Frange d'Aragón


Frange d'Aragón

Frange d'Aragon

Communes et zones qui composent La Franja.

On appelle Frange d’Aragon (Franja de Aragón en castillan, Franja d'Aragó en catalan, Francha d'Aragón en aragonais) le territoire de langue catalane situé dans la Communauté autonome d'Aragon limitrophe de la Catalogne.

Les comarques dites naturelles de la Frange d'Aragon sont :

Depuis 2003, la comarque du Matarranya a été divisée en trois comarques distinctes : le Matarraña/Matarranya, le Bajo Aragón Caspe/Baix Aragó-Casp et la comarque du Bajo Aragón.

Les autres dénominations traditionnelles de ce territoire sont la Frange du Ponant (Franja de Ponent en catalan, Franja de Poniente en castillan) surtout en Catalogne et Frange du Levant ( Franja de Levante en castillan, Francha de Lebán en aragonais) ou Aragon Oriental (Aragón Oriental) principalement dans le reste de l’Aragon. Pour éviter les disputes, on l’appelle simplement La Frange.

Le territoire de la Frange d'Aragon n’a aucune structure administrative spécifique, et se situe de fait dans la Communauté autonome d'Aragon. Les limites officielles des comarques ne coïncident pas avec les limites linguistiques qui définissent la Frange. Les comarques incluent des communes ne parlant pas le catalan comme Binéfar (Litera).

Il est à noter enfin que plusieurs partis régionalistes ou nationalistes aragonais, comme le Partido Aragonés, sont violemment opposés à l'appellation-même de Frange[2].

Sommaire

La situation de la langue et la Ley de lenguas

Le catalan est parlé par une fraction significative de la population (plus de 90%, le pourcentage le plus élevé de tous les territoires où il se parle), bien qu'il n'y soit pas officiel. Dans l'enseignement, il est possible de l'étudier en option. La Ley de lenguas de l’Aragon, soutenue par le gouvernement de coalition PSOE-PAR en 2001, aurait pour but de régulariser cet état.

Cette loi, toutefois, n'a toujours pas été approuvée à cause des protestations et des pétitions recueillies en Aragon qui s’opposaient à ce que le catalan devienne co-officiel. Ces actions étaient menées principalement par le FACAO. Un des arguments avancés portait sur la dénomination de la langue : "bien que les dialectes parlés dans la Frange soient très proches du catalan, la langue parlée en Aragon devrait s'appeler aragonais car elle parlée en Aragon". Le FACAO la désigne sous le nom d'"aragonais oriental".

Annexe II de la Ley de Lenguas d’Aragon

Zones d’utilisation prédominante des langues en Aragon selon l’avant-projet de la Ley de Lenguas.

Liste de communes qui peuvent être déclarées zones d’utilisation prédominante des langues respectives ou zones d’utilisation prédominante du catalan normalisé.

Province de Huesca

Albelda, Alcampell, Altorricón, Arén, Azanuy-Alins, Baells, Baldellou, Benabarre, Bonansa, Camporrells, Castigaleu, Castillonroy, Estopiñán del Castillo, Fraga, Isábena, Lascuarre, Laspaúles, Monesma y Cajigar, Montanuy, Peralta de Calasanz, Puente de Montañana, San Esteban de Litera, Sopeira, Tamarite de Litera, Tolva, Torre la Ribera, Torrent de Cinca, Velilla de Cinca, Vencillón, Veracruz, Viacamp y Litera et Zaidín.

Province de Teruel

Aguaviva de Bergantes, Aréns de Lledó, Beceite, Belmonte de San José, Calaceite, La Cañada de Verich, Cerollera, La Codoñera, Cretas, Fórnoles, La Fresneda, Fuentespalda, La Ginebrosa, Lledó, Mazaleón, Monroyo, Peñarroya de Tastavins, La Portellada, Ráfales, Torres de Arcas, Torre del Compte, Torrevelilla, Valderrobres, Valdetormo et Valjunquera.

Province de Saragosse

Fabara, Fayón, Maella, Mequinenza et Nonaspe.

Limites exactes de la Frange

Les limites exactes de la Frange peuvent différer en fonction de la source, étant donné qu’il existe quelques communes de la Vallée de Benasque pour lesquels il existerait des doutes sur l’idiome prédominant (le Bénasquais)) parlé par leurs habitants (catalan ou aragonais). La proportion des utilisateurs de l’une ou l’autre langue varie avec le temps et l’immigration suivant la commune. Cela explique que des sources différentes établissent des frontières légèrement différentes.

