Freres Dalton (Lucky Luke)


Freres Dalton (Lucky Luke)

Frères Dalton (Lucky Luke)

Les Frères Dalton
Personnage de Lucky Luke
Origine Far-West
Activité(s) Bandits
Ennemi(s) Lucky Luke
Membre(s) Joe, William, Jack et Averell
Créé par Morris, René Goscinny
Série(s) Lucky Luke
Première apparition Les Cousins Dalton (1958)

Les frères Dalton sont les cousins fictifs, dans l'univers de Lucky Luke, des vrais frères Dalton, créés par le dessinateur belge Morris, et le scénariste français René Goscinny. Ils ont inspiré un film, Les Dalton.

Sommaire

Les personnages

Morris déclara :

« Ce qui m'avait séduit dans le film de George Marshall, When the Daltons Rode, c'est qu'il s'agissait de quatre frères unis pour la défense de très mauvaises causes. Ils ont réellement existé, mais, bien sûr, ils n'étaient ni jumeaux, ni de taille échelonnée. Ils étaient les cousins des frères James qu'ils entendaient dépasser en cruauté. En fait, c'étaient de vrais imbéciles, ils préparaient minutieusement des attaques qui leur rapportaient des butins de rien du tout. Quand j'étais à New York, je me suis très bien documenté à leur sujet. Les faire mourir à la fin de Hors-la-loi fut une grosse gaffe de ma part. J'ai reçu beaucoup de lettres de lecteurs qui trouvaient ces personnages très amusants et souhaitaient que je les remette en scène. J'ai créé les cousins, encore plus bêtes, ayant constaté que la bêtise et la méchanceté mises ensemble donnent lieu à des gags très drôles. »

Les Dalton originels

Les quatre frères Dalton, portant leurs véritables noms (Bob, Grat, Bill et Emmett) apparaissent dans l'album Hors-la-loi. De manière assez inhabituelle pour un épisode de Lucky Luke, et conformément à la vérité historique, ils meurent à la fin de l'épisode, qui s'achève sur la vision de leurs tombes. Les quatre frères Dalton sont néanmoins présentés comme ayant tous péri lors de leur dernier hold-up. Dans la réalité, Emmett survécut à la fusillade et Bill, qui participait à une autre bande, fut tué nettement plus tard. Trois cases qui montraient de manière explicite la mort de Bob Dalton furent censurées pour la sortie en album.

Les lecteurs ayant apprécié le physique que Morris avait imaginé pour les Dalton, le dessinateur imagina de faire intervenir leurs cousins et sosies dans l'épisode Les Cousins Dalton. Contrairement aux premiers, ces cousins Dalton s'avèrent initialement des bandits assez inoffensifs. Ces Dalton fictifs deviendront des personnages récurrents des aventures de Lucky Luke. Bêtes tous les quatre à des degrés divers, ils ont au départ une qualité qui les met à égalité avec Lucky Luke, chacun sur un point fort du héros. Ils prendront (momentanément bien sûr) de plus en plus la vedette à Luke. Graphiquement, ils diffèrent des "vrais" frères par la forme de leur moustache.

