Franz Muntefering


Franz Muntefering

Franz Müntefering

Franz Müntefering
Franz muentefering crop.jpg
Vice-chancelier d'Allemagne
Ministre fédéral du Travail et des Affaires sociales
22 novembre 2005 - 21 novembre 2007
Chancelier(s) Angela Merkel
Prédécesseur(s) Joschka Fischer (Vice-chancelier)
Wolfgang Clement (Travail)
Ulla Schmidt (Affaires sociales)
Successeur(s) Frank-Walter Steinmeier (Vice-chancelier)
Olaf Scholz (Travail et Affaires sociales)
Ministre fédéral des Transports, de la Construction
et du Logement
27 octobre 1998 - 29 septembre 1999
Chancelier(s) Gerhard Schröder
Prédécesseur(s) Matthias Wissmann (Transports)
Eduard Oswald (Construction)
Successeur(s) Jürgen Trittin (intérim)
Reinhard Klimmt
Président fédéral du Parti social-démocrate d'Allemagne
Actuellement en fonction
Depuis le 18 octobre 2008
Prédécesseur(s) Kurt Beck
Frank-Walter Steinmeier (intérim)
21 mars 2004 - 15 novembre 2005
Prédécesseur(s) Gerhard Schröder
Successeur(s) Matthias Platzeck
Biographie
Date de naissance 16 janvier 1940 (69 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Allemagne Neheim-Hüsten (Allemagne)
Nationalité Allemande
Parti politique Parti social-démocrate d'Allemagne

Coat of Arms of Germany.svg
Ministres fédéraux des Transports d'Allemagne
Ministres fédéraux du Travail d'Allemagne

Franz Müntefering, né le 16 janvier 1940 à Neheim-Hüsten, est un homme politique allemand membre du Parti social-démocrate (SPD).

Il a été président du SPD de 2004 à 2005, et vice-chancelier et ministre fédéral du Travail et des Affaires sociales dans le cabinet Merkel de 2005 à 2007. Le 8 septembre 2008 la direction du SPD lui propose de revenir au poste de président du parti. Cette nomination doit être confirmée le 18 octobre lors du congrès de Berlin

Biographie

Müntefering, employé industriel de formation, entre au Bundestag en 1975. Pour les quinze années suivantes, il reste simple parlementaire. Sa carrière gouvernementale commence relativement tard : en 1992, à l’âge de cinquante-quatre ans, il devient ministre du Travail, de la Santé et des Affaires sociales dans le Gouvernement du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. En 1995, il apparaît sur le terrain de la « grande politique » comme « directeur gérant » du SPD, un poste entre porte-parole et directeur administratif. Il peut se profiler comme travailleur fiable et connaisseur profond de l’état du parti.

De 1998 à 1999, il est ministre des Transports, de la Construction et du Logement dans le Gouvernement fédéral dirigé par Gerhard Schröder. N’ayant pas trop de succès, il rentre au sein du Parti avec le titre de secrétaire général et des compétences élargies, et devient un soutien important du chancelier Schröder. Il devient en 2002 président du groupe parlementaire du SPD au Bundestag, et en 2004 président fédéral du parti.

En avril 2005, il ouvre un grand débat publique en qualifiant « quelques » investisseurs à court terme de « sauterelles ».

Il est désigné par son parti, en octobre 2005, pour devenir ministre du Travail et des Affaires sociales dans le gouvernement de grande coalition dirigé par Angela Merkel ; il succède à Wolfgang Clement (SPD), ministre de l'Économie et du Travail, et Ulla Schmidt (SPD), ministre fédéral de la Santé et de la Sécurité sociale, depuis 2002. Outre son portefeuille, Franz Müntefering est également choisi pour être Vice-chancelier.

Le 31 octobre 2005, à la suite de la mise en minorité de son candidat au poste de secrétaire général du Parti social-démocrate, il annonce qu'il ne se portera pas candidat à sa propre succession à la tête du parti en novembre.

Il entre en fonction le 22 novembre. Il reste une personnage très influent au sein du SPD et est le premier interlocuteur social-démocrate d’Angela Merkel au sein du cabinet.

Il annonce le 13 novembre 2007 sa prochaine démission de ses mandats gouvernementaux pour des raisons personnelles. Il démissionne le 21 novembre et est remplacé au Travail et aux Affaires sociales par Olaf Scholz et à la vice-chancellerie par Frank-Walter Steinmeier, ministre fédéral des Affaires étrangères[1].

Notes et références

  1. « Allemagne : le vice-chancelier est remplacé », dans Le Monde : dossiers&documents, n°370 (décembre 2007), p. 4

Commons-logo.svg

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Franz M%C3%BCntefering ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Franz Muntefering de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Franz Müntefering — (2005) Franz Müntefering (* 16. Januar 1940 in Neheim, heute Arnsberg) ist ein deutscher Politiker (SPD). Von März 2004 bis November 2005 und von Oktober 2008 bis November 2009 war er Bundesvorsitzender seiner Partei. Er ist Abgeordneter des… …   Deutsch Wikipedia

  • Franz Müntefering — en 2009 Mandats Président fédéral du Parti social démocrate d Allema …   Wikipédia en Français

  • Franz Müntefering — Chairman of the Social Democratic Party of Germany In office 18 October 2008 – 13 November 2009 Preceded by …   Wikipedia

  • Franz Müntefering — Vicecanciller de Alemania …   Wikipedia Español

  • Franz Müntefering — (16 de enero de 1940 ) es un político alemán. Nació en Neheim (hoy en día parte de Arnsberg). Se afilió (?) al Partido Socialdemócrata (SPD) en 1966. Fue miembro del Bundestag entre 1975 y 1992, y de nuevo desde 1998. Entre 1995 y 1998 fue… …   Enciclopedia Universal

  • Franz Josef Jung — Franz Josef Jung, en 2008. Mandats Ministre fédéral du Travail et des Affaires sociales d Allemagne …   Wikipédia en Français

  • Müntefering — ist der Name von Franz Müntefering (* 1940), deutscher Politiker (SPD) Gert K. Müntefering (* 1935), deutscher Fernsehjournalist Horst Müntefering (* 1936), deutscher Mediziner Mirjam Müntefering (* 1969), deutsche Schriftstellerin, Tochter von… …   Deutsch Wikipedia

  • Franz — ist ein männlicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Varianten 2.1 Weiblich 2.2 Männlich …   Deutsch Wikipedia

  • Franz Josef Jung — (2008) Franz Josef Jung (* 5. März 1949 in Eltville Erbach) ist ein deutscher Politiker (CDU). Er ist seit 1998 stellvertretender Vorsitzender der hessischen CDU. Jung war von 1999 bis 2000 hessischer Landesminister für Bundes und Europaangel …   Deutsch Wikipedia

  • Franz Seldte — (à droite), Alfred Hugenberg (à gauche) et Franz von Stephani (au milieu), Berlin, hiver 1929 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.