Fédération française de la montagne et de l'escalade


Fédération française de la montagne et de l'escalade
Fédération française de la montagne et de l'escalade
LogoFFME.gif

Sigle FFME
Sport représenté
Création 1945
Président Pierre YOU
Siège 8-10 quai de la Marne

75019 Paris

Clubs 1 100
Licenciés 82 000
Site internet www.ffme.fr

Fondée en 1945, la Fédération française de la montagne et de l'escalade (FFME) est une association française, de type loi 1901. La FFME assure la promotion et le développement en France de six activités sportives et a reçu une délégation du Ministère des Sports[1] pour les quatre premières : :

Présidée par Pierre YOU depuis 2005, la FFME est membre du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), de la Fédération internationale d'escalade, aussi connue sous le nom anglais d’International Federation of Sport Climbing[2] (IFSC) et de l'International Ski Montaineering Federation[3] (ISMF).


La FFME organisera les Championnats du monde d’escalade en 2012 au Palais omnisports de Paris-Bercy[4].

Sommaire

Historique

Fondation (1945)

La Fédération française de la montagne (FFM) est créée en 1945 sous l'impulsion du Haut commissariat aux sports. Celui-ci souhaitait initialement que ce soit le Club alpin français (CAF) qui se transforme en Fédération de la montagne. Mais, devant les réticences du vieux club, une autre structure parallèle est créée : la FFM[5],[6]. Les deux organisations vont dès lors coexister, avec des approches un peu différentes de la montagne.

La présidence de la FFM est confiée au géologue et alpiniste Louis Neltner.

L'Annapurna (1950) et les grandes expéditions

Sous la direction de Lucien Devies, la FFM organise l'expédition à l'Annapurna de 1950, avec Maurice Herzog, Louis Lachenal, Lionel Terray, Gaston Rébuffat, Marcel Ichac (pionnier du cinéma de montagne), Jean Couzy, Marcel Schatz, Jacques Oudot (médecin) et Francis de Noyelle (agent de liaison). La médiatisation de la première conquête mondiale d'un sommet de 8000 mètres (les conférences à la salle Pleyel, le livre Annapurna premier 8000 de Maurice Herzog, le livre de photos Regards vers l'Annapurna, le film Victoire sur l'Annapurna de Marcel Ichac, etc.) rapportent un véritable trésor de guerre à la FFM. Ce qui lui permet de financer dans les années qui suivent d'autres grandes expéditions françaises à l'assaut de grands sommets de la planète.

De la FFM à la FFME (1987)

  • En 1985 est créée la Fédération française d'escalade (FFE) qui donne naissance en 1986 aux grandes compétitions d'escalade.
  • En 1987, la Fédération française de la montagne (FFM) et la Fédération française d'escalade (FFE) fusionnent pour créer la Fédération française de la montagne et de l'escalade (FFME)
  • En 2002-2003, un projet de fusion entre la FFME et le CAF (en fait appelé Fédération des Club alpins français) échoue.

Rôles de la FFME

La FFME est délégataire de l'État français pour organiser et promouvoir les disciplines suivantes[1] :

La FFME développe également les disciplines annexes telles que l'alpinisme et les expéditions (où elle a joué un rôle historique avec la conquête de l'Annapurna, premier 8 000, et de plusieurs grands sommets dans le monde), ou la randonnée en montagne (hors sentiers).

La fédération regroupe plus de 1 100 clubs répartis sur le territoire français, et rassemble entre 60 000 et 82 000 licenciés en club ou hors clubs. Des comités régionaux et départementaux relaient l'action de la fédération au niveau local.

Outre l'entraînement des équipes de France (escalade, ski de randonnée, équipe nationale jeunes alpinistes), la FFME joue un rôle moteur dans l'organisation des championnats et des compétitions, dans la formation des bénévoles des clubs (initiateurs) et des officiels des compétitions. La FFME défend le libre accès aux sites de pratique en concertation avec ses interlocuteurs institutionnels (autres fédérations, partenaires locaux, pratiquants, CIPRA...).

Les Championnats du Monde d’Escalade 2012

La FFME organisera les Championnats du monde d'escalade en 2012 au Palais omnisports de Paris-Bercy, où 500 athlètes et 15 000 spectateurs sont attendus. Paris a été retenue comme ville organisatrice par la Fédération internationale d'escalade (IFSC). Ces Championnats du monde 2012 seront l’occasion pour la FFME de recevoir une nouvelle fois une importante manifestation sportive internationale, après le succès des Championnats d’Europe 2008 d’escalade dans la capitale parisienne. Plus de 500 athlètes de 50 pays participeront aux qualifications et aux phases finales des trois compétitions (Bloc, Difficulté, Vitesse). Plus de 15 000 spectateurs seront attendus pour encourager les compétiteurs pendant toute la durée de la compétition.

Quelques chiffres

La FFME, c'est[5] :

  • 82 000 licenciés
  • 1 100 clubs
  • 122 comités territoriaux
  • 2 000 titres de formation par an
  • 9 500 diplômés fédéraux
  • 10 000 compétiteurs
  • 250 évènements sportifs par an

Voir aussi

Notes et références

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fédération française de la montagne et de l'escalade de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Federation francaise de la montagne et de l'escalade — Fédération française de la montagne et de l escalade La Fédération Française de la Montagne et de l Escalade (FFME) est une association française, de type loi 1901, visant à promouvoir les sports de montagne non mécanisés. Elle est membre du… …   Wikipédia en Français

  • Fédération Française De La Montagne Et De L'escalade — La Fédération Française de la Montagne et de l Escalade (FFME) est une association française, de type loi 1901, visant à promouvoir les sports de montagne non mécanisés. Elle est membre du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).… …   Wikipédia en Français

  • Federation Francaise de la Montagne et de l'Escalade — Die Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME; dt.: Französischer Berg und Kletterverband) mit Sitz in Paris ist ein Verein zur Förderung nichtmotorisierter alpiner Sportarten, speziell die Bereiche Bergsteigen, Canyoning,… …   Deutsch Wikipedia

  • Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade — Die Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME; dt.: Französischer Berg und Kletterverband) mit Sitz in Paris ist ein Verein zur Förderung nichtmotorisierter alpiner Sportarten, speziell die Bereiche Bergsteigen, Canyoning,… …   Deutsch Wikipedia

  • Fédération française de la montagne et de l'escalade — Die Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME; dt.: Französischer Berg und Kletterverband) mit Sitz in Paris ist ein Verein zur Förderung nichtmotorisierter alpiner Sportarten, speziell die Bereiche Bergsteigen, Canyoning,… …   Deutsch Wikipedia

  • Fédération française de la montagne et de l’escalade — Die Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME; dt.: Französischer Berg und Kletterverband) mit Sitz in Paris ist ein Verein zur Förderung nichtmotorisierter alpiner Sportarten, speziell die Bereiche Bergsteigen, Canyoning,… …   Deutsch Wikipedia

  • Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade — Sigle FQME Sport représenté alpinisme escalade escala …   Wikipédia en Français

  • Fédération française de la montagne — et de l escalade La Fédération Française de la Montagne et de l Escalade (FFME) est une association française, de type loi 1901, visant à promouvoir les sports de montagne non mécanisés. Elle est membre du Comité National Olympique et Sportif… …   Wikipédia en Français

  • Fédération Française des clubs alpins et de montagne — Pour les articles homonymes, voir CAF. Le refuge de montagne de la FFCAM du col de la Vanoise …   Wikipédia en Français

  • Fédération française des clubs alpins et de montagne — Pour les articles homonymes, voir CAF. Fédération française des clubs alpins et de montagne Sigle FFCAM …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.