Frederik Pohl


Frederik Pohl
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pohl
Frederik Pohl
Frederik Pohl en 2008
Frederik Pohl en 2008

Nom de naissance Frederik George Pohl, Jr
Autres noms Elton V. Andrews, Henry De Costa, Paul Dennis Lavond, Paul Flehr, S. D. Gottesman, Lee Gregor, Edson McCann, James MacCreigh, Ernst Mason, Scott Mariner, Charles Satterfield, Warren F. Howard, Allen Zweig
Activités Romancier, éditeur
Naissance 26 novembre 1919 (1919-11-26) (91 ans)
New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Mouvement Futurians
Genres Science-fiction
Distinctions Prix Nebula
Prix Hugo
Prix Locus
Damon Knight Memorial Grand Master Award
Œuvres principales

Frederik Pohl, né le 26 novembre 1919, est un écrivain et un éditeur de science-fiction américain.

Sommaire

Biographie

Frederik Pohl est né dans le quartier de Brooklyn, à New York, où il passe une grande partie de sa vie. Il suit en particulier des études au Bronx High School of Science où il fait la connaissance d'Isaac Asimov avec qui il restera ami pendant toute sa vie. Malheureusement, il doit quitter l'école à l'âge de 14 ans pour trouver du travail et ne terminera jamais ses études.

En 1938, il rejoint le groupe des Futurians avec Asimov. Il rencontre dans ce groupe de nombreux auteurs, en particulier Judith Merril qu'il épouse en 1949 et avec qui il a une fille, Ann, en 1950. Pohl commence sa carrière en dirigeant plusieurs revues éditant de la science-fiction, en particulier les magazines Astonishng Stories et Super Science Stories.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est envoyé en Europe d'où il revient avec une blessure de guerre. Il s'inscrit ensuite au parti communiste mais en sera exclu à cause de certains anciens membres qui craignent que la science-fiction ne corrompe les adolescents.

Il commence alors une seconde carrière comme agent littéraire, allant même jusqu'à revendiquer la représentation d'environ 70% des plus grands auteurs de science-fiction dans les années 1970. Parallèlement, il écrit ses premiers livres en collaboration avec ses nombreux contacts.

Ami de Cyril Kornbluth, leur collaboration produit entre autres une dystopie satyrique où le monde est dirigé par des compagnies publicitaires : Planètes à gogos (The Space Merchants), satire où il étale sans états d'âme les méthodes des services de marketing. Des thèmes proches tels que des satires de la société de consommation des années 1960 lui fournissent matière à de nombreuses nouvelles.

De 1959 à 1969, Frederik Pohl édite deux des plus grands magazines de SF américains : Galaxy et If. Dans l'un des numéros de Galaxy, il lance un concours d'écriture de nouvelles pour jeunes auteurs, doté d'un prix de 10 000 dollars. Malheureusement, les textes reçus sont tellement pauvres qu'il publiera finalement l'un de ses propres textes, écrit sous un pseudonyme. Tout au long de sa carrière, il en utilisera de nombreux : 'Elton V. Andrews', 'Henry De Costa', 'Paul Dennis Lavond', 'Paul Flehr', 'S. D. Gottesman', 'Lee Gregor', 'Edson McCann', 'James MacCreigh', 'Ernst Mason', 'Scott Mariner', 'Charles Satterfield', 'Warren F. Howard' ou 'Allen Zweig'.

Dans les années 1970, il fait un retour avec, entre autres, la série de La grande porte qui lui vaut le prix Hugo, le prix Nebula et la reconnaissance de l'ensemble de la profession. De 1974 à 1976, Frederik Pohl est élu président de la Science Fiction and Fantasy Writers of America. En 1992, il reçoit le Damon Knight Memorial Grand Master Award de cette association pour l'ensemble de son œuvre. Il est à ce jour le seul auteur ayant reçu le prix Hugo à la fois comme auteur et comme éditeur.

En dehors de la science-fiction, il publie également de nombreux ouvrages, en particulier Practical Politics, un manuel expliquant le processus politique américain.

Frederik Pohl a été marié quatre fois. Outre Judith Merril, il épouse Carol Stanton avec qui il co-édite quelques anthologies, et Elizabeth Anne Hull également écrivain, ex-présidente de la Science Fiction Research Assocation.

Depuis 1984, il vit à Palatine, en banlieue de Chicago dans l'Illinois.

