Friedrich Schleiermacher


Friedrich Schleiermacher

Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher

Friedrich Schleiermacher

Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (Breslau, 21 novembre 1768Berlin, 12 février 1834) est un théologien protestant et un philosophe allemand.

Sommaire

Biographie

Fils d'un aumônier militaire protestant, il fait d'abord ses études dans une école appartenant aux Frères moraves. Très vite, l'enseignement qu'il reçoit ne le satisfait plus, et il obtient alors de son père la permission d'entrer à l'université de Halle, anciennement piétiste, désormais haut lieu du courant rationaliste avec des enseignants comme Friedrich August Wolf ou Johann Salomon Semler. Schleiermacher y poursuit des études de théologie et d'exégèse. Il lit Platon, Aristote, Spinoza, Kant, Fichte et Jacobi.

À la fin de ses études à Halle, il devient précepteur dans une famille aristocratique puis, en 1796, chapelain de l'Hôpital de la Charité de Berlin. Il complète ses connaissances en s'intéressants aux arts, aux sciences et à la littérature. Il est profondément influencé par le romantisme allemand, en particulier par Schlegel, qui est son ami. De cette période d'enrichissement intellectuel viennent les Discours sur la religion (1799) et les Monologues (1800). En 1802, il devient pasteur dans une ville de Poméranie, avant d'obtenir une chaire à Halle en 1807. En 1807, il déménage à Berlin, où il devient en 1809 pasteur de l'église de la Trinité. Enfin, en 1810, alors que Wilhelm von Humboldt vient de fonder son université, il y obtient une chaire de théologie. Jusqu’à la fin de sa vie, en 1834, il mènera de front activité d'enseignement et de pastorale.

Théologie

Schleiermacher introduit dans ses Discours l'idée que la doctrine n'est pas une vérité révélée par Dieu, mais la formulation faite par des hommes de la conscience qu'ils ont de Dieu. Pour lui, le sentiment religieux n'est ni savoir ni morale, mais la conscience intuitive et immédiate de l'infini vis-à-vis de laquelle l'homme a une dépendance absolue. C'est ce qu'on a pu appeler une mystique « supranaturaliste ». Schleiermacher est ainsi à l'origine de la théologie du sentiment qui a été au coeur d'une importante polémique qui l'a vu s'affronter à la doctrine hégélienne

Le théologie de F. Schleiermacher et la « philosophie de la nature » de F.W. Schelling développeront dans le romantisme allemand, une tendance à l'exploration des profondeurs de l'âme humaine. On assiste alors à une résurrection des courants mystique, piétiste, panthéiste[1]

Herméneutique

Schleiermacher est le véritable fondateur de l'herméneutique moderne, si on entend par là un certain courant philosophique [réf. nécessaire] (non l'étude des textes de la Bible).

Œuvres

  • De la Religion. Discours aux personnes cultivées d'entre ses mépriseurs (1799. trad. nouvelle en français par Bernard Reymond. Paris, Van Dieren Éditeur, 2004)
  • Dialectique. Pour une logique de la vérité (Paris, Le Cerf, 2004)
  • Esthétique. Tous les hommes sont des artistes (Paris, Le Cerf, 2004)
  • Éthique. Le « Brouillon sur l'éthique » de 1805-1806 (Paris, Le Cerf, 2004)
  • Herméneutique. Pour une logique du discours individuel (Paris, Le Cerf, 1987)
  • Introductions aux Dialogues de Platon (1804-1828) - Leçons d'histoire de la philosophie (1819-1823). Suivies des textes de Friedrich Schlegel relatifs à Platon (Paris, Le Cerf, 2004)
  • Le Statut de la théologie. Bref exposé (Paris, Le Cerf, 1994)


Bibliographie

  • Marianna Simon, La philosophie de la religions dans l'œuvre de Schleiermacher, Vrin, Paris, 1974 
  • Bernard Reymond, À la découverte de Schleiermacher, Van Dieren, Paris, 2008 
  • Voir aussi les remarquables introductions de Christian Berner dans plusieurs volumes des œuvres philosophiques publiées sous sa direction aux éditions du Cerf.

Notes

  1. Dictionnaire mondial des littératures, Larousse, VUEF, 2002, p. 25.

Articles connexes

Commons-logo.svg

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Friedrich Schleiermacher de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Friedrich Schleiermacher — Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (* 21. November 1768 in Breslau, Schlesien; † 12. Februar 1834 in Berlin) war protestantischer Theologe, Altphilologe …   Deutsch Wikipedia

  • Friedrich Schleiermacher — Friedrich Schleiermacher …   Wikipedia Español

  • Friedrich Schleiermacher — Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (21 de noviembre de 1768 12 de febrero de 1834). Teólogo alemán. En su obra póstuma (1864) hace una distinción entre el Jesús histórico que presentan los evangelios sinópticos y el Jesús de la fe que se… …   Enciclopedia Universal

  • Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher — Friedrich Schleiermacher Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (* 21. November 1768 in Breslau; † 12. Februar 1834 in Berlin) war protestantischer Theologe, Philosoph und Pädagoge …   Deutsch Wikipedia

  • Friedrich Ernst Daniel Schleiermacher — Friedrich Schleiermacher Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (* 21. November 1768 in Breslau; † 12. Februar 1834 in Berlin) war protestantischer Theologe, Philosoph und Pädagoge …   Deutsch Wikipedia

  • Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher — (pronounced|ˈʃlaɪɐmaxɐ) (November 21, 1768 ndash; February 12, 1834) was a German theologian and philosopher known for his impressive attempt to reconcile the criticisms of the Enlightenment with traditional Protestant orthodoxy. He was also… …   Wikipedia

  • Friedrich Schlegel — Portrait de Friedrich Schlegel vers 1829, par J. Axmann Nom de naissance Karl Wilhelm Friedrich von Schlegel …   Wikipédia en Français

  • Schleiermacher — Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher Friedrich Schleiermacher Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (Breslau, 21 novembre 1768 – Berlin, 12 février 1834) est un théologien protestant et un philo …   Wikipédia en Français

  • Schleiermacher: Vorschlag, das Wesen der christlichen Religion neu zu verstehen —   In der Zeit der Aufklärung entstand die Religionsphilosophie als eine neue Disziplin innerhalb des Fächerkanons der Philosophie. Anders als die philosophische Kosmologie und die klassische Metaphysik in der Zeit der Antike und des Mittelalters… …   Universal-Lexikon

  • Friedrich von Schlegel — (1790) Karl Wilhelm Friedrich von Schlegel (* 10. März 1772 in Hannover; † 12. Januar 1829 in Dresden) war ein deutscher Kulturphilosoph, Philosoph, Kritiker, Literaturhistoriker und …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.