Fort De Joux


Fort De Joux

Fort de Joux

Vue lointaine du chateau et de la cluse
Protection naturelle
Fort de Joux
Description
Type d'ouvrage Fort (mais pas uniquement)
Dates de construction
Ceinture fortifiée
Utilisation
Utilisation actuelle
Propriété actuelle
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908

Le Château de Joux est situé dans le Doubs, il surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse dans le massif du Jura. Il fait partie de la commune de La Cluse-et-Mijoux, Doubs.

Mentionné au XIe siècle (1034), il est reconstruit en pierre au XIIe siècle par la famille des sires de Joux.

En 1690, Vauban l'agrandit et en améliore les défenses.

Il servit durant l'Ancien Régime et la Révolution de prison d'État. Il est célèbre pour avoir enfermé en ses murs Mirabeau, Toussaint Louverture, Heinrich von Kleist ...

Assiègé avec succès par les Autrichiens en 1814, il sera renforcé par la construction des forts du Larmont (inférieur et supérieur) durant le XIXe siècle.

Il couvrira la retraite de l'armée de Bourbaki vers la Suisse en janvier 1871. Cette armée dite "de l'Est" avait tenté de secourir la garnison de Belfort.

En 1879, le capitaine Joffre, alors officier du Génie, le modernise et le transforme en véritable fort Séré de Rivières, avec des casemates de tir pouvant accueillir des canons de 155 mm, jugés comme les plus gros canons d'artillerie de l'époque.

A ce sujet, ses deux casemates, appelés "casemates Mougin", sont complètement recouvertes non seulement sous plusieurs mètres de terre, mais aussi de plaques en fonte (4 plaques de 20 tonnes chacune). Un système de verrou à contre-poids permettait l'ouverture pour permettre le tir et d'énormes bouches d'aération permettaient aux gaz et poussières générés par le tir de s'évacuer rapidement. Récemment remise en état de marche, Joux possède la seule casemate Mougin encore en état de fonctionnement.

A voir également un musée d'armes exceptionnel situé à l'étage du donjon médiéval. Les armes présentées vont du début XVIIIe au début XXe, avec près de 600 pièces (casques, baïonnnettes, sabres, cuirasses) dont certaines pièces très rares comme un fusil de 1717. À voir aussi un puits de 120 mètres de profondeur, un des plus volumineux d'Europe.

La légende de Berthe de Joux

Berthe de Joux était la très jeune épouse du Seigneur Amaury de Joux à la fin du XIIe siècle. Le sire dut participer à la croisade de Barberousse et quitta donc son domaine. Berthe, restée seule, attendit en vain le retour de son amour. Après 4 ans d'absence se présenta à la herse du château un autre sire, Amé de Montfaucon, qui avait participé à la même croisade que le sire de Joux. Blessé, il fut recueilli par Berthe. Le sire annonça alors à la châtelaine la mort de son époux en Terre Sainte. D'abord triste, elle succomba vite au charme du nouveau venu. Les deux amants n'eurent cependant pas le temps de profiter de cet amour naissant, car à peine une semaine après l'arrivée de Montfaucon, Amaury de Joux revint chez lui bien vivant. Fou de rage de découvrir sa femme avec un amant, il la fit enfermer dans un cachot d'1m3 creusé dans le mur d'une tour du donjon, aujourd'hui la Tour Grammont. Quant à l'amant menteur, il fut pendu dans la forêt à l'ouest du château. Pour punition, Berthe devait sortir 2 fois par jour de son cachot pour contempler le corps de son amant par une petite fenêtre. Après 12 années de captivité, le sire de Joux mourut et Berthe fut libérée. Elle se retira en l'abbaye voisine de Montbenoît jusqu'à la fin de ses jours.

Liens externes

Commons-logo.svg

Liste des châteaux français
par ordre alphabétique
par période
par région
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France
  • Portail de la Franche-Comté Portail de la Franche-Comté
  • Portail du Doubs Portail du Doubs

46°52′22″N 6°22′25″E / 46.87278, 6.37361

Ce document provient de « Fort de Joux ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fort De Joux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fort de joux — Vue lointaine du chateau et de la cluse …   Wikipédia en Français

  • Fort de Joux — Château de Joux Vue lointaine du château et de la cluse Type Château fort Début construction XIe siècle Fin construction XIXe  …   Wikipédia en Français

  • Fort de Joux — The Fort de Joux or Château de Joux is a castle, transformed into a fort, located in La Cluse et Mijoux, in the Doubs département, in the Jura mountains of France. It commands the mountain pass Cluse de Pontarlier . During its long history, Fort… …   Wikipedia

  • Fort de Joux — Château de Joux von La Cluse et Mijoux aus gesehen Blick vom Fuss des Château de Joux auf das gegenüberliegende Fort Larmont inférieur (Fort Mahler) …   Deutsch Wikipedia

  • Fort Catinat du Larmont supérieur — Fort Catinat du Larmont supérieur …   Wikipédia en Français

  • Fort Catinat Du Larmont Supérieur — Description Type d ouvrage Fort Dates de construction Ceinture fortifiée Utilisation Utilisation actuelle Propriété actuelle Garnison Armement de rempart …   Wikipédia en Français

  • Fort Catinat du Larmont superieur — Fort Catinat du Larmont supérieur Fort Catinat du Larmont supérieur Description Type d ouvrage Fort Dates de construction Ceinture fortifiée Utilisation Utilisation actuelle Propriété actuelle Garnison Armement de rempart …   Wikipédia en Français

  • Fort catinat du larmont supérieur — Description Type d ouvrage Fort Dates de construction Ceinture fortifiée Utilisation Utilisation actuelle Propriété actuelle Garnison Armement de rempart …   Wikipédia en Français

  • Joux (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Joux est une commune française, située dans le département du Rhône et la région Rhône Alpes ; la vallée et le lac de Joux sont situés dans le massif …   Wikipédia en Français

  • Joux, Fort de — (spr. fōr dö schū), s. Pontarlier …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.