Fîrûz Shâh Tughlûq


Fîrûz Shâh Tughlûq

Fîrûz Shâh Tughlûq (1305-1388), cousin de Muhammad bin-Tughlûq, est sultan de Delhi de mars 1351 à 1387. Il tente en vain d’agrandir ses états. Il reconstruit Delhi (Firuzabad) et crée la ville de Jawnpur. Il a l’appui des oulémas et des soufis, dont le rôle augmente dans le sultanat.

Firuz Shah est un administrateur avisé qui laisse de nombreuses constructions et réforme la justice en prônant l'abolition de la torture. Il favorise le commerce mais taxe sévèrement les non-musulmans qui doivent payer la jizya. Il rétablit le système de l’iqtâ pour les officiers civils et militaires. Le sultanat connaît la prospérité pendant la première moitié du règne. Des hôpitaux gratuits sont créés, un service aide les familles musulmanes pauvres à réunir la dot pour le mariage de leurs filles, etc. Lors d’une conquête, le sultan collecte 1500 manuscrits sanskrits qu’il fait partiellement traduire en persan.

Le Tarikh-i-Firuz Shah est une chronique rédigée sous son règne qui atteste de sa foi musulmane profonde et de la persécution systématique de l'hindouisme[1]. Il décrit par exemple, la torture d'un brahmane appelé à renier sa foi en faveur de l'islam : « La vraie foi a été indiquée au brahmane et la direction montrée. Mais il a refusé de l'accepter. Le kafir a été conduit au bûcher, le bûcher allumé en deux endroits : au niveau de sa tête et de ses pieds. Le feu a tout d'abord atteint ses pieds et il a hurlé, puis il l'a complètement enveloppé. Gloire au sultan pour son strict respect de la loi et de la rectitude[1]. » Une autre chronique, l’Insha-i-Mahry, tenue par Amud Din Abdullah bin Mahru, rapporte que c'est un village entier, celui de Gohana dans l’Haryana, qui est anéanti pour avoir passé outre l'interdiction du shah d'ériger des temples païens : la population du village est amenée au palais, où elle est exécutée en masse[1].

Le pouvoir central du sultanat décline après 1370. Firuz est contraint à l'abdication par son fils Muhammad en août 1387. Ce dernier doit fuir devant une révolte servile. Tughluq Khan succède à son grand-père Firuz à sa mort en septembre 1388.

Notes et références

  1. a, b et c Jamini Mohan Bannerjee, History of Firuz Shah Tughluq, Munshiram Manoharlal, 1967 
Précédé par Fîrûz Shâh Tughlûq Suivi par
Muhammad bin-Tughlûq
Icone-Islam.svg Sultanat de Delhi Transparent.gif
Ghiyâs ud-Dîn II Tughlûq



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fîrûz Shâh Tughlûq de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Firuz Shah Tughluq — Fîrûz Shâh Tughlûq Fîrûz Shâh Tughlûq (1305 1388), cousin de Muhammad bin Tughlûq, est sultan de Delhi de mars 1351 à 1387. Il tente en vain d’agrandir ses états. Il reconstruit Delhi (Firuzabad) et crée la ville de Jawnpur. Il a l’appui des… …   Wikipédia en Français

  • Firuz Shah Tughluq — Firuz Shah Tughlaq (also known as Firoz Shah Tughluq) (1309 1388 in Delhi) was a Muslim ruler of the Tughlaq Dynasty from 1351 to 1388.He was the son of a Hindu Rajput princess of Dipalpur [The Panjab North West Frontier Province and Kashmir by… …   Wikipedia

  • Firuz Schah Tughluq — (* 1309; † 1388 in Delhi) war von 1351 bis 1388 Sultan von Delhi und stammte aus der Tughluq Dynastie. Sein Vater Sipah Salar Rajab war Bruder von Chiyas us din, seine Mutter Bibi Naila, war die Tochter von Bharatti Rajput, Rana Mall, ihr Vater… …   Deutsch Wikipedia

  • Tughluq — Dynastie des Tughlûq Le sultanat de Delhi pendant la dynastie des Tughlûq La dynastie des Tughlûq est une dynastie turque qui a régné sur le sultanat de Delhi dans le nord de l Inde entre 1320 et 1413. Elle succède à la dynastie des Khaldjî et… …   Wikipédia en Français

  • Tughluq — Größte Ausdehnung des Delhi Sultanats zu Beginn der Tughluq Dynastie Die Tughluq Dynastie (Persisch: سلطنت تغلق) des nordindischen Sultanats von Delhi wurde 1320 gegründet, als Ghazi Tughlaq unter dem Titel Ghiyas ud din Tughluq den Thron bestieg …   Deutsch Wikipedia

  • Tughluq-Dynastie — Größte Ausdehnung des Delhi Sultanats zu Beginn der Tughluq Dynastie Die Tughluq Dynastie (Persisch: سلطنت تغلق) des nordindischen Sultanats von Delhi wurde 1320 gegründet, als Ghazi Tughlaq unter dem Titel Ghiyas ud din Tughluq den Thron bestieg …   Deutsch Wikipedia

  • Dynastie de Tughlûq — Dynastie des Tughlûq Le sultanat de Delhi pendant la dynastie des Tughlûq La dynastie des Tughlûq est une dynastie turque qui a régné sur le sultanat de Delhi dans le nord de l Inde entre 1320 et 1413. Elle succède à la dynastie des Khaldjî et… …   Wikipédia en Français

  • Dynastie des Tughlûq — Le sultanat de Delhi pendant la dynastie des Tughlûq La dynastie des Tughlûq est une dynastie turque qui a régné sur le sultanat de Delhi dans le nord de l Inde entre 1320 et 1413. Elle succède à la dynastie des Khaldjî et est suivie par la… …   Wikipédia en Français

  • Muhammad bin Tughluq — This article is about the Sultan of Delhi. For 1971 film of the same name, see Muhammad bin Tughluq (film). For 1968 play of the same title, see Muhammad bin Tughluq (play) …   Wikipedia

  • Muhammad bin-Tughlûq — Une pièce de monnaie sous le règne de Muhammad bin Tughlûq. Muhammad bin Tughlûq (محمد بن تغلق en arabe), également connut sous le nom de Prince Juna Khan, né aux environs de 1300 et mort en 1351, est le fils ainé de Ghiyath al Din Tughlûq, et… …   Wikipédia en Français