Francais Volants


Francais Volants

Français Volants

Français Volants
Logo des Français Volants.jpg
Fondé en 1933
Siège Palais Omnisports de Paris-Bercy
Patinoire (aréna) Patinoire Sonja-Henie
350 places
Couleurs bleu, blanc et rouge
Ligue Division 2
Président Stéphan Clout
Site Web http://hockey.francais-volants.org/

Les Français Volants sont un club de hockey sur glace de Paris évoluant en Division 2.

Sommaire

Historique

1933 - 1948

L'histoire du club débuta avec le création de la section hockey sur glace du Racing Club de France en 1931, à l'initiative du promoteur sportif américain Jeff Dickson. Celui-ci déclenche les « années folles du Vel'd'Hiv », période particulière du hockey sur glace en France, où ce sport devient extrêmement populaire à Paris[1]. Dickson profite de la rivalité du Racing Club de France et du Stade Français pour leur faire monter chacun une équipe de hockey, dont il se charge de leur fournir des joueurs[2], en mélangeant joueurs locaux et « stars » importées du Canada.

En 1933 les deux clubs omnisports parisiens, très attachés à l'amateurisme[1] souhaitent stopper l'aventure du Vel'd'Hiv. Le joueur Jacques Lacarrière crée alors le club des Français volants à partir de la section hockey du Racing. Il choisit ce nom qui est le surnom donné par les britanniques, flying frenchmen aux sélections françaises qui viennent régulièrement jouer à Londres en avion à cette époque.

La saison 1933-34, la première du club, se solde par une 3e place de 1ere série[3], puis un titre de vice-champion de France l'année suivante[4]. Et en 1935-1936, les volants remportent leur 1er titre de Champions de France[5].

La saison suivante, le club remporte officiellement un second titre national[6], bien que le match décisif programmé contre Chamonix n'eut pas lieu[7].

Au cours de cette même année 1937, les Volants et les Rapides de Paris (Stade Français), qui sont engagés dans une ligue franco-britannique en raison de l'arrêt du championnat d'outre-manche, voient une partie de leur équipe s'y installer définitivement[8], en particulier les joueurs canadiens. Les raisons du départ sont principalement financières : celles de Jeff Dickson sont sur le déclin à force d'abus, le prix des allers-retours entre Paris et Londres augmentent et l'Angleterre dispose d'une situation plus propice au hockey professionnel. Les Volants forment ainsi les Southampton Vikings[9].

Le club continue malgré tout, mais se retrouve quasiment seul club parisien à affronter Chamonix : 3e titre de champion en 1938, et vice-champion en 1939 et 1942, à chaque fois face aux Chamoniards.

Pour la saison 1943-44, il ne participe pas mais ses joueurs renforcent le club d'origine, le Racing club de France, dans son affrontement avec Chamonix [10].

Les Français Volants disparaissent une 1er fois en 1948[11].

1965 - 1998

Les Français Volants reviennent en 1965 en Championnat de France[12], re-crées par Philippe et Thierry Lacarrière.

Vers la fin des années 70, les temps sont difficiles pour les volants, sans patinoire fixe[13] et qui finissent par jouer à Gaîté-Montparnasse en 1977[14].

En 1979-80, ils finissent même dernier de Nationale A et sont relégués, tout en perdant le vétéran Philippe Lacarrière qui part en retraire[13] Lassé de leur conflits avec la mairie de Paris, les volants renoncent même à la Nationale B la saison suivante[15].

L'aventure reprend cependant en 1981-1982 en Nationale C, que le club remporte du 1er coup[16]. Il reste également peu de temps en Nationale B, la remportant en 1984[17]. Le club progresse encore et en 1989, il remporte un 4e titre de champion de France[18].

Nouvelle descente en 1991[19] de 2 niveaux et remontée en Division 1 en 1994[20].

En 1998, le club qui fini dernier de la Nationale 1 abandonne le hockey senior pour se concentrer sur les mineurs[21].

Depuis 2004

En 2004, le club parisien est réinscrit en championnat de France[22] et évolue en Division 3. En 2009, le club remonte en division 2.

