Free running


Free running

Parkour

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homophone, voir parcours.
Un traceur effectuant un saut de bras.
Décomposition du saut de précision.
Un passement.

Le parkour est une pratique sportive consistant à transformer des éléments du décor du milieu urbain en obstacles à franchir par des sauts, des escalades. Le but est de se déplacer d'un point à un autre de la manière la plus efficace possible. Cette discipline créée en France, à Sarcelles, à Lisses et à Évry par David Belle[1], Sébastien Foucan[2], ainsi que les membres fondateurs des Yamakasi, est inspirée de « la méthode naturelle d'éducation physique » de Georges Hébert. Elle s'est répandue ensuite à travers le monde par la filmographie qui lui a été consacrée, des reportages télévisuels et des vidéos amateurs sur internet.

Hélas, les pratiques sportives sont devenues des marques commerciales dont les détenteurs sont les créateurs. Si nous considérons que le sport est universel et que nul ne peut s'approprier le sport, il appartient aux propriétaires de ces marques d'apporter une explication sur l'utilité d'une telle démarche commerciale qui va au détriment des pratiques devenues désormais populaires à travers la planète.


Sommaire

Principe

Le Traceur (pratiquant de Parkour) essaie de trouver un chemin passant par des endroits que personne n'emprunterait normalement. Il recherche des obstacles à franchir par des mouvements qui se veulent utiles, efficaces, rapides et simples. Les acrobaties ne répondent donc pas à ces qualités d'utilité et d'efficacité, mais peuvent apporter un esthétisme et un plaisir personnel.

La pratique du Parkour nécessite une bonne condition physique afin d'avoir une meilleure résistance aux chocs. Un bon physique permet aussi d'augmenter les capacités, l'agilité, le mental et la confiance en soi du pratiquant. La prise de risque est calculée et par exemple la pratique sur les toits n'est pas nécessaire, le sol représentant bien plus d'obstacles à passer.

Terminologie

Un pratiquant de Parkour est appelé Traceur.

Un rassemblement de traceurs est appelé « parkourday ».

Quelques mouvements ont leur terme consacré :

  • Saut de chat : franchissement d'un obstacle en plongeant et en poussant sur les bras afin de passer ses jambes entre ses bras.
  • Saut de bras : saut sur un mur, ou autre prise, conclu par une réception avec les bras (et amortie par les jambes).
  • Saut de détente : saut réalisé avec ou sans élan pour franchir une distance.
  • Saut de précision : saut technique, à pieds joints, dont la réception se fait sur une petite surface (muret par exemple), et généralement associé à un saut de détente.
  • Saut de fond : saut effectué d'une hauteur importante suivi généralement par une roulade.
  • Tic-tac : appui sur un objet ou un mur avec le pied pour passer par dessus un obstacle (ou une portion de vide), ou exécuter un saut de bras .
  • Passe-muraille : technique de franchissement d'un mur d'une hauteur assez importante : consiste à prendre appui sur le mur avec un pied pour atteindre une plus grande hauteur.
  • Lâché : consiste à se lâcher d'une hauteur quand on se tient par les bras, en effectuant soit un saut de fond, soit en se rattrapant à une branche en contrebas, par exemple
  • Roulade : consiste à amortir sa chute après un saut en retombant sur le devant du pied et en roulant immédiatement sur l'épaule (à ne pas confondre avec la roulade de gym qui se fait droite).
  • Demi-tour (saut de haie) : consiste à passer au-dessus d'une barrière ou d'un mur et de se raccrocher de l'autre côté, pour ensuite enchaîner un mouvement (le plus courant après un retourné est un laché).
  • Réception : techniques de flexion des jambes pour un atterrissage amorti (la réception se fait toujours sur l'avant du pied, les talons ne doivent pas toucher le sol)
  • Balancé : suspendu à l'aide des mains sur une barre ou une branche, lancer le corps d'avant en arrière afin de se lâcher pour rattraper une autre prise ou exécuter une réception.
  • Passement fluide ou interligne : mouvement de souplesse et de fluidité qui permet de passer les jambes puis tout le corps dans un espace le plus fin possible, comme l'écart entre deux barres horizontales.
  • Planche : technique permettant d'atteindre le sommet d'un obstacle (mur ou barre) auquel vous êtes suspendu par les bras, les pieds pendant dans le vide (si pendu à une barre) ou reposés contre la partie verticale d'un mur (si passe-muraille). Il faut forcer sur les bras et sur les jambes pour passer le haut du corps au-dessus de l'obstacle (il s'agit de passer de la traction à l'antépulsion), puis élever le reste du corps à la force des bras et se hisser complètement en haut de l'obstacle. Cette technique est très efficace juste après un passe-muraille ou un saut de bras, elle permet d'atteindre le sommet de l'obstacle très rapidement tout en restant fluide.
  • Passe barrière : technique permettant de franchir une barrière en prenant appui avec les bras et en faisant passer ses jambes jointes d'un coté ou de l'autre, on peut aussi le vriller.

