Frontiere entre la France et la Suisse


Frontiere entre la France et la Suisse

Frontière entre la France et la Suisse

Frontière entre la France et la Suisse

F-ch2.jpg
Matérialisation de la frontière entre la France (à droite) et la Suisse (à gauche)

Caractéristiques
Délimite France France
Suisse Suisse
Longueur totale 573 km
Particularités
Historique
Création  ?
Tracé actuel  ?

La frontière entre la France et la Suisse s'étend sur 573 kilomètres, à l'est de la France et à l'ouest de la Suisse.

Caractéristiques

Elle débute au tripoint Allemagne - France - Suisse (47°35′23″N 07°35′21″E / 47.58972, 7.58917), situé au milieu du Rhin, sur les communes de Weil-am-Rhein (Allemagne, land de Bade-Wurtemberg), d'Huningue (France, département du Haut-Rhin) et la ville de Bâle (Suisse, canton de Bâle-Ville).

La frontière suit ensuite une direction générale vers le sud-ouest à travers le massif du Jura, jusqu'aux environs de Genève. Entre Meyrin et Saint-Genis-Pouilly la frontière passe à travers les batiments et installations de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), dont le tunnel du Large Hadron Collider (LHC). Elle contourne alors la ville en passant le Rhône avant de rejoindre la rive sud du lac Léman entre Chens-sur-Léman (France) et Hermance (Suisse). La frontière passe alors grossièrement au milieu du lac pendant une cinquantaine de kilomètres[1], avant de rejoindre la rive en coupant le village de Saint-Gingolph. Elle prend alors une direction générale vers le sud à travers les Alpes.

Elle se termine au sud au tripoint France - Italie - Suisse (45°55′23″N 07°02′40″E / 45.92306, 7.04444), au sommet du mont Dolent (3 820 m d'altitude), sur la commune française de Chamonix-Mont-Blanc (département de Haute-Savoie), la commune italienne de Courmayeur (Vallée d'Aoste) et la commune suisse d'Orsières (canton du Valais).

La frontière longe huit cantons suisses (Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Genève, Jura, Neuchâtel, Soleure, Valais, Vaud) de trois régions françaises (Alsace, Franche-Comté et Rhône-Alpes) et cinq départements (Ain, Doubs, Haut-Rhin, Jura, Haute-Savoie et Territoire de Belfort).

Le tracé a été modifié plusieurs fois, par exemple pour que la piste de l'aéroport de Genève soit en Suisse[2], ou que la frontière passe plus près de la douane entre l'autoroute suisse A1 et l'autoroute française A401[3].

Notes et références

  1. Convention du 25 février 1953 sur la détermination de la frontière dans le lac Léman
  2. Convention du 25 avril 1956
  3. [1]

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Fronti%C3%A8re entre la France et la Suisse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frontiere entre la France et la Suisse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.