GMail


GMail

Gmail

Gmail
Importez le logo de ce logiciel
Développeur Google
Dernière version Stable [+/−]
Environnement World Wide Web
Type Webmail
Licence Logiciel propriétaire
Site Web gmail.com

Gmail est un service de messagerie gratuit proposé par Google. Les messages reçus sur un compte Gmail peuvent aussi bien être lus via un client de messagerie (grâce à sa compatibilité avec les protocoles POP3 et IMAP) qu'avec un navigateur web. De nombreuses fonctionnalités du service ne sont cependant accessibles qu'à travers le navigateur web. En 2009, 149 millions d'internautes utilisent ce service de messagerie électronique[1].

À son lancement le 1er avril 2004, l'inscription nécessitait une invitation. Deux ans plus tard, la version bêta fut ouverte au public. À l'époque, avec une capacité initiale de 1 Go (7 378 Mo maintenant), Gmail a fortement augmenté la capacité de stockage pour un service de messagerie gratuit. Depuis le 7 juillet 2009, le service n'a plus le statut de bêta[2].

Sommaire

Le service

Voici les principales caractéristiques du service proposé par Gmail :

L'interface

Filtres et libellés

Gmail articule son utilisation autour des filtres et des libellés. Un filtre selon Gmail est un outil qui permet de filtrer et d’automatiser certaines tâches en fonction de critères bien précis. On peut ainsi archiver directement le courriel ou le laisser dans la boîte de réception et le marquer comme lu. Les filtres permettent d'automatiser toute tâche redondante que pourrait avoir un utilisateur face à une adresse, un objet ou un contenu particulier. Il est possible de créer un nombre illimité de filtres pour classer les messages directement dans des libellés, de les supprimer ou encore de les transférer vers une autre adresse électronique. Ces filtres peuvent être définis grâce à l’adresse de l’expéditeur, du destinataire, du contenu du message ou du sujet.

La seconde notion est la notion de libellés. Les libellés sont des étiquettes apposées aux courriels qui remplacent avantageusement les dossiers. Plutôt que de ranger physiquement certains courriels dans des dossiers, on leur applique un ou plusieurs libellés qui leur permettent d’être virtuellement dans plusieurs dossiers. Par défaut, les courriels entrants de plusieurs adresses différentes se voient automatiquement apposer un libellé en fonction de leur adresse de provenance. Après cela, l’utilisateur peut lui-même créer ses propres libellés afin d’avoir une organisation apparente puissante. Couplé aux filtres, ce système permet d’archiver et d’apposer un libellé sans marquer le message comme lu. L'utilisateur est ainsi informé du nombre de courriels non lus sous un libellé particulier sans pour autant que ces messages soient présents dans la boîte de réception. Une newsletter d’entreprise, qu’on veut pouvoir lire de temps en temps mais qu’on souhaite voir archivée immédiatement peut ainsi être rangée à l’aide du libellé « entreprise » et archivée dès sa réception à l’aide d’un filtre. Il faut noter qu'un même message peut appartenir à différents libellés.

La barre de libellé sur le côté gauche de l’écran permet de naviguer rapidement entre ces libellés. À l’aide du moteur Google intégré à Gmail, les courriels sont ainsi filtrés et ne sont laissés à la vue de l’utilisateur que les courriels du libellé concerné. À savoir que la boîte de réception est en réalité elle-même un libellé apposé par défaut aux courriels entrants avant archivage

Agrégateur de courrier

Comme beaucoup de clients de messagerie, Gmail se propose de récupérer les courriels hébergés chez d'autres fournisseurs suivant le protocole POP3 ou IMAP. Cela signifie que ces courriels seront lisibles dans Gmail comme s’ils avaient été directement envoyés vers le compte Gmail. Ces courriels sont ensuite différenciés par l’apposition d’un libellé traduisant leur provenance et permettant à l’utilisateur de voir d’un coup d’œil si un courriel a été adressé à son adresse Gmail personnelle, à son adresse professionnelle ou à toute autre adresse électronique. Certains webmails, comme Hotmail avant mars 2009[3], ne supportent pas la fonction POP3 ou IMAP pour lire les messages. Gmail (tout comme Outlook ou Thunderbird dans ces cas présents) ne peut donc pas récupérer ces courriels.

