Fusarium

Fusarium

Fusarium

Comment lire une taxobox
Fusarium
 Fusarium
Fusarium
Classification classique
Règne Fungi
Division Ascomycota
Classe Sordariomycetes
Sous-classe Hypocreomycetidae
Ordre Hypocreales
Famille Nectriaceae
Genre
Fusarium
Link (1809)
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le nom Fusarium est donné à un genre de champignons imparfaits (deutéromycètes).

Les formes parfaites (téléomorphes) de quelques espèces de Fusarium sont connues, et appartiennent à la classe des Ascomycètes (ordre des Hypocréales, famille des Nectriacées, genres Gibberella, Calonectria, et Nectria). Pour plusieurs espèces de Fusarium, le stade parfait demeure inconnu.

Dans ce genre, plusieurs espèces causent une maladie des plantes, dite « fusariose ».

Sommaire

Étymologie

Le genre Fusarium tire son nom du latin fusus car ses spores sont en forme de fuseau.

Description

Le principal caractère morphologique des Fusarium est la présence de macroconidies fusiformes et cloisonnées.

Impacts agro-économiques

Le genre Fusarium regroupe plusieurs espèces phytopathogènes susceptibles d’attaquer un grand nombre de plantes, provoquant des maladies appelées fusarioses.
Certaines espèces saprophytes sont accessoirement capables de se développer en tant que pathogènes secondaires sur des tissus végétaux sénescents.

  • En Languedoc-Roussillon, un fusarium s'est attaqué à l'asperge et a rendu la terre des parcelles touchées impropres à sa culture plusieurs années.
  • À Madagascar, la fusariose détruit chaque année, des centaines d'hectares de plantation de vanille, mais ces derniers mois l'épidémie a pris une ampleur inquiétante. Elle s'est étendue rapidement d'Antalaha à Andapa en passant par Sambava. Les conséquences de cette épidémie sont encore incertaines. Certains professionnels de la filiale vanille prédisent une chute de la production de vanille.

Toxicologie, écotoxicologie

Des champignons du genre Fusarium sont connus pour leur aptitude à synthétiser certaines mycotoxines sur la plante, certaines toxines n'étant synthétisées que par certaines espèces. On les retrouve à la récolte, dans l’immense majorité des cas en d’infimes quantités, mais des pics de contamination sont parfois observés.

Caractéristiques

Ces champignons infectent de nombreuses céréales, graminées et autres plantes, et ils survivent dans les graines, dans les résidus de culture et dans le sol. À l'automne, favorisés par les sols humides, ils envahissent le collet, les racines ou les gaines foliaires. À ce stade, ils peuvent provoquer la pourriture des semences et la brûlure des semis. Au printemps, ils sont favorisés par les sols secs et la forte concentration d'engrais. Les lésions continuent de s'étendre, donnant lieu à la pourriture du collet, de la tige et des racines.

Les semences pourrissent ou les plantules meurent avant leur levée. Chez les plantules qui lèvent, la croissance est stoppée et le collet, les racines ou la base de la tige présentent une pourriture allant du brun au brun rouge.

Le champignon se conserve dans le sol grâce à ses chlamydospores et au mycélium capable de survivre sur les débris. La dissémination se fait au niveau du sol par les eaux de ruissellement, le vent ou les éclaboussures ou les importations dans l'exploitation de terreaux ou de plants contaminés.

Effets sur l'animal ou l'être humain

Depuis une vingtaine d’années, on sait que certaines espèces de Fusarium sont susceptibles de réaliser de graves infections opportunistes surtout chez les personnes immuno-déprimées. Les spores de fusarium aéroportées et inhalés, ou ingérées avec la nourriture, peuvent être une source importante de problèmes de santé,

Quelques espèces (fusariums du groupe roseum) peuvent produire de puissantes toxines (mycotoxines), qu'on trouve parfois en concentrations significatives sur des grains ou des produits dérivés. Ingérées par des animaux ou par l'homme, elles peuvent provoquer de graves intoxications alimentaires, éventuellement mortelles, avec risque cancérigène. Ces toxines peuvent affecter les systèmes circulatoire, digestif, cutané et nerveux.
Les symptômes peuvent inclure la nausée, le vomissement, la diarrhée, la dermatite et hémorragie interne. Les spores peuvent se développer sur les yeux (première cause de kératomycose), dans les sinus, sur la peau et les ongles et sont susceptible de provoquer de la fièvre des foins et l'asthme. Ils causent fréquemment des lésions de la peau chez les patients brûlés, des mycoses des ongles, de l'otomycose, des ulcères variqueux, le mycétome, des ostéomyélites ou des infections disséminées.

