a été ajouté et le nom officiel a été changé en GNU Compiler Collection (note : sans « s » à Compiler).

En pratique, l'abréviation GCC est utilisée pour nommer trois entités légèrement différentes :

  1. la collection complète de compilateurs (le « projet GCC ») ;
  2. la partie commune à tous les compilateurs (« GCC ») ;
  3. le compilateur C lui-même (le frontend « gcc », écrit en minuscule).

Pour faire référence précisément aux compilateurs de chaque langage, on parle de :

Débogage

Article détaillé : GNU Debugger.

GCC dispose également d'un outil de débuggage, GNU Debugger (gdb). Bien que ne faisant pas partie de GCC, Valgrind est cependant préféré pour des tests plus en profondeurs, notamment pour rechercher les fuites de mémoire.

Portabilité

GCC a été porté sur un nombre considérable de systèmes d'exploitation (pratiquement toutes les variantes d'Unix, VMS, Windows et MS-DOS via DJGPP) et de microprocesseurs (AMD64, ARM, DEC Alpha, M68k, MIPS, PowerPC, SPARC, x86, Hitachi H8).

Histoire

Richard Stallman débute ses développements avec le langage de programmation Pastel, un « dialecte » non portable de Pascal. Une première version est ainsi utilisable dès juin 1984[1]. Ce langage s'inspire en partie du compilateur Pastel, mais aussi du compilateur portable de l'université d'Arizona[2].

Il écrit un nouveau compilateur C ANSI à partir du printemps 1986[2], puis, avec l'aide de Len Tower et sous l'égide de la Free Software Foundation, il distribue une première version bêta le 22 mars 1987[3].

En 1992, la version 2.0 apporte en plus des nombreuses optimisations, le support du langage C++.

En 1997, un groupe de développeurs trouve le modèle de développement lent et peu propice aux améliorations, ils décident alors de faire un fork du projet et le nomment EGCS (pour Experimental/Enhanced GNU Compiler System). Suite aux nombreuses améliorations réalisées, EGCS et GCC sont réunis en avril 1999, la première version publiée est la 2.95.

GCC suit de près l'évolution de la normalisation des langages, et parfois même la précède ; ainsi certaines des fonctionnalités de la norme C99 étaient déjà présentes avant la publication officielle.

GCC est aujourd'hui le compilateur le plus utilisé dans la communauté des logiciels libres et est le compilateur de nombre de systèmes d'exploitations, comme GNU/Linux, les BSD, Mac OS X, NeXTSTEP ou encore BeOS/Haiku.

Versions

Les versions sont fixées par le GCC Steering Committee. La version 4 compile le Fortran 95 suite à la demande de très nombreux utilisateurs scientifiques. C'est, en effet, dans ce langage que s'échangent la plupart des bibliothèques source et sous-programmes scientifiques actuels[réf. nécessaire] ; or Linux est très présent dans les laboratoires.

Voici les dates de sortie des dernières versions principales[4]:

Syntaxe

Utilisation de GCC 4.1.1 en ligne de commande sous Ubuntu

La syntaxe de base utilisée par les compilateurs de GCC est :

 gcc fichierSource.c -o binaire

Pour utiliser des bibliothèques, la syntaxe est la suivante :

 gcc fichierSource.c -o binaire -l''bibliothèque''

De nombreuses options (passées en paramètre) permettent d'agir sur la compilation. GCC est souvent utilisé dans les makefile par le programme make.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article GNU Compiler Collection de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GNU Compiler Collection — Entwickler GCC Team Aktuelle Version 4.6.2 (26. Oktober 2011) Betriebssyste …   Deutsch Wikipedia

  • GNU compiler collection — Pour les articles homonymes, voir GCC. GNU Compiler Collection …   Wikipédia en Français

  • GNU Compiler Collection — GCC invocado desde la línea de comandos en Debian …   Wikipedia Español

  • GNU Compiler Collection — GNU Compiler Collection …   Википедия

  • GNU Compiler Collection — Cc1 redirects here. For other uses of CC1 or CC 1, see CC1 (disambiguation). GNU Compiler Collection Developer(s) GNU Project Initial release May 23, 1987 ( …   Wikipedia

  • GNU Compiler for the Java Programming Language — GNU Compiler for Java Entwickler: The GNU Project Aktuelle Version: 4.3.1 (6. Juni 2008) Betriebssystem …   Deutsch Wikipedia

  • GNU Compiler for Java — Developer(s) The GNU Project Stable release 4.6.1 / June 27, 2011; 4 months ago (2011 06 27 …   Wikipedia

  • GNU Compiler for Java — Тип Компилятор Разработчик Проект GNU Операционная …   Википедия

  • GNU Compiler for Fortran — GNU Fortran (Gfortran) ist ein freier Compiler für Fortran nach dem Sprachstandard Fortran 95 und ein Teil der GNU Compiler Collection. GNU Fortran unterstützt den vollen Sprachstandard von Fortran 95 und Teilen von Fortran 2003 sowie einige… …   Deutsch Wikipedia

  • GNU Compiler for Java — Entwickler The GNU Project Aktuelle Version 4.4.2 (15. Oktober 2009) Betriebssystem …   Deutsch Wikipedia