Œuvres

Séries

  • Série Les Heechees

Romans

  • Planète à gogos (The space merchants, 1953), avec C. Kornbluth - Présence du futur no 134, 1971 - Réédité avec le roman Les Gogos contre attaquent, Folio SF no 315, 2008
  • Les Sillons du ciel (Search the sky, 1954), avec C. Kornbluth
  • L'Ère des gladiateurs (Gladiator-at-law, 1955), avec C. Kornbluth - Presses Pocket Science-fiction no 5004, 1977
  • Les Animaux de la guerre (Slave ship, 1957)
  • La Tribu des loups (Wolfbane, 1957), avec C. Kornbluth
  • La Promenade de l'ivrogne (Drunkard's walk, 1960) - Presses Pocket Science-fiction no 5108, 1981
  • L'Ultime fléau (Plague of Pythons, 1965)
  • L'Ère du satisfacteur (The age of the pussyfoot, 1968)- Le Masque Science Fiction no 39, 1976
  • Homme-plus (Man plus, 1976) - Le Livre de poche no 7051, 1979
  • Jem (Jem, 1979)
  • La Guerre en douce (Cool war, 1979)
  • Les Gogos contre attaquent (The merchant's war, 1984) - Réédité avec le roman Planète à gogos, Folio SF no 315, 2008
  • Les Annales de la cité (The years of the city, 1984)
  • Casse tête chinois (Black star rising, 1985) - J'ai lu no 2151, 1987
  • L'Avènement des chats quantiques (The coming of the quantum cats, 1986) - Présence du futur no 445, 1987
  • Plus de vifs que de morts (Outnumbering the dead, 1990)
  • Rencontre avec l'extraterrestre (O Pioneer!, 1998)

Nouvelles

Pohl a écrit aussi de nombreuses nouvelles dont les meilleures sont regroupées dans les anthologies :

  • The Best of Frederik Pohl (1975)
  • Platinum Pohl (2001)

La publicité et ses procédés sont décrits de façon inquiétante dans The tunnel under the world.

Autres écrits

  • Tiberius (1960)
  • Practical Politics 1972 (1971)
  • The Way the Future Was (1978) - autobiographie
  • Science Fiction Studies in Film (1981)
  • Our Angry Earth (1991) avec Isaac Asimov
  • Chasing Science: Science as Spectator Sport (2000)

Voir aussi

Sites externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frederik Pohl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frederik Pohl — en la Universidad de California durante unas Jornadas de ciencia ficción en el 2008. Frederik Pohl (n. 26 de noviembre de 1919) es un escritor y editor estadounidense de ciencia ficción. Desde su mayoría de edad ha vivido en Nueva York y es… …   Wikipedia Español

  • Frederik Pohl — (26 de noviembre de 1919) es un escritor y editor estadounidense de ciencia ficción. Desde su mayoría de edad ha vivido en Nueva York y es miembro del grupo Futurians. Amigo y colaborador de C.M. Kornbluth, ha escrito en colaboración con él… …   Enciclopedia Universal

  • Frederik Pohl — Infobox Writer name = Frederik Pohl imagesize = 200px caption = Frederik Pohl at the 2008 UCR J. Lloyd Eaton Science Fiction Conference pseudonym = Elton Andrews birthdate = birth date and age|1919|11|26 birthplace = deathdate = deathplace =… …   Wikipedia

  • Frederik Pohl — Frederick Pohl, 2008 Frederik Pohl (* 26. November 1919) ist ein US amerikanischer Science Fiction Autor. Pohl ist mit Dr. Elizabeth Anne Hull verheiratet und lebt in Palatine, Illinois. Mit dem Roman Man Plus (1976) gewann er den Nebula Preis,… …   Deutsch Wikipedia

  • Slave Ship (Frederik Pohl novel) — Slave Ship is a 1956 short science fiction novel by Frederik Pohl. The scene is a world in the throes of a low intensity global war, which appears to be an amplified representation of the Vietnam War, in which the U.S. was just beginning to be… …   Wikipedia

  • Pohl — is a surname which may refer to:People* Augustinus Pohl Dungen * Ernest Pohl (also Ernest Pohl Stadium) * Franz Pohl * Frederik Pohl, US science fiction writer * Frederick J. Pohl * Hans Peter Pohl, German former Winter sporter and Olympic skier… …   Wikipedia

  • Pohl — Saltar a navegación, búsqueda Pohl es un apellido que se puede referir a: Gente Johann Baptist Emanuel Pohl, botánico, entomólogo, geólogo, y médico austriaco Frederik Pohl, escritor estadounidense Oswald Pohl, militar alemán y líder nazi Sabine… …   Wikipedia Español

  • Pohl, Frederik — ▪ American author born Nov. 26, 1919, New York, N.Y., U.S.       American science fiction writer whose best work uses the genre as a mode of social criticism and as an exploration of the long range consequences of technology in an ailing society …   Universalium

  • Pohl (Familienname) — Die Herkunft des Familiennamens Pohl kann aus mehreren Quellen hergeleitet werden: Aus niederdeutschen Namen von Wohnstätten Puhl oder englisch pool bzw. hochdeutsch Pfuhl. Diejenigen also, die in solchen Wohnstätten (mit Wasser gefüllten… …   Deutsch Wikipedia

  • Pohl — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Personnes Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille germanique. Oswald Pohl (1892 1951), officier nazi et Obergruppenführer… …   Wikipédia en Français