François Zimeray


François Zimeray
François Zimeray

François Zimeray, né en 1961, est un avocat, diplomate et responsable public français.

Ancien député au Parlement européen, il a été maire du Petit-Quevilly et président de la Communauté de l'agglomération de rouennaise, avant d'être nommé le 13 février 2008 comme Ambassadeur de France pour les droits de l’Homme.

Sommaire

Carrière

Visite d'un centre pour la réinsertion des enfants soldats, Sri Lanka, Novembre 2009.

Avocat proche de Laurent Fabius, il emporte en 1989, à vingt-sept ans, la mairie du Petit-Quevilly, communiste depuis 1945. Alors plus jeune maire de France d'une commune de plus de 20000 habitants, il est réélu deux fois au premier tour et conquiert un siège de conseiller général. Il fonde la première association des maires pour l'environnement, les éco-maires.

A trente-sept ans, il devient député européen et s'implique dans la Commission Juridique et du Marché intérieur et la commission des Affaires étrangères et de la Défense. Il est l'auteur de huit rapports adoptés à l'unanimité et participe à la rédaction de la charte des droits fondamentaux.

Son engagement date de 1979, année où il fonde sa première association en faveur de l'accueil de réfugiés cambodgiens, avant de se rendre dans les camps de la frontière thaïlandaise où se forgent ses convictions politiques.

Rencontre avec les enfants des camps de réfugiés et déplacés de Djabal, Tchad, Juin 2010.

Personnalité connue pour ses prises de position en faveur du "camp de la paix" en Israël et des modérés palestiniens en 2002, et pour son questionnement sur le financement du terrorisme par l'argent public, les positions de François Zimeray sont controversées. Il soutient activement "People's Voice", l'initiative du palestinien Sari Nusseibeh et de l'israélien Ami Ayalon. Le groupe PSE lui supprime son temps de parole lorsqu'il lance une demande de commission d'enquête parlementaire sur l'usage des fonds européens par l'Autorité Palestinienne et le parti socialiste ne lui donne pas son investiture pour les européennes 2004.


Le député européen est critiqué par certains pour son engagement particulièrement pro-israélien, et cela même quand Israel est sous le feu de la réprobation internationale. Frédéric Beck rapporte qu'« il est, très souvent, le seul des 170 (sic) députés socialistes français au Parlement européen, à prendre la parole pour s’opposer à toute initiative discriminatoire envers l’État d’Israël ». Toutefois, François Zimeray se rendra également à Gaza à deux reprises[1].


Il fonde alors le Cercle Léon-Blum et s'engage en faveur du dialogue entre responsables européens et acteurs civils et politiques proche-orientaux, en tant que président de l'association Medbridge Strategy Center, fondée à Bruxelles avec des personnalités européennes telles que Willy De Clercq, François Léotard, Emma Bonino, Ana Palacio.

En 2006 il se mobilise pour le Darfour. Il prend une part décisive dans l'organisation de la campagne européenne pour cette cause. En 2007, il se rend avec Bernard-Henri Lévy dans les camps de réfugiés du Darfour au Tchad et rédige une plateforme d'engagement signée par les principaux candidats à l'élection présidentielle française. Il interpelle publiquement deux ministres soudanais invités par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris.

François Zimeray est membre du barreau de Paris et du barreau Pénal International de La Haye. Il a représenté des victimes contre les dirigeants Khmers Rouges et a fait libérer au Laos des opposants politiques emprisonnés et a pris la défense d'un enfant-soldat au Congo-Kinshasa (RDC). Il intervient également devant la Cour européenne des droits de l'homme. François Zimeray est membre de l'Institut français des experts juridiques internationaux (IFEJI).

Lorsqu'il est nommé Ambassadeur pour les droits de l'Homme, le Ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner, lui confie notamment la mission de préparer les célébrations du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Depuis 2008, François Zimeray a effectué près de 80 missions de terrain à la demande des ministres. Il s'est notamment rendu à Bagdad, au Tchad auprès des réfugiés du Darfour, à Gaza au lendemain de l'opération "Plomb durci", à Grozny, en Tchétchénie pour rencontrer les dirigeants de l'ONG Memorial et à Moscou pour assister au procès de Mikhail Khodorkovski. Il est également allé au Kazakhstan pour assister au procès du défenseur des droits de l'Homme Yevgeny Zhovtis, au Sri Lanka où il a effectué une visite de terrain des camps de réfugiés tamouls dans le nord du pays, en Colombie à deux reprises et en République Démocratique du Congo.