Les quatre cousins frères

  • Joe Dalton : le plus âgé, petit, méchant et (relativement) intelligent. Il hait viscéralement Lucky Luke et ferait n'importe quoi pour le descendre (la simple mention de son nom le fait toujours sortir de ses gonds et sa réplique fétiche est : « Je hais Lucky Luke ! Je hais Lucky Luke ! »). Il déteste aussi Rantanplan. Il a souvent des démêlés avec Averell. Il lui arrive parfois de se battre avec les gardes de la prison, ainsi qu'avec n'importe qui.
  • William Dalton : le deuxième en ordre de taille et d'âge. Considéré, comme son frère Jack, comme faire-valoir. Il n'a pas de personnalité aussi définie ni aussi éclatante que Joe ou Averell. Il suit généralement les conseils de Joe, et essaie avec Jack de le calmer lorsque sa colère devient trop violente en lui disant : « du calme, Joe » (Jack disant : « Joe, du calme »). Au début de leurs aventures, il est considéré comme le meilleur tireur de la bande.
  • Jack Dalton : le troisième en ordre de taille et d'âge. Même chose que William. Dans le premier album où ils apparaissent, Jack a une certaine affinité avec la ruse et les déguisements. Morris et Goscinny reconnaîtront sur le tard avoir eux-mêmes confondu Jack et William dans certains albums.
  • Averell Dalton : le plus grand, jeune et bête des Frères Dalton, bien qu'il ait parfois des éclairs de génie. Au début de leurs péripéties, il est également le plus fort. Il est foncièrement honnête : Lucky Luke a souvent utilisé cette caractéristique contre les Dalton. Averell aime beaucoup Rantanplan. Il est célèbre pour sa phrase : « Quand est-ce qu'on mange ? » déclamée dans des circonstances parfois loufoques. Il est aussi le fils préféré de Ma Dalton.

À ce propos ; dans "Tortillas pour les daltons" Averell tente (en vain) de dire "quand est-ce qu'on mange" en espagnol (¿Cuándo se come, aqui ?) ce qui donne parfois des phrases absurdes :

-"Couacomékiki" alors que le bandit Emilio Espuelas les a capturés.

-"Couacouakikicome"

-"Cococuacuakiki"

-"Cuacocomecoki ; hips...On mange" (Averell est soûl)

-"Cuacuacocomekikki"

-"Cuacuacomekikiii!" (Il tente de chanter)

-"Cuando se come aqui?" (Une fois ramené dans le pénitencier)

Présence des Dalton dans les albums et problématique des prénoms

Les vrais frères Dalton apparaissent dans l'album N° 6, Hors-la-loi, et sont présentés du plus grand (en taille selon la caricature de Morris) au plus petit : Emmett Dalton, Bill Dalton, Grat Dalton et Bob Dalton. Ce dernier, le chef, le plus hargneux et le plus méchant, est en fait le cadet (voir planche 1). Physiquement identiques à leur cousins qui vont ensuite leur succéder dans la série Lucky Luke, ils sont néanmoins présentés comme des personnages nettement moins comiques.

L'ordre des frères Dalton — les personnages connus de la série, à savoir les cousins — est, du plus petit au plus grand : Joe, William, Jack et Averell. Principalement dans les premiers albums, Jack et William changent de place dans la hiérarchie de taille ; l'ordre s'est stabilisé par la suite. Il s'agit probablement d'une erreur factuelle de la part de Morris et Goscinny, car la confusion figure dès le premier album où ils apparaissent : au début de l'album Les Cousins Dalton, William est le plus petit après Joe, Jack étant le plus grand après Averell; à la fin de l'album, l'ordre s'est inversé.

Fondamentalement, les deux personnages qui interchangent de place, William et Jack, ou Jack et William, ne présentent pas de différence de personnalité notable : ils sont bien plus neutres en termes de profil que leurs frères Joe et Averell, eux très marqués. Dans Les Cousins Dalton, au gré de leurs tentatives pour abattre Lucky Luke, William est présenté comme un amateur de déguisements et Jack comme un maniaque des armes, mais ces traits de caractères ne sont pas repris dans les albums suivants.

Liste de leurs apparitions :
( N.B.: « p10c5 » signifie « planche 10 case 5 » ; l'ordre des Dalton se fait de manière convenue, du plus petit au plus grand. )