Les infections dues aux Fusarium spp. sont collectivement regroupées sous le terme de « fusarioses ».


L'« agent vert »

D'après l'association Terre sacrée, la firme Monsanto aurait reçu depuis l'an 2000, plusieurs millions de dollars de budget de la part du gouvernement américain afin de mettre au point un champignon transgénique, appelé Agent Vert et issu du Fusarium oxysporum et parasite du chanvre, de la coca et du pavot.

Le gouvernement américain pense l’utiliser massivement pour l’éradication de la coca, en tant que nouvelle arme biologique, dans la guerre anti-drogues qu'il applique en Colombie avec l’aval du gouvernement colombien.

Or ce champignon est connu pour être un champion des mutations à l’état naturel et peut même être toxique pour l’homme. Comme tout organisme vivant, Fusarium oxysporum est susceptible de muter et de s'attaquer à d'autres cultures maraîchères et fruitières.

Les champs de pavot, de marijuana ou de coca, sont le plus souvent situés dans des régions difficiles d’accès, voire cachés et clairsemés dans les milieux naturels. Le Fusarium oxysporum devra donc être répandu à grands frais dans différents écosystèmes et agrosystèmes de la planète, depuis l’Asie Mineure jusqu’aux Andes, en Afrique et dans les pays tempérés où les champs clandestins de marijuana se multiplient…

Même modifié génétiquement pour être ciblé exclusivement sur plantes produisant de la drogue, le champignon risque de s’attaquer à des plantes produisant des alcaloïdes voisins et utiles comme la caféine, la nicotine, la morphine ou la quinine, voire à des cultures alimentaires.

Quelques espèces de fusarium

  • Fusarium tricinctum
  • Fusarium poae
  • Fusarium langsethiae
  • Fusarium du groupe roseum qui contient les espèces : Fusarium graminearum, Fusarium culmorum, Fusarium arthrosporioides et Fusarium avenaceum, entre autres.
  • Fusarium moniliforme variété subglutinans
  • Fusarium oxysporum
  • Fusarium solani

Espèces de Fusarium pathogènes primaires

    • Fusarium solani
    • Fusarium avenaceum
    • Fusarium culmorum
    • Fusarium graminearum
    • Fusarium moniliforme
    • Fusarium oxysporum
    • Fusarium poae
    • Fusarium sporotrichioides
    • Fusarium subglutinans
    • Fusarium tricinctum

Fusarium non pathogènes primaires

    • Fusarium acuminatum
    • Fusarium equiseti
    • Fusarium lateritium
    • Fusarium sambucinum

Autre

    • Fusarium nivalis ou Microdochium nivale

Microdochium nivale ne fait pas partie des Fusarium, mais ce champignon développe une maladie évoquant la fusariose sur les épis de blé, raison pour laquelle il est souvent confondu avec les Fusarium.

Notes et références


Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la mycologie Portail de la mycologie
Ce document provient de « Fusarium ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fusarium de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Fusarium — verticillioides, Nebenfruchtform von Gibberella moniliformis Systematik Abteilung: Schlauchpilze (Ascom …   Deutsch Wikipedia

  • Fusarĭum — (F. Lk). Pflanzengattung aus der Familie der Warzenpilze, Gymnomycetes Tubercularini; Arten: rothe od. gelbe erhabene Punkte auf abgestorbenen Vegetabilien bildend …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fusarĭum — (Fusisporium), s. Kartoffelfäule …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • fusarium — genero de hongos del orden moniliales entre los que se encuentran algunos patógenos para el hombre originando queratitis Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010 …   Diccionario médico

  • Fusarium — Fu …   Wikipédia en Français

  • Fusarium —   Fusarium …   Wikipedia Español

  • Fusarium — Taxobox | name = Fusarium image width = 240px image caption = Fusarium verticillioides regnum = Fungi phylum = Ascomycota classis = Sordariomycetes ordo = Hypocreales genus = Fusarium Fusarium is a large genus of filamentous fungi widely… …   Wikipedia

  • fusarium — noun Etymology: New Latin, from Latin fusus spindle Date: 1907 any of a genus (Fusarium) of ascomycetous fungi having curved septate conidia which includes forms that are important agents of plant disease and others that produce mycotoxins… …   New Collegiate Dictionary

  • fusarium — /fyooh zair ee euhm/, n., pl. fusaria / zair ee euh/. any fungus of the genus Fusarium, occurring primarily in temperate regions and causing a variety of diseases in plants and animals, producing in humans a loss of fingernails and sometimes… …   Universalium

  • fusarium — noun Any of various fungi, of the genus Fusarium, that are pathogenic to plants and animals …   Wiktionary


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»