Frondeur


Frondeur
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Utilisateur d'une fronde, l'arme.
  • Partisan de la Fronde, forme d'opposition politique.
  • La Fronde : A la mort de son père en 1643, Louis XIV, qui n'a alors que quatre ans, doit affronter une révolte des grands seigneurs du royaume : la fronde. Pendant plus de quatre ans, la France, divisée entre partisans des frondeurs et partisans du roi, est proche de la guerre civile. La vie du roi est menacée. Enfin, en 1653, le ministre Mazarin et la régente, la mère du roi, rétablissent l'ordre, châtient les rebelles, et Louis XIV prend officiellement le pouvoir.

De cet épisode, Louis XIV gardera la volonté tenace de mettre les nobles sous contrôle : à sa somptueuse cour de Versailles, il rassemble la haute noblesse sous sa surveillance, distribuant, pour s'attacher les plus puissants, pensions et charges mais aussi divertissements.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frondeur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frondeur — frondeur, euse [ frɔ̃dɶr, øz ] n. • 1290; de 2. fronde 1 ♦ Anciennt Soldat armé de la fronde. 2 ♦ Hist. Personne qui appartenait au parti de la Fronde. « les Frondeurs avaient voulu soulever le peuple » (Retz). 3 ♦ Littér. Personne qui critique,… …   Encyclopédie Universelle

  • Frondeur — Fron deur , n. [F.] (F. Hist.) A member of the Fronde. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • frondeur — (fr.) [pron. frondör] (fron deur) s. m., pl. frondeuri Trimis de gall, 13.01.2008. Sursa: DOOM 2 …   Dicționar Român

  • frondeur — |frondâr| s. m. Aquele que concita rebeldes.   ‣ Etimologia: palavra francesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • frondeur — Frondeur. s. m. Qui jette des pierres avec une fronde. Les anciens se servoient de frondeurs parmi leurs troupes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • frondeur — (fron deur) s. m. 1°   Celui qui lance des pierres avec la fronde. •   On mêlait quelquefois parmi ces archers des frondeurs qui lançaient de grosses pierres avec une raideur extrême, ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. II, p. 405, dans POUGENS.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Frondeur — Fron|deur 〈[frɔ̃dø:r] m. 1〉 Anhänger der Fronde2 * * * Fron|deur [frõ dø:ɐ̯ ], der; s, e [frz. frondeur, zu ↑ Fronde] (geh. veraltend): scharfer politischer Opponent od. Regierungsgegner. * * * Frondeur   [frɔ̃ døːr; …   Universal-Lexikon

  • FRONDEUR — s. m. Celui qui lance des pierres, des balles, avec une fronde. Les anciens avaient des frondeurs dans leurs armées. Les habitants des îles Baléares passaient pour être les plus habiles frondeurs.   Il se dit, au figuré, de Celui qui parle contre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRONDEUR — n. m. Celui qui lance des pierres, des balles, avec une fronde. Les anciens avaient des frondeurs dans leurs armées. Les habitants des îles Baléares passaient pour être les plus habiles frondeurs. Il se dit, au figuré, de Celui qui fronde, qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Frondeur — Fron|deur [frõ dø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. frondeur, eigtl. »Schleuderer«, zu fronde, vgl. ↑Fronde>: 1. Anhänger der Fronde (1). 2. scharfer politischer Opponent u. Regierungsgegner …   Das große Fremdwörterbuch