Francois-Joseph de Lagrange-Chancel


Francois-Joseph de Lagrange-Chancel

François-Joseph de Lagrange-Chancel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie).

Charles François-Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange-Chancel, né au château d'Antoniac à Razac-sur-l'Isle, près de Périgueux (Dordogne) le 1er janvier 1677 et mort au même endroit le 26 décembre 1758, est un auteur dramatique et poète français.

Sommaire

Biographie

Lagrange-Chancel a dit : « Je ne savais pas lire que je savais rimer ». Enfant prodige, il composa très jeune des vers sur toute sorte de sujets. Dès qu'il sut lire, il dévora les pièces de Pierre Corneille et les romans de La Calprenède. A sept ans, il fut mis au collège de Périgueux puis fut envoyé à Bordeaux poursuivre ses études. Il y découvrit le théâtre et se mit à composer des pièces qu'il interprétait avec d'autres enfants. Il choisit de porter à la scène un fait divers récemment arrivé dans la ville ; ce sujet souleva des protestations et la mère de Lagrange-Chancel ferma le théâtre et envoya le jeune auteur, alors âgé de quatorze ans, à Paris.

Il arriva dans la capitale muni de sa tragédie de Jugurtha et ne tarda pas à se faire une réputation dans les salons par sa facilité à faire des vers. La princesse de Conti, charmée par un sonnet qu'il avait composé, l'admit au nombre de ses pages et, enthousiasmée par Jugurtha, présenta son protégé à Louis XIV, qui demanda à Jean Racine, alors retiré du théâtre, de le guider dans ses entreprises littéraires. Jugurtha, remanié, fut donné au théâtre le 8 janvier 1694 sous le titre d'Adherbal et remporta un très vif succès. Lagrange-Chancel fut nommé lieutenant dans le régiment du roi puis dans les mousquetaires et obtint enfin la charge de maître d'hôtel honoraire de la duchesse d'Orléans.

Selon Lagrange-Chancel, en 1713, le duc de La Force, familier du duc d'Orléans, avec qui l'auteur s'était lié, lui déroba sa tragédie Ino et Mélicerte, l'une de ses meilleures pièces. Ce fut le signal d'une brouille et la haine de Lagrange-Chancel s'étendit au Régent qui avait pris le parti du duc. Selon d'autres, Lagrange-Chancel fut excité contre le duc d'Orléans par la petite cour de Sceaux, autour du duc du Maine.

En tout état de cause, le poète composa contre le Régent des odes satiriques d'une très grande violence qu'il intitula Les Philippiques. Elles circulèrent sous forme de copies manuscrites et firent un bruit énorme. Il y accusait notamment le duc d'Orléans d'avoir tenté d'empoisonner le jeune Louis XV. Lagrange-Chancel fut emprisonné aux îles de Lérins d'où il s'évada au bout de deux ans. Il s'enfuit en Sardaigne, en Espagne, puis en Hollande où il composa une quatrième Philippique, puis une cinquième juste après la mort du Régent. Quinze mois après cet événement, en 1729, il put rentrer en France grâce au duc de Bourbon, à qui il fournit certains renseignements secrets.

Il fit représenter quelques tragédies : Cassius et Victorinus, sur un sujet pieux, qu'il dédia à sa protectrice la princesse de Conti ; Orphée, qui échoua ; Pygmalion qui fut refusé par les Comédiens-Français. Lagrange-Chancel renonça alors au théâtre et se retira dans son château d'Antoniac où il se consacra à des travaux historiques.

Œuvres

Postérité littéraire

Lorsque Lagrange-Chancel parut dans Paris, on voulut voir en lui le successeur de Racine. Mais aucun de ses pièces – dont certaines eurent du succès – ne justifia cet espoir. La meilleure d'entre elles, Amasis, souffre de la comparaison avec la Mérope (1743) de Voltaire, sur le même sujet. Si l'auteur a le sens du théâtre et des situations dramatiques, les caractères sont froids et faux et la versification dure et prosaïque.

Les Philippiques ne sont pas sans talent et sont animées par un certain souffle, mais c'est celui de la haine et de l'exagération plus que celui de la poésie.

Œuvres dramatiques

Voir aussi

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois-Joseph de Lagrange-Chancel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois-Joseph de Lagrange-Chancel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François-Joseph De Lagrange-Chancel — Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie). Charles François Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange Chancel, né au château d Antoniac à Razac sur l Isle, près de Périgueux (Dordogne) le 1er janvier 1677 et mort au même …   Wikipédia en Français

  • François-joseph de lagrange-chancel — Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie). Charles François Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange Chancel, né au château d Antoniac à Razac sur l Isle, près de Périgueux (Dordogne) le 1er janvier 1677 et mort au même …   Wikipédia en Français

  • Francois Joseph de Lagrange-Chancel — François Joseph de Lagrange Chancel (* 1. Januar 1677 auf Schloss d Antoniac bei Périgueux; † 26. Dezember 1758 ebda.) war ein französischer Dramatiker. Dank seinem schon früh erkannten poetischen Talent er dichtete mit 14 Jahren die Tragödie… …   Deutsch Wikipedia

  • François Joseph de Lagrange-Chancel — (* 1. Januar 1677 auf Schloss d Antoniac bei Périgueux; † 26. Dezember 1758 ebda.) war ein französischer Dramatiker. Dank seinem schon früh erkannten poetischen Talent er dichtete mit 14 Jahren die Tragödie Jugurtha erlangte Lagrange Chancel den… …   Deutsch Wikipedia

  • François-Joseph de Lagrange-Chancel — Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie). Charles François Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange Chancel, né au château d Antoniac à Razac sur l Isle, près de Périgueux (Dordogne) le 1er janvier 1677 et mort au même …   Wikipédia en Français

  • François-Joseph de Chancel — François Joseph de Lagrange Chancel Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie). Charles François Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange Chancel, né au château d Antoniac à Razac sur l Isle, près de Périgueux (Dordogne) le… …   Wikipédia en Français

  • Lagrange-Chancel — François Joseph de Lagrange Chancel Pour les articles homonymes, voir Lagrange et Chancel (homonymie). Charles François Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange Chancel, né au château d Antoniac à Razac sur l Isle, près de Périgueux (Dordogne) le… …   Wikipédia en Français

  • François Joseph Lagrange-Chancel — (January 1, 1677 December 26 1758), born at Périgueux, was a French dramatist and satirist.He was an extremely precocious boy, and at Bordeaux, where he was educated, he produced a play when he was nine years old. Five years later his mother took …   Wikipedia

  • François Joseph — may refer to:* François Joseph Bosio (1769 1845), French sculptor * François Joseph Bouvet (1753 1832), French admiral * François Joseph des Camus (1672 1732), French mechanic * François Joseph Gossec (1734 1829), Belgian composer * François… …   Wikipedia

  • François de Vendôme — François de Vendôme, genannt Le Roi des Halles (* 6. Juni 1616 in Paris; † 25. Juni 1669 vor Kreta) war der Sohn von César de Bourbon, duc de Vendôme und Françoise de Lorraine Mercœur, also ein Enkel des Königs Heinrich IV. Wie seine Geschwister …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.