Fusillade de Carcassonne


Fusillade de Carcassonne

Le 29 juin 2008 à Carcassonne (Aude, France), au cours d’une démonstration publique du 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine, qui simulait une prise d’otages, dix-sept personnes ont été touchées par un tir en rafale d'un fusil FA-MAS chargé de balles réelles, par accident. Le sergent avait en effet gardé des balles réelles dans un chargeur de cartouches à blanc[1].

Il n’y a eu aucun mort, toutefois 17 personnes ont été touchées, dont plusieurs enfants, certaines grièvement. Cet accident a provoqué la démission du général d'armée Bruno Cuche à cause officieusement de cet accident[2]. Nicolas Sarkozy a critiqué violemment le général d’armée ainsi que toute la chaîne de commandement, traités d’« amateurs »[3].

Les auditions judiciaires de militaires qui ont suivi ont mis en cause l’organisation du régiment. Selon France Info, cinq soldats ont dit à la justice qu’il était habituel dans le régiment que des balles réelles soient gardées après un exercice, contrairement au règlement[4].

Le 7 janvier 2009, le sergent responsable de la fusillade s'est vu notifier sa radiation de l'armée active par un courrier envoyé au 3e RPIMa par le Chef d'État-Major de l'Armée de Terre. Il reste cependant mis en examen pour blessures involontaires.

Notes et références

  1. Le Figaro, 30 juin 2008
  2. D’après le chef d'état-major des armées, repris par Le point (4 juillet 2008)
  3. D’après le journaliste Jean-Dominique Merchet, qui anime un blog sur le site du quotidien Libération, repris par Le point (4 juillet 2008)
  4. L'armée mise en cause après la fusillade de Carcassonne en juin, Reuters, 10 septembre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fusillade de Carcassonne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 3e Bataillon Colonial de Commandos Parachutistes — 3e régiment parachutiste d infanterie de marine 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e bataillon de parachutistes coloniaux — 3e régiment parachutiste d infanterie de marine 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e regiment parachutistes d'infanterie de marine — 3e régiment parachutiste d infanterie de marine 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e régiment parachutiste d'infanterie de marine — 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine — 3e régiment parachutiste d infanterie de marine 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e régiment parachutistes d'infanterie de marine — 3e régiment parachutiste d infanterie de marine 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine — Insigne régimentaire du 3e RPIMa Période …   Wikipédia en Français

  • Bruno Cuche — Naissance 13 avril 1948 Constance Origine …   Wikipédia en Français

  • CRAP — Groupement des commandos parachutistes Le Groupement des commandos parachutistes (GCP) est l unité d élite opérationnelle de la 11e brigade parachutiste appartenant au deuxième cercle des Forces spéciales Françaises et qui est donc sollicité… …   Wikipédia en Français

  • Groupement Des Commandos Parachutistes — Le Groupement des commandos parachutistes (GCP) est l unité d élite opérationnelle de la 11e brigade parachutiste appartenant au deuxième cercle des Forces spéciales Françaises et qui est donc sollicité régulièrement par le Commandement des… …   Wikipédia en Français