Divisions comarcales appliquées en Frange d'Aragon

Les comarques de la Frange d'Aragon peuvent être établies, principalement, selon trois postures : une posture officielle, une autre intégrationniste des Pays Catalans et une posture nationale des Pays Catalans. Étant liées à un nationalisme catalan de type expansionniste, les postures intégrationniste et nationale sont, évidemment, source de nombreux débats contradictoires, surtout en dehors de la Frange. Dans le territoire concerné, le débat est marqué par un grand désintérêt (surtout au nord).

1. La posture officielle

Comarcalització oficial de la Franja de Ponent.png

On prend en compte la division administrative de l’Aragon, aucun critère linguistique n’étant retenu. C’est, de fait, la seule division qui existe d’un point de vue juridique. Ainsi, la Frange se dessine à cheval sur six comarques : la Ribagorza, la Litera/Llitera, le Bajo Cinca/Baix Cinca, le Bajo Aragón-Caspe/Baix Aragó-Casp, le Matarraña/Matarranya et le Bajo Aragón. (En vert foncé sur la carte : territoires de langue catalane)


2. La posture intégrationniste des Pays catalans

Comarcalització integracionista dels PPCC de la Franja de Ponent.png

La Frange est divisée en quatre comarques naturelles (mais en prenant en compte, tout d'abord, les frontières autonomiques actuelles). C'est le point de vue le plus courant en Catalogne. Le tracé des comarques est modifié car on ne retient, pour chaque comarque, que les zones de langue catalane, mais elles portent le même nom que les comarques officielles d'avant 2003. Ce sont la Baixa Ribagorça (pour la différencier de la comarque de l'Alta Ribagorça en Catalogne) la Litera/Llitera, le Bajo Cinca/Baix Cinca et le Matarraña/Matarranya (qui comprend, en plus, les villages catalanophones des comarques officielles du Bajo Aragón-Caspe/Baix Aragó-Casp et du Bajo Aragón).


3. La posture nationale des Pays catalans

Comarcalització nacional dels PPCC de la Franja de Ponent.png

Elle s'appuie sur un découpage en comarques des Pays catalans sans tenir compte des divisions administratives officielles en vigueur. Les différences par rapport à la posture intégrationniste tiennent principalement à la restructuration du Matarraña/Matarranya (qui perd une partie de la comarque du Bajo Aragón-Caspe/Baix Aragó-Casp pour l'incorporer aux comarques catalanes de la Terra Alta et de la Ribera d'Ebre), et à une distinction entre Alta Ribagorça et Baixa Ribagorça qui ne prend pas en compte l'existence actuelle de la comarque de l'Alta Ribagorça en Catalogne.


Liens externes

Notes

Notes et références

  1. Par décret du 27/12/2006, le gouvernement aragonais reconnaît officiels les noms en catalan ou en aragonais de certaines comarques.
  2. Tribune publiée sur le site du Partido Aragonés, le 10/01/2009 [1]
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Frange d%27Aragon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frange d'Aragón de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frange d'Aragon — Communes et zones qui composent La Franja. On appelle Frange d’Aragon (Franja de Aragón en castillan, Franja de ponent/Franja d Aragó en catalan, Francha d Aragón en aragonais) le territoire de langue catalane situé dans la Communauté autonome d… …   Wikipédia en Français

  • Aragon (communauté autonome) — Pour les articles homonymes, voir Aragon. Aragon …   Wikipédia en Français

  • frange — [ frɑ̃ʒ ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °frimbia, métathèse du class. fimbria 1 ♦ Bande de tissu d où pendent des fils tirés ou des filets rapportés, servant à orner en bordure des vêtements, des meubles, etc. ⇒ crépine, 2. effilé. Les franges d un …   Encyclopédie Universelle

  • Bajo Aragon — Bajo Aragón Bajo Aragón     Pays  Espagne …   Wikipédia en Français

  • Bajo Aragón —     Pays  Espagne …   Wikipédia en Français

  • Famille Acquaviva d'Aragon — Pour les articles homonymes, voir Acquaviva. La famille Acquaviva d Aragon est une famille noble illustre du royaume de Naples, dont le fondateur fut Rinaldo, seigneur d Atri, Forcella, Cantalupo, Castelvecchio et Acquaviva. Ils se firent… …   Wikipédia en Français

  • Tamarite de Litera — Tamarit de Llitera / Tamarit de Litera Tamarite de Litera sous la neige …   Wikipédia en Français

  • Tamarite de litera — / Tamarit de Llitera / Tamarit de Litera Tamarite de Litera sous la neige …   Wikipédia en Français

  • Aragonais — Aragonés Parlée en Espagne Région Aragon, nord de la province de Saragosse et centre et nord de la province de Huesca. Nombre de locuteurs entre 10 000 et 20 000 Typologie flexionnelle …   Wikipédia en Français

  • Pays Catalans — Pour les articles homonymes, voir Catalan (homonymie). Localisation des pays catalans …   Wikipédia en Français