Félix Valloton


Félix Valloton

Félix Vallotton

Félix Vallotton
Mon portrait
Mon portrait
Naissance 28 décembre 1865
Lausanne
Décès 29 décembre 1925
Paris
Nationalité Suisse Suisse
Activité(s) Peintre, graveur sur bois
Formation Académie Julian

Félix Vallotton, né à Lausanne le 28 décembre 1865 et mort à Paris le 29 décembre 1925, est un peintre et graveur sur bois suisse.

Sommaire

Biographie

À l'âge de 17 ans, il entre à l'Académie Julian, dont les ateliers sont fréquentés par de nombreux artistes post-impressionnistes ainsi que par les Nabis[1]. En moins de dix ans, le jeune Suisse parvient à se faire un nom auprès de l'avant-garde parisienne. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation.

À partir de 1899, il se consacre essentiellement à la peinture. Il expose régulièrement à Paris, notamment en janvier 1910, lors d'une exposition dont le catalogue est préfacé par Octave Mirbeau. Il expose aussi en Suisse et dans d'autres pays.

Vallotton était un travailleur dévoué, sans cesse à la recherche de nouvelles formes d'expression. Touché par l'horreur de la Première Guerre mondiale, il trouva dans le conflit une source d'inspiration qui le poussa vers l'art abstrait. Il renoua avec le succès vers la fin de la guerre, avant de mourir en 1925.

Peintures

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Gravures sur bois

Portraits

Dans les années 1895-1901, Félix Valloton réalisa une importante série de portraits gravés sur bois pour La Plume et La Revue blanche ainsi que pour Le Livre des masques de Remy de Gourmont. Parmi ceux-ci :

Œuvres

  • Le Haut-de-forme, intérieur ou La Visite, 1887, musée des Beaux-Arts André Malraux, Le Havre.
  • La Valse, 1893, musée Malraux, Le Havre.
  • Nature morte aux pommes, 1910, musée Malraux, Le Havre.
  • Pont à la romaine à Cagnes, 1923, musée Malraux, Le Havre.
  • Environs de Cagnes le soir, 1924, vendue 731 228 € en avril 2004.
  • Mimosas en fleurs à Cagnes, 1921, collection particulière.
  • Le Port de Marseille, 1901, collection particulière.
  • La Source, 1897, huile sur carton, 48 x 60 cm, Genève, musée du Petit Palais.
  • Maisons bretonnes, 1901, huile sur carton, 67 x 52 cm, Winterthour, villa Flora, collection Hahnloser.
  • Édouard Vuillard dessinant à Honfleur, 1902, huile sur carton, 81 x 60 cm, collection particulière.
  • Penthée, paysage avec figures antiques, 1904, huile sur toile, 93 x 142 cm, collection particulière.
  • Adolescente entrant dans l'eau, 1907, huile sur toile, 46 x 31 cm, Genève, musée du Petit Palais.
  • Misia à sa coiffeuse, 1898, détrempe sur carton, 36 x 29 cm, Paris, musée d'Orsay.
  • Le Jura, Romanel, Francfort, Städelesches Kunstinstitut.
  • Max Rodriguez-Henriques dans l'atelier de son beau-père, 1900, huile sur panneau parqueté, 51 x 69 cm, collection Rau.
  • Nuage à Romanel, 1900, musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.
  • La Chambre rouge, 1898, musée cantonal des Beaux-Arts Lausanne.
  • Femmes nues aux chats, 1897-1898, musée cantonal des Beaux-Arts Lausanne.
  • Le Lieutenant Claude Léon en tenue de campagne, 37e régiment d'artillerie, 1918, musée des Beaux-arts d'Alger.
  • Clair de lune, 1895, Musée d'Orsay.
  • "Coucher de soleil", 1918 Suisse

Notes et références

  1. Dans le groupe des Nabis, son surnom était « le Nabi étranger ».

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « F%C3%A9lix Vallotton ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Félix Valloton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Felix Vallotton — Félix Vallotton Félix Vallotton Mon portrait Naissance 28 décembre 1865 Lausanne Décès 29  …   Wikipédia en Français

  • Felix Feneon — Félix Fénéon Félix Fénéon Portrait par Paul Signac (1890). Félix Fénéon est un critique d art, journaliste et directeur de revues français, né à Turin (Italie) le 22 juin 1861 et mort à Châtenay Malabry (Hauts de Seine …   Wikipédia en Français

  • Félix Fénéon — Paul Signac, Sur l émail d un fond rythmique de mesures et d angles, de tons et de teintes, Portrait de M. Félix Fénéon en 1890, Opus 217.[1] Félix Fénéon est un critique d art, journaliste et directeur de revues français, né à Turin (I …   Wikipédia en Français

  • Félix Vallotton — Pour les articles homonymes, voir Vallotton. Félix Vallotton Mon portrait …   Wikipédia en Français

  • Felix Neff — Félix Neff Félix Neff Naissance 8 octobre 1798 Genève, Suisse Décès 12 avril 1829 (à 30 ans) Genève, Suisse Nationalité Suisse Pays d accueil …   Wikipédia en Français

  • Félix Neff — Naissance 8 octobre 1798 Genève, Suisse Décès 12 avril 1829 (à 30 ans) Genève, Suisse Nationalité Suisse …   Wikipédia en Français

  • Felix Vallotton — Selbstporträt, Kunsthaus Zürich (1905) Félix Vallotton (* 28. Dezember 1865 in Lausanne; † 29. Dezember 1925 in Paris) war ein Schweizer bzw. französischer Maler, Grafiker und Schriftsteller …   Deutsch Wikipedia

  • Eekhoud — Georges Eekhoud, Porträt von Félix Valloton Georges Eekhoud (* 27. Mai 1854 in Antwerpen; † 29. Mai 1927 in Schaarbeek) war ein belgischer Schriftsteller französischer Sprache. Er wurde dank der Französin Mirande Lucien wieder entdeckt, die über… …   Deutsch Wikipedia

  • Ephraim Mikhael — Éphraïm Mikhaël Éphraïm Georges Michel, (genannt Éphraïm Mikhaël, * 25. Juni 1866 in Toulouse; † 5. Mai 1890 in Paris) war ein Poet des Symbolismus. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Mikhael — Éphraïm Mikhaël Éphraïm Georges Michel, (genannt Éphraïm Mikhaël, * 25. Juni 1866 in Toulouse; † 5. Mai 1890 in Paris) war ein Poet des Symbolismus. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.