Gmail permet également d’envoyer ses courriels en utilisant une autre adresse d'expédition, dès lors qu'il s'agit d'une adresse dont les courriels sont récupérés dans Gmail en réception.

Les fonctionnalités supplémentaires

  • Regroupement en conversation des courriels ayant le même objet : un courriel et ses multiples réponses, re-réponses.
  • Fonction de suivi permettant de suivre un ou plusieurs messages grâce à une page spéciale.
  • Possibilité d’effectuer des recherches sur le contenu et le titre des messages ;
  • Reconnaissance automatique des spams et rangement dans un dossier Spam sans besoin de configurer.
  • Fonction de chat (y compris chat vidéo) depuis février 2006, compatible avec une grande majorité de navigateurs, quel que soit le système d’exploitation mais surtout sans avoir à installer de logiciel sur l’ordinateur.
  • Un affichage des miniatures : lorsque vous recevez une image plus grande que la résolution de votre écran, celle-ci est recadrée pour s’adapter à la taille de votre écran.
  • Enregistrement des pièces jointes multiples en une fois dans une archive zippée.
  • Répondeur automatique ;
  • Enregistrement automatique et régulier d'un message en cours de frappe, pour minimiser les pertes lors d’une éventuelle déconnexion ;
  • Et d’autres services[4].

Les protocoles supportés par Gmail

  • POP3 pour récupérer ses mails sur un logiciel de courrier électronique, de manière sécurisée grâce au protocole SSL ;
  • IMAP pour le même usage que POP3 (depuis le 25 octobre 2007) ;
  • SMTP pour envoyer des courriers depuis un logiciel de courrier électronique ;
  • HTTPS pour sécuriser la connexion à l'interface

Capacité

Le compte courrier de Gmail offre une capacité de stockage de plus de 7.2 gigaoctets qui augmente en permanence.

D'abord limitée à un gigaoctet (Go), la capacité de stockage de Gmail progresse de 4 octets/s (soit 337,5 ko par jour).

Évolution de la capacité de Gmail

Évolution de la capacité :

  • 1er avril 2005 : 2 000 Mo
  • 1er avril 2007 : 2 835 Mo
  • 12 octobre 2007 : 2 912 Mo
  • 23 octobre 2007 : 4 321 Mo
  • 4 janvier 2008 : 6 283 Mo
  • 20 octobre 2008 : 7 254 Mo
  • 8 octobre 2009 : 7 378 Mo

Histoire

Depuis sa création le 1er avril 2004, le service Gmail a évolué plusieurs fois :

En Angleterre, suite au procès intenté par une société exploitant un nom de domaine similaire, Google a été contraint de modifier sa marque « Gmail » en « Google Mail » dès octobre 2005. Ce fait s’est reproduit en Allemagne en février 2007.

Lors du lancement du service, il était nécessaire d’être invité par un utilisateur disposant déjà d’un compte. À partir du 9 août 2006, il fut possible de créer des comptes sans parrainage en Australie et en Nouvelle-Zélande, et au Japon le 23 août 2006. En Égypte le 3 décembre 2006. Le 7 février 2007 en Europe, en Europe de l’Est, en Afrique, au Brésil, au Mexique, Russie, à Hong-Kong.

Depuis février 2007, il est possible de s’inscrire à Gmail sans invitation, directement sur la page d’accueil, bien que Gmail soit encore annoncé comme étant en phase de bêta-test. Il reste possible d’envoyer une invitation type ou personnalisée depuis le menu de Gmail.

Le 7 juillet 2009, Google annonce la fin du statut de bêta pour Gmail[2].

Publicité

Lors de l'utilisation du webmail, des publicités ciblées Adsense s’affichent en fonction du contenu des messages reçus et envoyés. Pour cela, des robots analysent le contenu des messages et peuvent le mettre en relation avec les recherches effectuées sur le moteur de recherche Google grâce à l’utilisation de cookies. Les détracteurs de Gmail estiment qu’il s’agit là d’une absence de respect de la vie privée[5]. Les défenseurs rétorquent que d’autres sociétés le feraient aussi et que des anti-spams de services webmail analysent de la même manière les courriels.

