Fulbert De Chartres


Fulbert De Chartres

Fulbert de Chartres

Fulbert de Chartres (vers 960 - 1028) est un saint (saint Fulbert) de l'Église catholique, évêque de Chartres, conciliateur et bâtisseur.

Son nom vient du germanique : "Fulc" (peuple) et "Bert" (brillant). Certainement issu d'un milieu modeste, on ignore de quelle région il est originaire. Autrefois considéré (à tort) comme un élève de Gerbert d'Aurillac[1], on trouve sa trace à Chartres comme chanoine et écolâtre à partir de 1004. Son enseignement y gagne une grande notoriété et préfigure les futures écoles de la ville, bien que Fulbert ne puisse être directement lié à la renaissance du XIIe siècle. On n'y apprend pas seulement la théologie, mais encore la géométrie, la médecine, la philosophie. Nombreux et fidèles seront ses disciples. Fulbert est aussi réputé comme conseiller des rois et des princes, notamment par sa proximité avec Hugues Capet, puis avec Robert II.

Le roi de France Robert II, le fait nommer évêque de Chartes en 1006. Il sera un évêque consciencieux et intègre, soucieux de l'indépendance de l'Église, mais aussi de paix et de concorde dans le respect des personnes. C'est ainsi qu'il cherche à réconcilier le comte Eudes II de Blois avec le roi de France.

Il utilise le droit féodal qui est très respecté dans le nord du royaume tandis que les territoires du sud le pratiquent moins et l'oublient. A ce titre, le duc Guillaume V d'Aquitaine le consulte par une lettre pour lui demander quelles sont les obligations qu'a le vassal envers son seigneur, son vassal Hugues de Lusignan ne souhaitant pas lui obéir. Fulbert de Chartes lui répond dans une célèbre lettre que la fidélité se résume en 6 mots : salut, sécurité, honneur, intérêt, facilité et liberté.

En 1020, la cathédrale de Chartres disparaît dans les flammes. Fulbert se démène pour financer la construction d'une nouvelle basilique. La crypte en subsiste encore. Ses dons musicaux furent mis au service de la liturgie et au service du culte marial qu'il contribue à développer.

La Saint-Fulbert (fête locale) se fête le 10 avril.

Sommaire

Sources

Notes et références

Voir aussi

  • Michel Rouche (dir.), Fulbert de Chartres. Précurseur de l’Europe médiévale ?, Paris, PUPS, 2008

Liens internes

Liens externes


  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
Ce document provient de « Fulbert de Chartres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fulbert De Chartres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fulbert de Chartres — Fulbert dans sa cathédrale Fulbert de Chartres (vers 960 1028) est un saint (saint Fulbert) de l Église catholique romaine, évêque de Chartres, conciliateur et bâtisseur. Son nom vient du germanique : « Fulc » (peuple) et… …   Wikipédia en Français

  • Fulbert de chartres — (vers 960 1028) est un saint (saint Fulbert) de l Église catholique, évêque de Chartres, conciliateur et bâtisseur. Son nom vient du germanique : Fulc (peuple) et Bert (brillant). Certainement issu d un milieu modeste, on ignore de quelle… …   Wikipédia en Français

  • Fulbert of Chartres — • Bishop (952 1028) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Fulbert of Chartres     Fulbert of Chartres     † …   Catholic encyclopedia

  • Fulbert von Chartres — Fulbert (* um 950 in Italien oder Frankreich, vermutlich in Aquitanien oder in der Diözese Laudun (= Laon); † 10. April 1028 oder 1029 in Chartres) war von 1006 bis 1028 Bischof in Chartres. Er war in Reims Schüler von Gerbert von Aurillac. Auf… …   Deutsch Wikipedia

  • FULBERT DE CHARTRES — saint (960 env. 1028) Né près de Rome dans une famille pauvre, Fulbert eut pour maître un évêque italien, séjourna un peu à Rome, puis, vers 984, vint à Reims pour y suivre les leçons de l’illustre Gerbert d’Aurillac, le futur pape Silvestre II.… …   Encyclopédie Universelle

  • FULBERT OF CHARTRES° — (d. 1028 or 1030), bishop of Chartres (France). In 1009, Fulbert delivered a series of three sermons based on Genesis 49:10: The scepter shall not depart from Judah. They dealt with Jewish objections to the Christian argument that since royalty… …   Encyclopedia of Judaism

  • Fulbert of Chartres — Infobox Saint name= Saint Fulbert of Chartres birth date=952 970 death date=April 10, 1028 feast day= April 10 venerated in= Roman Catholic Church imagesize= 250px caption= birth place= death place= titles= beatified date= beatified place=… …   Wikipedia

  • Fulbert of Chartres, Saint — ▪ French bishop born c. 960, , Picardy region, France died April 10, 1028, Chartres (Chartres Cathedral); feast day April 10       French bishop of Chartres who developed the cathedral school there into one of Europe s chief centres of learning.… …   Universalium

  • Chartres Cathedral — Chartres Cathedral * UNESCO World Heritage Site Country France …   Wikipedia

  • Fulbert (Onkel Heloisas) — Fulbert (* um 1060; † 23. Dezember 1142) war Subdiakon an der Kathedrale Notre Dame von Paris von 1104 bis nach 1124. Bekannter als durch dieses Amt wurde Fulbert als Onkel und Vormund Heloisas und als der Mann, der deren Geliebten, den… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.