Palmarès

Joueurs emblématiques

Article connexe : Catégorie:Joueur des Français Volants de Paris.

L'histoire des français volants est indissociable de celle de la famille Lacarrière[23], Jacques, fondateur du club et ses fils : Philippe Lacarrière, capitaine de l'Équipe de France aux Jeux Olympiques de Grenoble en 1968, entraineur et joueur au sein des volants et Thierry Lacarrière, président du club.

Voir aussi

Bibliographie

  • Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, Alan Sutton, coll. « Mémoire du Sport », 2007 (ISBN 9782849107195)

Références

  1. a  et b Tristan Alric, Un siècle de hockey en France, FFHG, 2007
  2. Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, Alan Sutton, coll. « Mémoire du Sport », 2007 (ISBN 9782849107195)
  3. Championnat de France 1933/34 sur hockeyarchives
  4. Championnat de France 1934/35 sur hockeyarchives
  5. Championnat de France 1935/36 sur hockeyarchives
  6. Palmarès officiel de la Ligue Magnus, site de la FFHG
  7. Championnat de France 1936/37 sur hockeyarchives
  8. Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, p.56
  9. Fiche du club sur hockeyarenas.net
  10. Championnat de France 1943/44 sur hockeyarchives
  11. Championnat de France 1947/48 sur hockeyarchives
  12. Classement français de 1948/49 à 1972/73 sur hockeyarchives
  13. a  et b Championnat de France 1979/80 sur hockeyarchives
  14. Championnat de France 1977/78 sur hockeyarchives
  15. Championnat de France 1980/81
  16. Championnat de France 1981/82 sur hockeyarchives
  17. Championnat de France 1983/84 sur hockeyarchives
  18. Championnat de France 1988/89 sur hockeyarchives
  19. Championnat de France 1990/91 sur hockeyarchives
  20. Championnat de France 1993/94 sur hockeyarchives
  21. Championnat de France 1997/98 sur hockeyarchives
  22. Championnat de France 2003/04 : division 3 sur hockeyarchives
  23. Jacques et les Volants, Quid du hockey sur glace français, André Catelin, 30 avril 2007

Liens externes

Articles connexes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail du hockey sur glace Portail du hockey sur glace
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Fran%C3%A7ais Volants ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francais Volants de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Français Volants — Données clés Fondé en 1933 Siège Palai …   Wikipédia en Français

  • Français Volants de Paris — Français Volants Français Volants …   Wikipédia en Français

  • Bilan saison par saison des Français Volants — Les Français Volants sont un club de hockey sur glace de Paris évoluant au troisième niveau national (D2) pour la saison 2009 2010. Le club existe depuis 1933 et cette page dresse un bilan des saisons depuis lors[1]. Sommaire 1 Résultats en… …   Wikipédia en Français

  • Stade Français (hockey sur glace) — Stade Français Fondé en 1931 …   Wikipédia en Français

  • Stade francais (hockey sur glace) — Stade français (hockey sur glace) Stade Français Fondé en 1931 …   Wikipédia en Français

  • Stade français (hockey sur glace) — Stade français Données clés Fondé en 1931 Disparu en 1940 Ligue Championnat de France 1er série modifier …   Wikipédia en Français

  • Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines — Données clés Titre original Those Magnificent Men in their Flying Machines, or How I Flew from London to Paris in 25 Hours and 11 Minutes Réalisation Ken Annakin Scénario Jack Davies Ken Annakin Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Objets Volants Non Identifiés — Objet volant non identifié Pour les articles homonymes, voir UFO. Un objet volant non identifié (souvent abrégé OVNI, calque de l anglais américain UFO qui signifie unidentified flying object) est un phénomène aérien qu un ou plusieurs témoins… …   Wikipédia en Français

  • Les Tigres volants (Buck Danny) — Pour les articles homonymes, voir Les Tigres volants. Les Tigres Volants 4e histoire de la série Buck Danny Scénario Jean Michel Charlier Dessin Jea …   Wikipédia en Français

  • Les Enfants volants — est un film français réalisé par Guillaume Nicloux en 1990. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.