Forme (biologie)


Forme (biologie)

Forme botanique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forme.

En botanique et en mycologie, la forme (du latin forma, souvent abrégé en « fo. » ou « f. ») est une entité ou taxon de rang inférieur à l’espèce et à la variété.

Aspect taxinomique

La forme étant la plus petite coupure taxinomique dans la systématique et la classification du monde vivant, la plus proche de « l’individu » en présence.

Par exemple, quand nous disons que nous avons dans notre assiette la « forme blanche » du Champignon de Paris, nous faisons empiriquement la même division que le mycologue qui l’a nommée par le trinôme Agaricus bisporus fo. alba.

Plus encore que le rang variétal, le choix du rang formel indique que la population d’individus ainsi circonscrits ne diffère de l’espèce « type » que par un ou plusieurs caractères considérés comme mineurs sur un plan taxinomique (particularité morphologique, écologique, organoleptique, etc.), comme la « couleur blanche » dans notre exemple.

Aspect nomenclatural

La première fois qu’une espèce se voit attribuer une division au rang de forme, il y a réciproquement et automatiquement création d’une forme autonyme pour désigner l’espèce dont elle a été séparée au sens strict (stricto sensu), à présent considérée comme la « forme type, » désignée par le trinôme : Agaricus bisporus fo. bisporus.

Autres rangs taxinomiques

Les rangs taxinomiques[1] utilisés en systématique traditionnelle pour la classification hiérarchique à l'intérieur des cinq règnes du monde vivant sont les suivants (par ordre décroissant) :

  1. En gras les 7 rangs principaux, en romaine les 5 rangs secondaires, en italique les noms latins.
  2. Les taxons aux rangs de race et de sous-race n'ont pas de noms scientifiques (animaux domestiques principalement).
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Forme botanique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forme (biologie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sous-forme (biologie) — Forme botanique Pour les articles homonymes, voir Forme. En botanique et en mycologie, la forme (du latin forma, souvent abrégé en « fo. » ou « f. ») est une entité ou taxon de rang inférieur à l’espèce et à la variété. Aspect …   Wikipédia en Français

  • FORME — L’histoire du concept de forme et des théories de la forme est des plus singulières. Nous vivons dans un monde constitué de formes naturelles. Celles ci sont omniprésentes dans notre environnement et dans les représentations que nous nous en… …   Encyclopédie Universelle

  • BIOLOGIE MOLÉCULAIRE — Formés de molécules, les êtres vivants (qu’ils soient uni ou pluricellulaires) sont des systèmes organisés, en perpétuel état de renouvellement. Échangeant à tout instant avec le milieu dans lequel ils se trouvent des flux d’information, de… …   Encyclopédie Universelle

  • BIOLOGIE — Le terme «biologie» ( 廓晴礼﨟, vie, et礼塚礼﨟, science) désigne la science qui étudie la vie. Il est utilisé, pour la première fois, par l’Allemand G. R. Treviranus (1802), dans Biologie oder Philosophie der lebenden Natur (Biologie ou Philosophie de… …   Encyclopédie Universelle

  • Biologie Synthétique — peut avoir deux sens : Le mot a d abord décrit une approche de la biologie intégrant divers axes de recherche et disciplines pour atteindre une compréhension holistique de la vie ; Puis, plus récemment, avec l apparition des… …   Wikipédia en Français

  • Biologie synthetique — Biologie synthétique Biologie synthétique peut avoir deux sens : Le mot a d abord décrit une approche de la biologie intégrant divers axes de recherche et disciplines pour atteindre une compréhension holistique de la vie ; Puis, plus… …   Wikipédia en Français

  • Biologie Des Geckos — Un Uroplatus, gecko de Madagascar Les geckos sont des reptiles, et plus précisément des squamates. Ils font partie du groupe d animaux que l on appelle « lézard » dans le langage courant. En tant que famille de …   Wikipédia en Français

  • Biologie De La Conservation — La biologie de la conservation (ou écologie de la conservation) est une discipline traitant des questions de perte, maintien ou restauration de biodiversité. Robert Barbault la présente[1] comme une discipline de gestion de crise ; elle vise …   Wikipédia en Français

  • BIOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT — L’étude du développement embryonnaire des animaux métazoaires, organismes complexes constitués de milliards de cellules aux fonctions distinctes qui se différencient harmonieusement à partir de la cellule œuf, a d’abord été l’objet d’une science… …   Encyclopédie Universelle

  • Biologie Cellulaire — La biologie cellulaire, ou cytologie, est une discipline de la biologie étudiant les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s y déroulent ainsi que les mécanismes permettant leur survie (reproduction, métabolisme, homéostasie,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.