Forrest gump


Forrest gump

Forrest Gump

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forrest.
Forrest Gump
Réalisation Robert Zemeckis
Acteurs principaux Tom Hanks
Robin Wright
Gary Sinise
Mykelti Williamson
Sally Field
Scénario Eric Roth
Musique Alan Silvestri
Photographie Don Burgess
Montage Arthur Schmidt
Production Wendy Finerman
Steve Tisch
Steve Starkey
Charles Newirth
Société de distribution Paramount Pictures
Budget 55 millions $
Genre Comédie dramatique
Durée Drapeau des États-Unis 141 minutes
Europe 136 minutes
Sortie 6 juillet 1994
Langue(s) originale(s) Anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Principale(s) récompense(s) 6 Oscars en 1994

Forrest Gump est une comédie dramatique américaine (1994) 6 fois oscarisée sur la vie des années 1950 aux années 1980 dans ce pays. Sa portée fut si grande que, depuis ce temps, une petite chaîne de restaurants du nom de Bubba Gump (projet apparaissant dans le film) a été créée grâce à ce film.

Sommaire

Synopsis

Une plume s'envole et atterrit aux pieds de Forrest Gump, un simple d'esprit, assis sur un banc en attendant le bus. Il va raconter la fabuleuse histoire qu'est sa vie aux passants qui viendront s'asseoir sur le banc. La vie de Forrest Gump sera à l'image de la plume, que l'on aperçoit au début et à la fin du film et qui se laisse porter par le vent tout comme Forrest Gump se laisse porter par ses aventures incroyables dans l'Amérique de la seconde moitié du XXe siècle.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Entre son enfance où il était physiquement handicapé par son dos et le moment même où il raconte son histoire, Forrest Gump sera champion de football américain, soldat au Viêt Nam, champion de ping-pong, marathonien exceptionnel, capitaine de crevettier, et même milliardaire. Il se marie ensuite avec la femme de ses rêves qu'il connaît depuis toujours : Jenny. Il aura un enfant avec elle mais cette dernière décédera peu de temps après leur mariage, ce qui laissera seul Forrest avec son fils nommé... Forrest !

Citations

C'est dans ce film qu'apparaît la réplique « Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » C'est aussi dans ce film que Forrest dit : « Maman disait toujours : N'est stupide que la stupidité. » Forrest répète quelquefois dans le film : « Maman avait le chic d'expliquer les choses de manière que je les comprenne. » Et bien évidemment, le célèbre « Cours, Forrest, cours ! »

Histoire des États-Unis d'Amérique

Par des procédés d'insertion dans l'image, Forrest Gump est fortement impliqué dans l'histoire de son pays.

  • Sa mère l'aurait appelé Forrest en mémoire de Nathan Bedford Forrest un créateur du Ku Klux Klan pour souligner le fait que parfois, dans la vie "on fait des choses qui n'ont pas beaucoup de sens". Il raconte cette anecdote à une jeune femme qui attend l'autobus à côté de lui et qui, comble de l'ironie, est noire.
  • Forrest Gump dénonce notamment ce qui deviendra l'affaire du Watergate. Les lumières que Forrest aperçoit dans l'immeuble d'en face et qui l'empêchent de dormir sont en fait les lampes torche du commando chargé de poser un appareil d'écoute dans la chambre des démocrates (alors adversaires de Richard Nixon) à l'intérieur du Watergate, grand hôtel de Washington. La véritable histoire est que le concierge de l'hôtel a prévenu la police d'un cambriolage. Forrest Gump a donc déclenché l'affaire du Watergate en appelant ce concierge.
  • Lors de son retour du Viêt Nam, après avoir retrouvé Jenny parmi les pacifistes venus manifester à Washington contre la guerre, il rencontre des membres du Black Panther Party, présenté à eux par un étudiant de Berkeley.
  • En faveur de la détente, les États-Unis ont tenté un rapprochement avec la Chine qui n'a plus d'alliés. La rupture sino-soviétique de 1964 est définitive. Tout débute par des relations secrètes entre Pékin et Washington qui se manifestent par des compétitions de tennis de table dont Forrest Gump est le fervent représentant.
  • Grâce à ses paroles sur un plateau de télévision en rentrant de Chine, il inspirera à John Lennon sa célèbre chanson Imagine.
  • La maison des Gump accueille Elvis Presley, alors parfait inconnu, et à qui, à cause de ses prothèses, Forrest inspire son fameux jeu de jambes pendant que le King joue Hound Dog.
  • Jenny annonce à Forrest qu'elle est atteinte d'un "virus inconnu que les médecins ne peuvent pas guérir". À ce moment du film les protagonistes sont en 1982, ce qui peut laisser à penser que Jenny est malade du sida.
  • Forrest Gump a aussi participé à l'évènement des neuf de Little Rock, en ramassant le livre d'une élève noire.
  • Forrest Gump est l'inventeur involontaire du smiley. Lorsqu'il court à travers les États-Unis, un homme veut le prendre en photo pour le mettre sur ses T-shirts. Mais une voiture éclabousse les deux hommes qui se retrouvent couverts de boue. Forrest s'essuyant le visage avec le T-shirt jaune y laisse le dessin mondialement connu. Il s'en va en criant au représentant: "Gardez le sourire!"