Il est par ailleurs très engagé sur tous les thèmes transversaux des droits de l'Homme. Il a ainsi participé au congrès mondial pour l'abolition de la peine de mort organisé par le Conseil des Droits de l'Homme à Genève et à la Conférence de révision du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale qui s'est tenu à Kampala en 2010 et avait pour objectif de dresser un premier bilan de sa mise en œuvre et de son impact depuis son entrée en vigueur en 2002. Il a notamment présidé le Forum de suivi des engagements de Paris sur les enfants-soldats dans le cadre de l'Assemblée Générale des Nations Unies à New York. Il s'attache également à mettre en lumière des sujets rarement abordés dans les médias comme celui des enfants-sorciers ou du viol utilisé comme arme de guerre.

Dans le cadre de ses fonctions d'Ambassadeur en charge de la dimension internationale de la Shoah, François Zimeray s'est également illustré en initiant plusieurs démarches de sensibilisation contre l'antisémitisme contemporain, il s'est rendu à plusieurs reprises à Auschwitz et a soutenu d'importantes initiatives de dialogues entre les cultures, comme le projet Aladin par exemple.

Il a par ailleurs crée en mai 2009 l'Alliance des avocats pour les Droits de l'Homme (www.aadh.fr) , structure associative apportant une consultation juridique gratuite aux ONG (organisations non gouvernementales), associations et aux institutionnels dédiés aux droits humains.

Distinctions


Responsabilités publiques

  • De 1989 à 2001 : Maire du Petit-Quevilly ; Vice-Président du SIVOM, du District, de la Communauté d’agglomération
  • De 1995 à 2001 : Président de la Commission environnement du District et de la Communauté
  • De 1994 à 1999 : Conseiller général
  • De 1995 à 2000 : Président du Syndicat d’assainissement de l’Agglomération Rouennaise
  • 1999-2004 Député au Parlement européen ; Membre de la commission juridique ; Membre de la commission de l’Industrie, du Commerce, de la Recherche et de l’Énergie
  • 2001-2008 : Président de la Communauté de l’agglomération rouennaise ; Premier Adjoint au Maire de Petit-Quevilly

Publication

  • François Zimeray, Le maire et la protection juridique de l'environnement, préface de Michel Barnier, éditions Litec, 248 pages, octobre 1994, (ISBN 2711124177).
  • Jacques-Sylvain Klein, La Maison Sublime, préface de François Zimeray et Pierre Albertini, Édition Point de vues, 128 pages, 29 mars 2006, (ISBN 2915548072).

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article François Zimeray de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francois Zimeray — François Zimeray François Zimeray François Zimeray, né en 1961, est un homme politique et diplomate français. Ancien député socialiste au Parlement européen, il a été maire du Petit Quevilly et président de la Communauté de l agglomération r …   Wikipédia en Français

  • Medbridge — Contexte général Champs d’action Favoriser les échanges, le dialogue et la compréhension réciproque entre l’Europe et le Proche Orient Zone d’influence Europe …   Wikipédia en Français

  • Medbridge — Type Non profit NGO Founded 2003 (Belgium), 2004 (France) Location Par …   Wikipedia

  • Liste des députés européens de France 1999-2004 — Cet article présente la liste des députés européens de France au cours de la Ve législature (1999 2004). Sommaire 1 Liste des eurodéputés élus en France (1999 2004) 2 Remplacements 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés Européens De La France 1999-2004 — Cet article présente la liste des députés européens de la délégation française de la mandature 1999 2004, élus lors des Élections européennes de 1999 en France. Nom Liste Groupe parlementaire européen Abitbol !William Abitbol RPFIE EDD UEN de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes europeens de la France 1999-2004 — Liste des députés européens de la France 1999 2004 Cet article présente la liste des députés européens de la délégation française de la mandature 1999 2004, élus lors des Élections européennes de 1999 en France. Nom Liste Groupe parlementaire… …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés européens de la France 1999-2004 — Cet article présente la liste des députés européens de la délégation française de la mandature 1999 2004, élus lors des Élections européennes de 1999 en France. Nom Liste Groupe parlementaire européen Abitbol !William Abitbol RPFIE EDD UEN de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés européens de la france 1999-2004 — Cet article présente la liste des députés européens de la délégation française de la mandature 1999 2004, élus lors des Élections européennes de 1999 en France. Nom Liste Groupe parlementaire européen Abitbol !William Abitbol RPFIE EDD UEN de… …   Wikipédia en Français

  • Départ des Juifs des pays arabes — Réfugiés Juifs yéménites évacués en direction d Israël lors de l opération Tapis Volant (1949 1950) Le départ des Juifs des pays arabes fait référence à l émigration parfois forcée d environ 800 000 …   Wikipédia en Français

  • Résultats par département des législatives françaises de 2007 — Sommaire 1 Ain 2 Aisne 3 Allier 4 Alpes de Haute Provence 5 Hautes Alpes …   Wikipédia en Français