  1. Hors-la-loi (album No 6), les vrais Dalton, Bob, Grat, Bill et Emmett (p1), décédés (p33 et p34 = p223 et p224 selon l'ancienne numérotation de Morris). Par ailleurs, les Dalton, afin de ne plus être reconnus, se font opérer le visage (p27 resp. 217), mais le chirurgien leur donne le même visage que les frères Younger (p28), eux aussi desperados et eux aussi « en escalier » en termes de taille (Younger est le nom de jeune fille de la mère des Dalton).
  2. Lucky Luke contre Joss Jamon (11), les cousins Dalton (p30 resp. p465) qui ne sont pas nommés et qui, dans le peu de comportement de leur part que l'on peut observer, ressemblent plus aux vrais Dalton qu'aux cousins des albums suivants.
  3. Les Cousins Dalton (12), la planche 1 les présente clairement dans l'ordre : Joe, William, Jack et Averell, ce qui doit constituer le canon. Mais, dès la planche 33, l'ordre s'inverse déjà et William devient le deuxième plus grand (p33c7 resp. p511) de la famille. Averell n'est pas aussi bête et primaire que plus tard dans la série, mais apparaît déjà comme le moins intelligent des quatre. Cette histoire se déroule apparemment avant Lucky Luke contre Joss Jamon, car Lucky Luke n'a manifestement jamais entendu parler des quatre cousins/sosies.
  4. L'Évasion des Dalton (15), Joe, William, Jack et Averell (p2c4) mais l'ordre William-Jack s'inverse plus loin (p26c7) pour devenir Jack-William.
  5. Sur la piste des Dalton (17), Joe, William, Jack et Averell (p19c6 et ss). Une ambiguïté subsiste plus loin (p42c8) car Joe s'adresse d'abord à Jack puis à William alors qu'en général il fait le contraire.
  6. Les Dalton dans le blizzard (22), ordre inversé : Joe, Jack, William et Averell (p6c6, p11c8 et p26c2). Ils deviennent également les frères Frank, Louis, Robert et Jim Jones (p5). Averell sera longtemps nommé Imbécile Jones dans cet album. Apparaissent par ailleurs dans une école les frères Bellesouce, des chenapans qui promettent, eux aussi « en escalier » (p34c2).
  7. Les Dalton courent toujours (23), ordre inversé : Joe, Jack, William et Averell (p1c8).
  8. Les Dalton se rachètent (26), Joe, William, Jack et Averell (p3c2). Mais l'ordre s'inverse de nouveau plus loin (p31c6) pour donner Jack-William. Puis s'inverse de nouveau William-Jack (p33c2). Et s'inverse de nouveau Jack-William (p42c1).
  9. Tortillas pour les Dalton (31), Joe, William, Jack et Averell (p1c6, p7c4, p30c5, p41c1).
  10. Dalton City (34), ordre inversé : Joe, Jack, William et Averell (p25) ce qui est confirmé dans les planches qui suivent : William, deuxième en taille, est le garçon d'écurie qui s'intéresse à Lulu Belle. Mais l'ordre s'inverse William-Jack plus tard (p33c3). Pour s'inverser de nouveau Jack-William (p39c7).
  11. Ma Dalton (38), Joe, William, Jack et Averell (p4c9, p20c8, p37c1).
  12. L'Héritage de Ran-Tan-Plan (41), Joe, William, Jack et Averell (p14c1, p28c3, p29c7).
  13. La Guérison des Dalton (44), seul William est nommé (p30c9) et l'on peut pencher pour l'ordre William-Jack.
  14. Le Magot des Dalton (47), Jack et William sont mentionnés sans que l'on sache qui est qui (p17c5). Mais l'ordre canon Joe, William, Jack et Averell est confirmé plus tard (p27c2).
  15. La Ballade des Dalton et autres histoires (55). À vérifier.
  16. L'Amnésie des Dalton (60), Joe, William, Jack et Averell (p6c2, p15c10, p17c9, p35c9, p38c4).
  17. Les Dalton à la noce (62), À vérifier.
  18. Marcel Dalton (67), À vérifier.
  19. La légende de l'ouest (70), À vérifier.
  20. La Corde au cou (72), À vérifier.

