Frederic Masson


Frederic Masson

Frédéric Masson

Frédéric Masson

Louis Claude Frédéric Masson, né à Paris le 8 mars 1847 et mort à Paris le 19 février 1923, est un historien français, spécialiste des études napoléoniennes.

Biographie

Issu d'une famille de hauts magistrats, Frédéric Masson se destine à la diplomatie et devient bibliothécaire au ministère des Affaires étrangères. En 1874, il épouse la fille d’un conseiller d'État du Second Empire (François Augustin Cottin), ce qui lui permet d'entrer en relation avec les principaux membres de la famille impériale, notamment le prince Jérôme Napoléon, dont il devient le secrétaire et l'ami.

À partir de 1894, Frédéric Masson se consacre principalement aux études napoléoniennes dont il devient, en son temps, le spécialiste incontesté, régnant sur une armée de secrétaires et de documentalistes dans son vaste appartement de la rue La Boétie à Paris, puis dans son hôtel particulier de la rue de La Baume.

Élu à l'Académie française le 18 juin 1903, en remplacement de Gaston Paris, et reçu le 28 janvier 1904 par Ferdinand Brunetière. Il en devient le secrétaire perpétuel le 20 mai 1919.

À sa mort, il lègue à l'Institut de France l’ensemble de ses livres, documents, gravures, dessins, tableaux et objets d’art, désormais conservés à la fondation Dosne-Thiers. Ce fonds comprend un ensemble exceptionnel de documents manuscrits concernant le Premier Empire, ainsi que 1 000 dessins, 30 000 estampes et plus de 2 000 objets et tableaux.

Œuvres

  • Les Guerres civiles en France pendant la Révolution. La révolte de Toulon en prairial an III (1875)
  • Le Départment des affaires étrangères pendant la Révolution, 1787-1804 (1877) Texte en ligne
  • Les Diplomates de la révolution : Hugou de Bassville à Rome, Bernadette à Vienne (1882)
  • Le Marquis de Grignan, petit-fils de Madame de Sévigné (1882)
  • Le Cardinal de Bernis depuis son ministère, 1758-1794. La suppression des jésuites. Le schisme constitutionnel (1884)
  • Napoléon et les femmes (1893)
  • Napoléon chez lui : la journée de l'empereur aux Tuileries (1894)
  • Aventures de guerre, 1792-1809, souvenirs et récits de soldats, recueillis et publiés par Frédéric Masson, illustrés par F. de Myrbach (1894)
  • Cavaliers de Napoléon (1895)
  • Napoléon inconnu, papiers inédits (1786-1793), publiés par Frédéric Masson et Guido Biagi, accompagnés de notes sur la jeunesse de Napoléon (1769-1793) (2 volumes, 1895) Texte en ligne
  • Marie Walewska : les maîtresses de Napoléon (1897)
  • Napoléon et sa famille. I, 1769-1802 (1897)
  • Napoléon et sa famille. II, 1802-1805 (1898)
  • Joséphine de Beauharnais, 1763-1796 (1898)
  • Joséphine, impératrice et reine (1899)
  • Joséphine répudiée 1809-1814 (1901)
  • Hippolyte d'Espinchal. Souvenirs militaires, 1792-1814, publiés par Frédéric Masson et François Boyer (2 volumes, 1901) Texte en ligne 1 2
  • L'Impératrice Marie-Louise (1902)
  • Napoléon et son fils (1904)
  • Les Quadrilles à la cour de Napoléon Ier (1904)
  • Jadis (2 volumes, 1905-1906)
  • L'Affaire Maubreuil (1907)
  • Napoléon dans sa jeunesse, 1769-1793 (1907)
  • Sacre et couronnement de Napoléon (1908)
  • Autour de l'île d'Elbe (1908)
  • Jadis et aujourd'hui (2 volumes, 1908-1909)
  • Sur Napoléon, huit conférences, 1908-1909 (1909)
  • Autour de Sainte-Hélène (2 volumes, 1909)
  • Petites histoires (2 volumes, 1910-1912)
  • Au jour le jour : Malmaison ; Magenta ; la Corse ; la Maison des Carmes ; On meurt dans les casernes ; Messieurs de la science ; les Maubreuil ; les Émigrés et la Restauration (1911)
  • L'Académie française, 1629-1793 (1912)
  • Napoléon à Sainte-Hélène, 1815-1821 (1912)
  • Pour l'Empereur, pages d'histoire nationale, 1796-1821 (2 volumes, 1914-1917)
  • Les Femmes et la guerre de 1914 (1915)
  • À l'arrière, août 1914-août 1915 (1916)
  • Une campagne française (1917)
  • La Guerre. Pour les morts. Hôtel Thiers. Institut de France. Juillet 1916-décembre 1918 (1919)
  • Mme Bonaparte, 1796-1804 (1920)
  • La Vie et les conspirations du général Mallet (1921)
  • Revue d'ombres. Près de la princesse Caroline, 1803-1805. Les Derniers jours de Murat, mai-octobre 1815. L'Envers d'une conspiration, Grenoble 1816 (1921)
  • Quatre conférences sur Joséphine (1924)
  • La Société sous le Consulat (1937)
  • Correspondance entre le grand-duc Nicolas Mikhaïlovitch de Russie et Frédéric Masson, 1897-1914 (2005)

Lien externe


Précédé par
Gaston Paris
Fauteuil 17 de l’Académie française
1903-1923
Suivi par
Georges Lecomte
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Fr%C3%A9d%C3%A9ric Masson ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frederic Masson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frédéric Masson — Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Masson. Frédéric Masson Louis Claude Frédéric Masson, né à Paris le 8 mars 1847 et mort à Paris le 19 février 1923, est un hi …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Masson — Louis Claude Frédéric Masson (March 8, 1847 ndash; 1923) was a French historian, born in Paris.BiographyHis father, Francis Masson, a solicitor, was killed on June 23, 1848, when major in the garde nationale . Young Masson was educated at the… …   Wikipedia

  • Masson (surname) — Masson is a surname (variants include Maçon, Mâcon, Mason), and may refer to André Masson (1896–1987), French artist André Masson (economist), French economist Angela Masson (born 1951), American pilot and artist Antoine Masson (1636–1700),… …   Wikipedia

  • Masson — ist der Familienname folgender Personen: Adine Masson (?), französische Tennisspielerin André Masson (1896–1987), französischer Maler, Grafiker und Bildhauer Antoine Masson (1636–1700), französischer Maler Caroline Masson (* 1989), deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • Masson — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 Écon …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Worms — (né en 1964) est un philosophe français. Il est actuellement professeur de philosophie à l Université de Lille III et directeur du Centre international d étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC) à l ENS (Paris)[1]. Le travail de… …   Wikipédia en Français

  • Frederic Delanglade — Frédéric Delanglade Frédéric Marcou Delanglade est un peintre surréaliste, amateur de tauromachie, illustrateur et écrivain. Il est né à Bordeaux le 13 mars 1907 et est mort à Avignon en 1970. Passionné par les recherches psychiatriques et… …   Wikipédia en Français

  • Frederic II du Saint-Empire — Frédéric II du Saint Empire Frédéric II du Saint Empire …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Delanglade — Frédéric Marcou Delanglade, né à Bordeaux le 13 mars 1907 et mort à Avignon le 29 août 1970, est un peintre surréaliste, amateur de tauromachie, illustrateur et écrivain. Biographie Passionné par les recherches psychiatriques et psychanalytiques… …   Wikipédia en Français

  • Frédéric II (empereur) — Frédéric II du Saint Empire Frédéric II du Saint Empire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.