Francois de Menthon


Francois de Menthon

François de Menthon

François de Menthon
Parlementaire français
Naissance 8 janvier 1900
Décès 2 juin 1984
Mandat Député 1945-1958
Début du mandat
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Haute-Savoie
Groupe parlementaire MRP
IVe république

François de Menthon est un résistant, homme politique et un juriste français, né le 8 janvier 1900 à Montmirey-la-Ville (Jura) et décédé le 2 juin 1984 à Annecy (Haute-Savoie).

Agrégé de droit, il fut professeur à la faculté de droit de Nancy.

Sommaire

Avant-guerre

Il fut président de l'Action catholique de 1927 à 1930.

La Résistance

En 1939, il demande à partir au combat. En 1940, il est blessé et fait prisonnier, mais réussit à s’évader et rejoint la Résistance dès 1940. Il reçoit à plusieurs reprises Jean Moulin au château de Menthon-Saint-Bernard. Fondateur du mouvement Liberté à Annecy, puis à Lyon en novembre 1940 et éditeur de son journal clandestin, dont les deux premiers numéros ont été imprimés à Annecy et les suivants à Marseille. Il fut l’un des responsables du mouvement « Combat » issu de la fusion de Liberté avec le mouvement fondé par Henri Frenay « Petites ailes de la France » fin 1941.

En 1943, il a ensuite rejoint le général de Gaulle à Londres puis à Alger où il est nommé Commissaire à la Justice au sein du Comité français de la Libération nationale d'Alger.

Haut-fonctionnaire

À la Libération, François de Menthon devient ministre de la Justice dans le Gouvernement provisoire de la République française du général de Gaulle de septembre 1944 jusqu'au 8 mai 1945. Il s'est occupé entre autres du procès du maréchal Pétain et de l'épuration des fonctionnaires collaborateurs du régime de Vichy. À un moment il fut vivement critiqué par les adeptes d’une épuration massive.

Puis il fut nommé, par le général de Gaulle, procureur au tribunal de Nuremberg. Il donna du crime contre l'humanité la définition suivante : « crime contre le statut d'être humain motivé par une idéologie qui est un crime contre l’esprit visant à rejeter l’humanité dans la barbarie ».

Œuvre politique

Compagnon de la Libération, fondateur du MRP, il est député de la Savoie de 1946 à 1958. Du 24 juin au 16  décembre 1946, il est ministre de l’Économie nationale dans le Gouvernement Georges Bidault (1). Il milite pour un régime parlementaire rénové.

Il se consacre aussi à la cause européenne et devient président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (alors Assemblée consultative) de 1952 à 1954. Il présente en cette qualité le premier drapeau étoilé officiel de la communauté européenne.

Ses positions contre de Gaulle, vont l'éloigner des postes ministériels après 1958 et d'une carrière politique qui s'annonçait comme prometteuse. Il retourne à l’enseignement universitaire à l’Université de Nancy et à ses mandats locaux. Il fut maire de Menthon-Saint-Bernard de 1945 à 1977 et pendant vingt-deux ans président de l'Association des maires et conseiller général.

Porté par des convictions politiques fondées sur idéal humaniste et chrétien, il fut aussi le fondateur du mouvement de la Jeunesse ouvrière chrétienne, car selon son fils Olivier de Menthon : « Il estimait que le rôle des catholiques était de participer à l'évolution de la société » et « La Foi était au cœur de son existence. »

Sa famille

Il a eu avec son épouse Nicole, six garçons :

  • Bernard, agriculteur dans le département du Cher et maire de Levet, décédé en 2001 ;
  • Jean, inspecteur des finances à Paris ;
  • Jacques, décédé ;
  • Étienne, viticulteur dans le Vaucluse ;
  • Olivier de Menthon, propriétaire actuel du Château de Menthon-Saint-Bernard;
  • Sixte, professeur à Paris.

Livres

  • La Loi sur l’indignité nationale - Imprimerie Moderne, Beyrouth 1944
  • Le Procès de Nuremberg : l’accusation française - Office français d'Edition, Paris 1946
  • Le Procès de Nuremberg, son importance juridique et politique - Éd. du Mail, Paris 1946
  • Vers la Quatrième République - Éd. Hachette, Paris 1946
  • L'expansion économique au service du progrès social - Imprimerie F. de Beroud, Paris 1951

Citations

  • « La noblesse n'a que des devoirs et aucun droit. »
Précédé par François de Menthon Suivi par
Jules Abadie
Ministre français de la Justice
Pierre-Henri Teitgen
  • Portail de la Savoie Portail de la Savoie
  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois de Menthon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois de Menthon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francois de Menthon — François de Menthon (* 8. Januar 1900 in Montmirey la Ville, Département Jura, Frankreich; † 2. Juni 1984 in Annecy, Département Haute Savoie) war ein französischer Politiker,Jurist und französischer Hauptankläger bei dem Nürnberger Prozess.… …   Deutsch Wikipedia

  • François De Menthon — Parlementaire français Naissance 8 janvier 1900 …   Wikipédia en Français

  • François de menthon — Parlementaire français Naissance 8 janvier 1900 …   Wikipédia en Français

  • François de Menthon — (* 8. Januar 1900 in Montmirey la Ville, Département Jura, Frankreich; † 2. Juni 1984 in Annecy, Département Haute Savoie) war ein französischer Politiker, Jurist und französischer Hauptankläger beim Nürnberger Prozess 1945/46. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • François de Menthon — Saltar a navegación, búsqueda François de Menthon fue un político y jurista francés, nacido el 8 de enero de 1900 en Montmirey la Ville (departamento del Jura) y fallecido el 2 de junio de 1984 en Annecy (departamento de Alta Saboya). Fue… …   Wikipedia Español

  • François de Menthon — Pour les articles homonymes, voir Menthon (homonymie). François de Menthon Parlementaire français Date de naissance 8 janvier 1900 Date de décès …   Wikipédia en Français

  • Menthon-saint-bernard — Vue de la commune depuis le lac d Annecy Administration Pays France Région Rhône Alpes …   Wikipédia en Français

  • Menthon-Saint-Bernard — Pour les articles homonymes, voir Menthon (homonymie) et Saint Bernard. 45° 51′ 36″ N 6° 11′ 47 …   Wikipédia en Français

  • François Ruphy de Menthon — Pour les articles homonymes, voir François de Menthon et Menthon (homonymie). François Ruphy de Menthon Surnom …   Wikipédia en Français

  • Menthon (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Menthon est une rivière située dans le département de l Ain , elle passe par Saint Cyr sur Menthon, Saint Genis sur Menthon; Menthon Saint Bernard,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.