Forrest Gump est un véritable témoignage inventé sur la seconde partie du XXe siècle des États-Unis. Le film a été critiqué par ceux qui considèrent qu'il est étrange de vouloir faire voir l'histoire américaine à travers quelqu'un dont l'intelligence est très limitée. Toute explication de l'histoire serait alors exclue.

Distribution

Récompenses

Le film a été récompensé par 6 Oscars en 1994 :

Prix Amanda du meilleur film international en 1995.

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce document provient de « Forrest Gump ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forrest gump de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forrest Gump — Saltar a navegación, búsqueda Forrest Gump Título Forrest Gump Ficha técnica Dirección Robert Zemeckis Producción Wendy Finerman Charles Newirth Steve Starkey Steve Tisch …   Wikipedia Español

  • Forrest Gump —    Comédie de Robert Zemeckis, avec Tom Hanks (Forrest Gump), Robin Wright (Jenny), Sally Field (la mère), Gary Sinise (lieutenant Dan).   Scénario: Eric Roth, d après le roman de Winston Groom   Photographie: Don Burgess   Décor: Rick Carter… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Forrest Gump — [Forrest Gump] a US comedy film (1994), directed by Robert Zemeckis, which won several ↑Oscars including Best Picture, Best Actor and Best Director. In its first year, it earned the third largest amount of any film ever ($330 million). Tom Hanks… …   Useful english dictionary

  • Forrest Gump — Forrest Gump, película estadounidense de 1994 dirigida por Robert Zemeckis …   Enciclopedia Universal

  • Forrest Gump — Infobox Film name = Forrest Gump caption = Theatrical release poster director = Robert Zemeckis producer = Wendy Finerman Steve Tisch Charles Newirth writer = Screenplay: Eric Roth Novel: Winston Groom starring = Tom Hanks Robin Wright Gary… …   Wikipedia

  • Forrest Gump — Pour les articles homonymes, voir Forrest. Forrest Gump Données clés Réalisation Robert Zemeckis Scénario Eric Roth d après le livre de Winston Groom Acteurs …   Wikipédia en Français

  • Forrest Gump — Filmdaten Deutscher Titel Forrest Gump …   Deutsch Wikipedia

  • Forrest Gump — noun A simple minded but good hearted person who becomes involved in historically significant events by chance. At a recent conference, I remarked that I felt a little like the Forrest Gump of interest rate futures. One accident after another has …   Wiktionary

  • Forrest Gump — a US comedy film (1994), directed by Robert Zemeckis, which won several Oscars including Best Picture, Best Actor and Best Director. In its first year, it earned the third largest amount of any film ever ($330 million). Tom Hanks plays Forrest, a …   Universalium

  • forrest gump — Cockney Rhyming Slang Dump (shit) Off out in 10 minutes? Yeah, just got to have a Forrest first …   English dialects glossary