Le Parkour dans la culture populaire

Films

Le Parkour, ou à défaut ses techniques, est représenté dans quelques productions cinématographiques. Yamakasi, un des premiers films, représente les fondateurs du mouvement art du déplacement effectuant des acrobaties sur les toits de Paris. Dans une scène de poursuite à pied dans Casino Royale, James Bond poursuit un terroriste qui multiplie les sauts et les techniques propres à cette discipline. Le Parkour est également représenté dans Banlieue 13 et dernièrement dans Banlieue 13 ultimatum, Les Rivières pourpres 2 - Les anges de l'apocalypse, Les Fils du vent en 2004 par les Yamakasi et Babylon A.D.. On trouve aussi du Parkour dans les films asiatiques, pour exemple K20 l'homme aux 20 visages, titre qui sort en octobre 2009 en France. un budget de 20 millions de dollars, l'acteur principal : Takeshi Kaneshiro. A voir absolument pour ceux que le Parkour intéressent.

Télévision

Dans la série Les Experts, un épisode montre le meurtre d'un homme qui pratique le Parkour.

Un épisode de la série Boston Public montre un jeune lycéen adepte du Parkour. Une référence est d'ailleurs faite aux Yamakasi par l'un des professeurs.

Dans la série Chuck, le premier épisode montre un des personnages s'échapper en pratiquant quelques pratiques de base du Parkour.

Deux documentaires ayant pour sujet le Parkour (ou Free running) ont été diffusés à la télévision britannique sur Channel 4 et sur la chaine satellite Discovery Channel. Le premier [3], Jump London, réalisé en 2003, s'attarde en premier lieu sur les origines du parkour en se rendant à Lisses et en rencontrant Sébastien Foucan. Johann Vigroux et Stéphane Vigroux ainsi que de Jérôme Ben Aoues y pratiquent le free run sur quatorze monuments londoniens (avec l'accord des autorités).

Suite à ce documentaire, de nombreux groupes de traceurs se sont alors formés à travers le monde, notamment la team britannique "Urban Freeflow"[réf. nécessaire].

En 2005, une suite est réalisée, intitulée Jump Britain, invitant de nouveau Sébastien Foucan et Jérôme Ben Aoues à pratiquer à travers tout le Royaume-Uni en compagnie de la team Urban Freeflow alors récemment formée.

Un autre documentaire, français cette fois-ci, a également été réalisé en 2005 et diffusé sur France 2. S'intitulant Génération Yamakasi : Vol au-dessus des cités, il se penche sur la vision de 4 membres fondateurs de Yamakasi et la nouvelle génération. Entre scènes d'entraînement, interviews, et documents sur deux années, le film nous fait découvrir le travail de terrain et l'état d'esprit de cette discipline par les Yamakasi.

Bande dessinée

  • L'épisode 6 de la série Global Frequency, scénarisée par Warren Ellis, met en scène une jeune femme pratiquant le Parkour pour essayer de retrouver un bioterroriste rôdant en ville.
  • La bande dessinée aux éditions Dargaud En sautant dans le vide du Barcelonais Man (Manolo Carot) met en scène trois adolescents faisant du Parkour à haut niveau.

Jeux vidéo

Clip vidéo

Concert

Notes et références

  1. Biographie de David Belle sur allocine.fr
  2. The art of le parkour, BBC News, 19 April, 2002. Article en ligne sur http://news.bbc.co.uk, consulté le 12 janvier 2008. « Belle, 28, is credited with having invented Le Parkour as a teenager in the Paris suburbs, along with his friend Sebastien Foucan. Today he is universally recognised as its leading exponent. »
  3. article "Jump London" sur le website de Channel 4 http://www.channel4.com/entertainment/tv/microsites/J/jump_london/

Voir aussi


Articles connexes

Commons-logo.svg


Liens externes

  • Portail du sport Portail du sport

Ce document provient de « Parkour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Free running de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Free running — is a physical art, in which participants (free runners) use the urban and rural areas to perform movements through its structures focused on freedom and beauty. It incorporates efficient movements from parkour, adds aesthetic vaults and other… …   Wikipedia

  • Free Running — Éditeur Core Design Développeur Rebellion Software Concepteur Rebellion Date de sortie …   Wikipédia en Français

  • Free running — Características Categoría No competitivo El free running (o TLC) es un deporte muy similar al parkour en el cual s …   Wikipedia Español

  • free-running — adj not involving or subjected to entrainment or resetting periodically by an environmental factor (as photoperiod) <a free running circadian rhythm> …   Medical dictionary

  • free running — noun An extreme sport in which participants run through an urban area using techniques from gymnastics, martial arts and climbing to negotiate obstacles • • • Main Entry: ↑free …   Useful english dictionary

  • Free Running — В этой статье не хватает ссылок на источники информации. Информация должна быть проверяема, иначе она может быть поставлена под сомнение и удалена. Вы можете …   Википедия

  • Free Running — Ein Traceur führt einen Équilibre durch. Parkour oder Le Parkour (fälschlicherweise auch Parcours, Parcour oder Parkours bezeichnet) ist eine von David Belle begründete Sportart, bei welcher der Teilnehmer – der Traceur (französisch: „der den Weg …   Deutsch Wikipedia

  • free running — laisvoji eiga statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. free path; free running; free travel vok. Freilauf, m rus. свободный ход, m pranc. marche libre, m …   Automatikos terminų žodynas

  • free-running — ˈ ̷ ̷ ¦ ̷ ̷  ̷ ̷ adjective : not involving or subjected to entrainment or resetting periodically by an environmental factor (as photoperiod) a free running circadian rhythm …   Useful english dictionary

  • free running — noun The activity of combining parkour with gymnastics to pass obstacles and demonstrate athletic talent, most often in urban environments. See Also: free runner …   Wiktionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.