Fratres


Fratres
Fratres
Genre Musique contemporaine
Musique Arvo Pärt
Durée approximative 8 à 12 minutes
Dates de composition 1977

Fratres est une famille d'œuvres du compositeur estonien Arvo Pärt dont la première fut écrite initialement en 1977 pour un ensemble de musique ancienne, mais a été révisée pour violon et orchestre par Pärt sous au moins sept formes différentes destinées à différents instruments ou ensembles jusqu'en 1992. Fratres est une des œuvres les plus connues et jouées du compositeur.

Sommaire

Historique

Arvo Pärt change radicalement de style musical en 1976 avec la pièce Für Alina qui dévoile une nouvelle écriture épurée, se rapprochant du mouvement minimaliste, et qui sera plus tard qualifiée par l'auteur de style tintinnabulum. Après la mort de Benjamin Britten en 1976, Pärt qui venait de découvrir le compositeur britannique[1] fut touché par sa disparition et composa d'une part le Cantus Firmus in memoriam Benjamin Britten et d'autre part Fratres (qui signifie frères en latin), en une sorte d'union musicale et spirituelle entre les deux compositeurs.

L'œuvre fut créé par l'ensemble estonien de musique ancienne Hortus Musicus.

Fratres est dédié depuis 1991 au violoniste letton Gidon Kremer.

Structure

Il existe de très nombreuses versions de Fratres (au moins sept à huit) dont les plus jouées et connues sont celles pour orchestre à cordes et percussions ainsi que pour violon et piano. Fratres est structuré en neuf mouvements mélodiques successifs annoncés par un motif aux percussions (claves et grosse caisse ou piano) sur un bourdon des notes la-mi. La voix principale joue un accord parfait mineur la-do-mi.

Les sept versions sont pour :

  1. quintette à cordes et quintette à vent, ensemble de musique ancienne (version originale de 1977) ~10'
  2. orchestre à cordes et percussions (de 1983 révisée en 1991) ~9'
  3. violon, cordes et percussions (de 1992) ~11'
  4. quatuor à cordes (de 1989) ~10'
  5. violoncelle et piano (de 1980) ~12'
  6. violon et piano (de 1982) ~12'
  7. quatre, huit ou douze violoncelles (de 1982) ~12'
  8. octuor de vents et percussions (de 1977) ~8'
  9. percussions (de 2007) ~11'

Utilisation dans les arts

Discographie sélective

Références

  1. Arvo Pärt vivait alors en URSS et Britten, auteur considéré comme décadent par le régime, n'était pratiquement pas accessible de l'autre côté du rideau de fer.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fratres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fratres — is a composition by the Estonian composer Arvo Pärt, existing in versions for a wide variety of instrumentations and exemplifying Pärt s Tintinnabuli style of composition. Each version has a duration of about 7 to 12 minutes.It exists perhaps… …   Wikipedia

  • FRATRES — celebre inter Bohemos nomen, a piis Hussi reliquiis, post Calixtinorum secessionem, Ordine atqueve Consistorio Lhotae prope Richnoviam erecto, congregationi inditum, A. C. 1457. quae ab illo rempore Fratrum Unitas dicta est, inter cuius primos… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Fratres — bezeichnet: die Katastralgemeinde Fratres (Gemeinde Waldkirchen an der Thaya) in Niederösterreich Fratres (Pärt), Komposition des estnischen Komponisten Arvo Pärt Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehre …   Deutsch Wikipedia

  • Fratres — (lat.), Brüder, s. Frater; 1) (röm. Rel), Fratres arvales, s. Arvales; 2) Klosterbrüder, so F. barbati (F. exteriores), s. Laienbrüder. F. clientes, so v.w. Dienende Brüder. F. commissi (F. conversi), die Laienbrüder bei den Humiliaten, Serviten… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • fratres — (del lat. «frater», hermano; ant.) m. pl. Tratamiento que se daba a los *eclesiásticos que vivían en comunidad. * * * fratres. (Pl. del lat. frater, hermano). m. pl. ant. Tratamiento que se daba a los eclesiásticos que vivían en comunidad …   Enciclopedia Universal

  • Fratres — (lat.), s. Frater …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • fratres — (Pl. del lat. frater, hermano). m. pl. ant. Tratamiento que se daba a los eclesiásticos que vivían en comunidad …   Diccionario de la lengua española

  • Fratres — sind oft Verrathres. – Herberger, Ib, 241 …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Fratres — Fra|tres auch: Frat|res 〈Pl. von〉 Frater ● Fratres minores die Franziskaner, Minoriten * * * Fra|t|res: Pl. von ↑ Frater. * * * Fra|tres: Pl. von ↑Frater …   Universal-Lexikon

  • Fratres — Fra|tres auch: Frat|res 〈Pl. von〉 Frater; Fratres minores die Franziskaner, Minoriten [Etym.: lat.] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.