Francitan


Francitan
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Francoprovençal.

Le francitan, ou français méridional, est une variante régionale du français, influencé par l'occitan. Il est présent dans toute l'aire linguistique de l'Occitanie[1], mais avec des différences importantes entre, par exemple, Marseille, Toulouse et Limoges, mais aussi entre villes et campagnes, ou entre la côte, la plaine et la montagne.

Sommaire

Particularités du français méridional

Au niveau lexical, les particularités du français parlé en zone occitane sont de deux types :

  • des importations en français de mots occitans francisés ; exemples : péguer, de l'occitan pegar, coller (et ses dérivés pégueux, empéguer, dépéguer), bordille, de l'occitan bordilha, déchet, ordure (souvent utilisé au sens figuré, c'est-à-dire comme injure), dégun, personne, cousin naturel du français aucun, se rembrailler, là où le français n'a conservé que l'adjectif débraillé. S'y ajoutent parfois des créations de termes « français » sur des modes occitans : démontagner pour descendre de la montagne[2]. Certains de ces termes d'origine occitane intégrés dans le français méridional ont ensuite essaimé dans le français général : bastide (doublon occitan de bâtisse), cade (espèce de genévrier), minot, pastis (à l'origine, signifiait désordre, mélange, d'où le verbe pastisser[3]), marronner (de marrounar, murmurer) ;
  • des usages locaux de termes ou expressions du français : adieu pour bonjour[4], beaucoup dans le sens de très[5] (« j'ai beaucoup faim »); à Marseille, un restaurant est un pain, un tournedos un steack haché, serpillière se dit pièce, etc. ;
  • chez les anciens, quelques variations de genre des noms provenant d'une discordance entre français et occitan : une lièvre[6].

Au niveau grammatical, on rencontre de même des importations directes de l'occitan : le passé surcomposé (« j'ai eu été »), de nombreuses formes verbales transitives (tomber la veste, crier un enfant).

Au niveau phonologique, la prononciation même du français se distingue de celle des autres régions :

  • présence d'un accent tonique de mot, à peu près disparu du français standard au profit d'un accent de séquence verbale, avec quelques paroxytonies (accents sur des syllabes non terminales : ’mè-fi, ’vò-mi, ba’lè-ti), ce qui donne au français de la zone occitane son aspect chantant[7]. C'est ce qu'on appelle l'« accent méridional », audible chez toutes les générations, mais plus prononcé chez les personnes âgées qui ont eu l'occitan pour langue maternelle ;
  • prononciation des e caducs : ainsi cerise se prononce [səˈʁizə] ; Sisteron et Luberon ont trois syllabes, malgré l'absence d'accent sur le -e- central ; une phrase comme « je te le donne », que le français standard prononce volontiers en deux syllabes (« j't'e l'donn' ») en conserve quatre en français méridional, voire cinq si le -e final est prononcé ; les -e terminaux sont souvent prononcés en forme atone, en analogie avec les terminaisons occitanes en -a ou -o : baguette ([baˈɡɛt]) se prononce [baˈɡɛtə], [baˈɡɛtɘ] ou encore [baˈɡɛtø] selon la région ; mère ([ˈmɛʁə]) est distingué de mer ([mɛʁ] ou [mɛχ]) . Le français méridional peut même créer des -e- euphoniques : pe-neu[8], diz-e-sept ;
  • refus de certaines diphtongations : jou-er a deux syllabes en francitan, cami-on en a trois[8] ;
  • confusion fréquente des sons voyelles ouverts et fermés : paume se prononce comme pomme, jeûne comme jeune[9], étais comme 'été[7].
  • voyelles nasales parfois remplacées par le complexe voyelle + [ŋ], ce qui donne par exemple pour le mot pain : [pɛŋ], au lieu de [pɛ̃] en français standard[10] ; prononciation du -en final comme -in (Ventabren) ; distinction des sons -un et -in, souvent confondus ailleurs[7].

