Francis Biddle

Francis Biddle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biddle.

Francis Beverley Biddle (9 mai 1886 - 4 octobre 1968) était un juriste et un juge américain, surtout connu pour son rôle lors du procès de Nuremberg, où il fut le principal juge représentant les Etats-Unis.

Biddle est l’un des quatre fils d’Algernon Biddle, professeur de droit à l’université de Pennsylvanie ; il est l’arrière-arrière-petit-fils d’Edmund Randolph[1], et un parent éloigné de James Madison[2]. Né à Paris, il entame ses études secondaires à la Groton School, période durant laquelle il pratique la boxe. Il poursuit ses études à l’université de Harvard, où il décroche en 1909 le titre de Bachelor of arts, puis, en 1911, un diplôme en droit. Sa carrière professionnelle débute en tant que secrétaire privé d’Oliver Wendell Holmes Jr., membre de la cour suprême des Etats-Unis ; il passe les vingt-sept années suivantes à pratiquer le droit à Philadelphie. En 1912, il soutient la candidature à la présidence de Théodore Roosevelt, sous la bannière du Bull Mose Party que celui-ci a créé.

En 1935, le président Franklin Delano Roosevelt nomme Biddle président du National Labor Relations Board, puis, quatre ans après, juge à la Cour d’appel des États-Unis pour le troisième circuit. Il n’y siège qu’un an, avant de devenir Avocat général des États-Unis. Cette nomination n’est, elle aussi que de courte durée, Biddle devenant, en 1941, Procureur général des États-Unis. Il occupe ce poste pendant la majeure partie de la Seconde Guerre mondiale et est surtout connu pour son action ordonnant l’arrestation des ennemis étrangers par le FBI, le 7 décembre 1941, arrestation qui préfigure le décret présidentiel 9066, autorisant la détention des citoyens américains d’origine japonaise dans des camps d’internement[3].

A la demande du président Harry S. Truman, il démissionne de son poste après la mort de Rosevelt et est ensuite nommé en tant que juge américain au procès de Nuremberg. Le successeur de Biddle en tant que procureur général, Tom Clark, raconte que Biddle était le premier officiel dont Truman souhaitait la démission, et qu’il ne s’agissait pas là d’une tâche facile. Toujours selon Clark, Biddle fut amusé du bégaiement du président, et lorsque l’affaire fut entendue, il prit Truman dans ses bras en lui disant Tu vois, Harry, ce n’était pas si difficile.

En 1947, Truman désigne Biddle comme représentant des Etats-Unis auConseil économique et social des Nations unies ; le parti républicain refusant d’approuver sa nomination, Biddle demande au président de retirer sa proposition.

Au début des années cinquante, Biddle est président d’une organisation créée par des dirigeants duparti démocrate, les Américains pour une action démocratique (Americans for Democratic Action) ; dix années plus tard, il écrit deux volumes de mémoires: A Casual Past puis In Brief Authority. Il termine sa carrière en tant que président de la commission commémorative Franklin D. Roosevelt, poste dont il démissionne en 1965.

Biddle fait preuve d’un talent littéraire depuis longtemps. En 1927, il écrit un roman sur la société de Philadelphie The Llanfear Patter ; en 1942, il met à profit son étroite relation, trente ans plus tôt, avec Wendell Holmes, pour écrire la biographie de celui-ci,Mr. Justice Holmes,. En 1944, il publie « La pensée démocrate et la guerre » (Democratic Thinking and the War), puis en 1949 « Le meilleur espoir du monde » (The World's Best Hope) qui porte sur le rôle des États-Unis dans l’après-guerre.

Marié à la poétesse Katherine Garrison Chapin et père de deux fils, Biddle meurt d’une crise cardiaque le 4 octobre 1968. Il a fait l’objet d’une pièce de théâtre, Trying, écrite par Joanna McClelland Glass, sa secrétaire depuis 1967.

Notes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francis Biddle de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Francis Biddle — (ganz rechts) als Richter bei den Nürnberger Prozessen mit (von links) Iona Nikittschenko, Norman Birkett und Geoffrey Lawrence. Francis Beverley Biddle (* 9. Mai 1886 in Paris; † 4. Oktober 1968 in Hyannis, Mass …   Deutsch Wikipedia

  • Francis Biddle — Francis Beverley Biddle (May 9, 1886 – October 4, 1968) was an American lawyer and judge who was Attorney General of the United States during World War II and who served as the primary American judge during the postwar Nuremberg trials.Biddle was …   Wikipedia

  • Francis A. Biddle — Francis Beverley Biddle (* 9. Mai 1886 in Paris; † 4. Oktober 1968 in Hyannis, Massachusetts) war ein Richter in den Vereinigten Staaten. Biddle war nach Ende des Zweiten Weltkriegs der US amerikanische Hauptrichter bei den Nürnberger Prozessen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Biddle — ist der Familienname folgender Personen: Adam Biddle (* 1988), australischer Fußballspieler Adrian Biddle (1952–2005), britischer Kameramann Charles Biddle (1934 2003), kanadischer Jazz Bassist Charles John Biddle (1819–1873), US amerikanischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Biddle — est un terme pouvant faire référence à: Patronyme Adrian Biddle (1952 2005), directeur de la photographie britannique Charles Biddle (1926 2003), contrebassiste de jazz canadien David Biddle (né en 1985), joueur de rugby à XV canadien Francis… …   Wikipédia en Français

  • Biddle, Francis Beverley — (1886 1968)    Born in Paris, France, to a wealthy American family, Francis Biddle graduated from Groton in 1905 and Harvard Law School in 1911 and was employed as a secretary to Supreme Court Justice Oliver Wendell Holmes. Having failed to get… …   Historical Dictionary of the Roosevelt–Truman Era

  • Biddle — Biddle, a surname, may refer to:PeopleMembers of the Biddle family* Clement Biddle, 1740–1814, an American Revolutionary soldier and quartermaster general. * Nicholas Biddle (naval officer) (1750 1778) * James Biddle (Leader of American… …   Wikipedia

  • Francis O. Lindquist — Francis Oscar Lindquist (* 27. September 1869 in Marinette, Wisconsin; † 25. September 1924 in Grand Rapids, Michigan) war ein US amerikanischer Politiker. Zwischen 1913 und 1915 vertrat er den …   Deutsch Wikipedia

  • Francis H. Dodds — Francis Henry Dodds (* 9. Juni 1858 bei Waddington, St. Lawrence County, New York; † 23. Dezember 1940 in Mount Pleasant, Michigan) war ein US amerikanischer Politiker. Zwischen 1909 und 1913 vertrat er den …   Deutsch Wikipedia

  • Francis William Kellogg — (* 30. Mai 1810 in Worthington, Hampshire County, Massachusetts; † 13. Januar 1879 in Alliance, Ohio) war ein US amerikanischer Geschäftsmann, Offizier und Politiker ( …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»