Développement des services

En février 2006, Google Talk, service de messagerie instantanée de Google a bénéficié d’une intégration de ses services dans Gmail. En effet, il est possible d’utiliser la plupart des fonctions de messagerie instantanée depuis la page Gmail, ce qui permet de chatter tout en consultant ses courriels ou vice versa. Cependant, pour quelques langues comme l’arabe, cette option est absente. Gmail offre aussi à présent la possibilité de conserver l’intégralité des conversations issues de Google Talk. Ces modifications sont symbolisées par l’apparition d’un petit logo Google Talk en dessous de celui de Gmail.

Depuis avril 2006, Gmail intègre un accès direct à Google Calendar[6]. Une nouvelle amélioration a été ajoutée en mai, en donnant accès direct à Google Talk depuis Gmail. Désormais cette intégration de Google Talk dans Gmail est améliorée par un système de vidéo-conférence très performant, même en mode plein écran.

Gmail est aussi proposé sous forme d’application Java pour mobile afin d’avoir accès à sa boîte de réception de façon rapide.

Le 1er avril 2009 , Gmail vient de mettre en place les Labs et thèmes pour la version française de Gmail [7]. Rappelons que les Gmail Labs sont de petites extensions (47 pour le moment) qui permettent d'ajouter des fonctionnalités au service de courrier électronique. On y trouve de tout, de l'annulation de l'envoi d'un courrier au contrôle de votre sobriété.

Utilisateurs

En mai 2007, aux États-Unis, le trafic mensuel sur Yahoo Mail était treize fois plus important que sur Gmail, et celui sur MSN était six fois supérieur à Gmail. Les utilisateurs de Gmail dans ce pays seraient plutôt des jeunes, de 18 à 34 ans, et à hauts revenus[8].

Notes et références

  1. « Qui a peur du Google », G.F., Challenges, nº 180, 17 septembre 2009, p. 49
  2. a  et b (en)« Google Apps is out of beta (yes, really) » sur le blog officiel de Google
  3. POP3 Availability in Windows Live Hotmail
  4. Page Google Mail informant sur les nouveautés apportées au service Gmail. Nouveautés de Gmail
  5. L’organisation britannique Privacy International a attaqué Google estimant que Gmail ne respecte pas les lois européennes sur la vie privée. Source Un groupe de défense de la vie privée porte plainte contre le service Gmail de Google sur ZDnet France
  6. Google Calendar
  7. http://www.pcinpact.com/actu/news_multi/50079.htm
  8. Didier Durand, « (Yahoo Mail = GMail x 13) et (MSN Hotmail = Gmail x 6) » sur Media & Tech, 2007. Consulté le 1 septembre 2009

Voir aussi

Articles connexes

Utilitaires pour Gmail

Gmail comme espace de stockage

Liens externes

  • Portail sur Internet Portail sur Internet
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Gmail ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article GMail de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gmail — Gmail, llamado en otros lugares Google Mail (Alemania, Austria y Reino Unido) por problemas legales,[1] es un servicio de correo electrónico con posibilidades POP3 e IMAP gratuito proporcionado por la empresa estadounidense Google a partir del 15 …   Wikipedia Español

  • Gmail — es un servicio de correo electrónico gratuito en etapa de pruebas (beta) proporcionado por la empresa estadounidense Google a partir del 31 de marzo de 2004 y que ha captado la atención de los medios de información por sus innovaciones… …   Enciclopedia Universal

  • Gmail — This article is about Google s email service. For other uses, see Gmail (disambiguation) …   Wikipedia

  • GMail — Google Mail Entwickler: Google Inc. Aktuelle Version: Öffentliche Beta …   Deutsch Wikipedia

  • Gmail — Google Mail Entwickler Google Inc. (mehr) Aktuelle Version stabile Vers …   Deutsch Wikipedia

  • Gmail — Logo de Gmail, la messagerie de Google. URL http://mail.google.com Description Service de messagerie …   Wikipédia en Français

  • Gmail — Google Mail …   Википедия

  • gmail — 1. noun A web based e mail system provided by Google (trademarked Gmail). He has a gmail account. 2. verb To send some one an e mail using gmail. Gmail me! …   Wiktionary

  • GMail — …   Википедия

  • GMail Drive — is a free third party Windows Shell namespace extension ( add on ) for Google s Gmail. GMail Drive is not supported by Google. It allows a user to access a virtual drive stored in a Gmail e mail account by causing the contents of the Gmail… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.