Références

  1. Francitan (le français régional), Institut d'Estudis Occitans Provence-Alpes-Côte d'Azur
  2. Martel, op.cit., pp.16 & 75
  3. Bouvier, op.cit., p.124
  4. Depecker, op.cit., p.21
  5. Bouvier, op.cit., p.26
  6. Blanchet, op.cit., p.69
  7. a, b et c Blanchet, op.cit., p.118
  8. a et b Bouvier, op.cit., p.177
  9. à l'inverse du parler lyonnais
  10. Blanchet, op.cit., p.119

Voir aussi

Article connexe

Bibliographie

  • Henri Boyer, Clés sociolinguistiques pour le "francitan", C.R.D.P, Montpellier, 1990, 136 p. (ISBN 2-86626-895-4)
  • Guy Langlois, Lexique du francitan parlé à Sète, Médiathèque de Sète, Sète, 1991, 86 p. (ISBN 2-909445-01-1)
  • Gilbert Lhubac, Dictionnaire francitan ou Le parlé du Bas-Languedoc, Éd. du Mistral, Castries, 2003, 101 p. (ISBN 2-8464-7023-5)
  • Pierre Mazodier, Paroles d'ici : lexique du francitan - ou français parlé - de la région alésienne, Espace sud Ed, Montpellier, 1996, 210 p. (ISBN 2-906334-52-9)
  • Loïc Depecker, Les mots des régions de France, éd. Belin, 1992, 450 p., (ISBN 2-7011-1278-8), (ISSN 0291-7521)
  • Claude Martel, Le parler provençal, éd. Rivages, Paris, 1988, 200 p., (ISBN 2-86930-188-X)? (ISSN 0985-6773)
  • Robert Bouvier, Le Parler marseillais, éd. Jeanne Laffitte, Marseille, 1986, 192 p., (ISBN 2-86276-090-0)
  • Philippe Blanchet, Dictionnaire du français régional de Provence, éd. Bonneton, Paris, 1991, 162 p., (ISBN 2-86253-109-X)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francitan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parler marseillais — Le parler marseillais est la forme locale du français modifié par le substrat linguisitique occitan (ici provençal) sur lequel est il s est greffé, mais aussi par les apports linguistiques dus aux diverses immigrations, notamment au cours du… …   Wikipédia en Français

  • E caduc — L e caduc (ou muet, instable voire, dans des ouvrages anciens, féminin ou encore sombre) français est une voyelle virtuelle en ce sens qu elle peut ou non se manifester dans un mot, selon son environnement (cas de sandhi), selon l… …   Wikipédia en Français

  • Français de France — Le français de France, appelé parfois français métropolitain ou français hexagonal ou encore français normé, est la variété nationale de la langue française appartenant à la France. Dans le contexte des comparaisons entre variétés nationales, on… …   Wikipédia en Français

  • Occitan — Pour les articles homonymes, voir Langue d oc. Occitan Occitan, Lenga d òc Parlée en  France …   Wikipédia en Français

  • Occitanisme — L’occitanisme au sens large est l ensemble de tous les mouvements qui font la promotion de l occitan et défendent les intérêts de l Occitanie, de sa population et de sa culture. L occitanisme regroupe des mouvements fort divers, de type… …   Wikipédia en Français

  • Variétés régionales du français — Demande de traduction Varieties of French → …   Wikipédia en Français

  • Meridional French — (French: Français méridional) is a regional variant of the French language. It is strongly influenced by Occitan and so widely spoken in Occitania. It is also referred to as Francitan[citation needed]. Speakers of Meridional French can be found… …   Wikipedia

  • Accent du sud — Occitan Langue d oc Occitan Occitan Parlée en  France &# …   Wikipédia en Français

  • Avignon — Pour les articles homonymes, voir Avignon (homonymie). 43° 57′ 00″ N 4° 49′ 01″ E …   Wikipédia en Français

  • Camfranglais — Le camfranglais est un argot camerounais à base de français, d anglais et de langues camerounaises. Il est compréhensible par un locuteur français, à l exception de certains termes empruntés à l anglais et aux langues régionales du Cameroun. Pour …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.