Autres Dalton

Ma Dalton. Mère des Dalton, elle est une vraie dictatrice. Elle habite une petite maison où elle aurait élevé ses quatre fils. Elle possède un chat, Sweetie. Tout comme ses fils, elle est une criminelle endurcie et s'avère nettement plus redoutable qu'eux : elle a fourni plus d'une fois une lime dans du pain, remise à ses fils en prison (Averell, systématiquement ou presque, essaie de manger ce pain, cassant parfois la lime ou ses dents). Ce pain, plus dur que la lime qui y est contenue, est parfois utilisé comme lime lui aussi. Elle ne se gêne pas pour voler une épicerie ou n'importe quel magasin qui lui procure ce dont elle a besoin. Elle affiche une nette préférence pour son "chouchou" Averell : par exemple, lors des repas, elle sert toujours Averell en premier. Mais elle avoue que Joe, malgré un caractère de cochon, est celui qu'elle chérit le plus. Ma Dalton est aussi la seule à savoir se faire obéir de Rantanplan.

Le père Dalton. Prénom inconnu. Mari de Ma et père de Joe, William, Jack et Averell. Au dire de Ma, Joe Dalton est celui qui ressemble le plus à son père. On peut supposer qu'il s'agit du caractère, étant donné la ressemblance naturelle du visage entre les membres de cette famille. Le père Dalton, qui fut un bandit comme ses fils, serait mort le jour où il voulut changer de technique pour ouvrir les coffres-forts en utilisant de la dynamite au lieu de ses outils.

Jim Dalton. Mentionné une fois par Averell dans l'album La Guérison des Dalton.

Marcel Dalton. Le seul membre honnête de la famille Dalton. Il habite en Suisse où il exerce la profession de banquier. Il est de la même taille qu'Averell Dalton, mais ses fonctions dans le monde des finances indiquent qu'il est beaucoup plus intelligent.

Henri Dalton. Le côté canon de ce personnage discutable, puisqu'il n'est mentionné que dans le film La Ballade des Dalton. Tonton Henri, comme le surnomment les Dalton, est mort pendu (ce qui est considéré comme une mort naturelle parmi cette famille de criminels) en laissant une fortune en héritage aux Dalton, pour peu que ceux-ci tuent d'abord tous les membres du jury l'ayant condamné. Ils échoueront à cause de Lucky Luke, et l'argent servira à construire un orphelinat, où trônera une statue d'Henri le montrant lors de sa pendaison. Il serait d'une taille similaire à celle de Joe.

Voir aussi

  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée
Ce document provient de « Fr%C3%A8res Dalton (Lucky Luke) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Freres Dalton (Lucky Luke) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frères Dalton (Lucky Luke) — Les Frères Dalton Personnage de fiction apparaissant dans Lucky Luke Origine Far West Activité(s) Band …   Wikipédia en Français

  • Frères Daltons (Lucky Luke) — Frères Dalton (Lucky Luke) Les Frères Dalton Personnage de Lucky Luke Origine Far West Activité(s) Bandits …   Wikipédia en Français

  • Freres Dalton — Frères Dalton  Pour les frères Dalton de la bande dessinée Lucky Luke, voir Frères Dalton (Lucky Luke). Les frères Dalton Les frères Dalton, Robert, Grat …   Wikipédia en Français

  • Frères Dalton historiques — Frères Dalton  Pour les frères Dalton de la bande dessinée Lucky Luke, voir Frères Dalton (Lucky Luke). Les frères Dalton Les frères Dalton, Robert, Grat …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke contre Pinkerton — 113e histoire de la série Lucky Luke Scénario Daniel Pennac, Tonino Benacquista Des …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke (film, 2009) — Lucky Luke Données clés Titre original Lucky Luke Réalisation James Huth Scénario James Huth Jean Dujardin Sonja Shillito Acteurs principaux Jean Dujardin Michaël Youn Yann Sarfati …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke contre Joss Jamon — 23e histoire de la série Lucky Luke Scénario Goscinny Dessin Morris Genre(s) Franco Belge Aventure Personnages principaux Lucky Luke …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke contre Pat Poker — 5e album de la série Lucky Luke Auteur Morris Genre(s) Aventure Personnages principaux Lucky Luke Pat Poker Angelface Éditeur …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke contre Cigarette Cæsar — 7e histoire de la série Lucky Luke Auteur Morris Pays …   Wikipédia en Français

  • Lucky Luke à Desperado-City — 5e histoire de la série Lucky Luke Auteur Morris Pays …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.