Fritz Todt


Fritz Todt
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Todt.
Fritz Todt
Bundesarchiv Bild 146-1969-146-01, Fritz Todt.jpg
Mandats
Ministre du Reich pour l'Armement et les Munitions
19401942
Gouvernement Cabinet Hitler
Prédécesseur Poste créé
Successeur Albert Speer
Biographie
Date de naissance 4 septembre 1891
Lieu de naissance Flag of the German Empire.svg Pforzheim (Empire allemand)
Date de décès 8 février 1942
Lieu de décès Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Espace aérien allemand (Reich allemand)
Profession Ingénieur
Le tombeau de Todt au Cimetière des Invalides de Berlin

Fritz Todt, né le 4 septembre 1891 à Pforzheim et mort accidentellement le 8 février 1942, est un ingénieur allemand de travaux publics et une figure national­-­­socialiste importante, fondateur de l'Organisation Todt. De 1940 à 1942, il est nommé ministre du Reich pour l'Armement et les Munitions.

Sommaire

Biographie

Fils d'un petit propriétaire d'usine, il étudie l'ingénierie à Karlsruhe et à l'École pour les techniques avancées à Munich.

Première Guerre mondiale

Il prend part à la Première Guerre mondiale d'abord comme lieutenant dans l'infanterie (croix de fer.

L'entre deux-guerres

Après l'armistice, il finit ses études et rejoint la société civile d'ingénierie Sager & Woerner.

Il devient membre du Parti national-socialiste dès 1922. Il devient Oberführer dans les SA en 1931 et complète à la même époque son doctorat (« Sources d'erreurs lors du revêtement des routes en asphalte »).

À la suite de la nomination de Hitler comme chancelier, Todt devient inspecteur général pour les routes allemandes (Generalinspektor für das deutsche Straßenwesen) et est impliqué dans la nouvelle société pour construire le réseau autoroutier du Reich (Reichsautobahnen). Plus tard, il devient chef du Bureau central pour la technique (Leiter des Hauptamts für Technik in der Reichsleitung der NSDAP) et mandataire général pour le règlement de l'industrie du bâtiment (Generalbevollmächtigter für die Regelung der Bauwirtschaft).

En 1938 il fonde l'organisation Todt, dans laquelle sont associées des entreprises d'État, des entreprises privées et le Service du travail du Reich (Reichsarbeitsdienst).

Seconde Guerre mondiale

En 1940 il est nommé ministre du Reich pour l'Armement et les Munitions (Reichsminister für Bewaffnung und Munition). Il contrôle les opérations de l'organisation dans l'Ouest occupé. Après l'invasion de l'Union soviétique, il est chargé de la restauration des infrastructures.

Il devient de plus en plus distant des commandants de la Wehrmacht et d'Hermann Göring en 1941. Après une tournée d'inspection sur le front oriental, il se plaint à Hitler de la mauvaise qualité de l'équipement et des fournitures qu'il reçoit, suggérant qu'il valait mieux finir la guerre avec les Soviétiques.

Décès et obsèques nationales

Après la cérémonie organisée avec divers chefs militaires et des personnalités publiques allemandes à la nouvelle chancellerie du Reich, sur la route qui conduit le corps de Fritz Todt au cimetière, cette photo montre de nombreux Berlinois faisant le salut nazi devant le cercueil transporté sur un affût de canon. Ce cercueil est suivi par le Feldmarschall Wilhelm Keitel, le Grand amiral Raeder et le Feldmarschall Milch. Derrière eux, marchent des personnalités gouvernantes du Reich, dont selon la légende de cette photo d'archive, le ministre des Affaires étrangères, des Gauleiters, des secrétaires permanents et généraux du régime.

Le 8 février 1942, alors qu'il vient de quitter une réunion avec Hitler au Wolfsschanze, le quartier-général du Führer près de Rastenbourg en Prusse-orientale, son avion explose en vol et s'écrase. Son successeur comme ministre du Reich est Albert Speer, qui faillit prendre le même appareil.

Une cérémonie mortuaire officielle est organisée à Berlin, où des dignitaires nazis et du gouvernement suivent son cercueil jusqu'au cimetière des Invalides de la ville.

Les Alliés en 1945 ordonnent de détruire les monuments funéraires des anciens dignitaires du national-socialisme. Celle de Todt est donc détruite, mais sa dépouille est toujours en terre au cimetière des Invalides.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fritz Todt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fritz Todt — Fritz Todt, 1940 …   Deutsch Wikipedia

  • Fritz Todt — Reich Minister Fritz Todt in SA uniform, 1940 Reich Minister for Armaments and Ammunition …   Wikipedia

  • Fritz Todt — en 1940. Fritz Todt (4 de septiembre de 1891 – 8 de febrero de 1942) fue un militar, ingeniero alemán y una figura destacada dentro del Partido Nazi, además de fundador de la Organización Todt …   Wikipedia Español

  • Fritz Tödt — (* 14. Januar 1897 in Hohenwestedt, Holstein; † 19. Juni 1984 in Berlin) war ein deutscher Zuckertechnologe. Er befasste sich darüber hinaus mit elektrochemischer Sauerstoffmessung, Metallkorrosion und physikalischer Messung. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Fritz Todt — (4 de septiembre de 1891 8 de febrero de 1942 ) fue un ingeniero alemán y una figura fuerte dentro del Partido Nazi, además fue fundador de la Organización Todt …   Enciclopedia Universal

  • Dr.-Fritz-Todt-Stiftung — Porträt von Todt, 1940 …   Deutsch Wikipedia

  • TODT (F.) — TODT FRITZ (1891 1942) Général et technicien allemand, Fritz Todt est membre du parti nazi dès 1922. Lorsque Hitler prend le pouvoir en 1933, Todt est chargé de l’aménagement des transports du Reich et, en particulier, de la construction des… …   Encyclopédie Universelle

  • Todt — ist der Familienname folgender Personen: Carl Gotthelf Todt (1803–1852), deutscher Politiker Fritz Todt (1891–1942), deutscher Nationalsozialist und Bauingenieur Günther Todt (1928 2009), deutscher Marinemaler Hans Todt (16. Jahrhundert),… …   Deutsch Wikipedia

  • Todt — may refer to: *Organisation Todt, a Third Reich civil and military engineering group in Germany *Todt Hill, a small mountain ridge on Staten Island, New YorkPeople*Fritz Todt, the founder of Organisation Todt *Jean Todt, the executive director of …   Wikipedia

  • Todt — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Todt peut faire référence à : Patronyme Fritz Todt (1891 1942), ingénieur allemand, fondateur de l organisation Todt Jean Todt (né en 1946),… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.