Formation peuples autochtones


Formation peuples autochtones

Formation peuples autochtones

La formation Peuples autochtones, est un programme de formation et de recherche sur le droit des peuples autochtones et les droits de l'homme en partie basé à la Faculté de Droit et de Science Politique de Dijon (Université de Bourgogne, France). Ce programme est lié au Centre d'Etude et de Recherche Politiques. Responsable scientifique du projet : Professeur Jean-Claude Fritz. Coordinateur administratif du projet : Mr Frédéric Deroche.

Sommaire

Historique de la formation

En 1993, la Conférence mondiale sur les droits de l’homme a recommandé à l’Assemblée Générale des Nations unies de proclamer une décennie internationale sur les populations autochtones qui débuterait en 1994. Dans le cadre de cette décennie, l’Assemblée Générale, dans sa résolution 50/157 du 21 décembre 1995 recommanda qu’un programme de bourses en faveur des peuples autochtones soit créé au sein des Nations unies afin d’aider ces peuples à obtenir une expérience dans le système des Nations unies. En avril 1996, le groupe consultatif du Fonds volontaire des Nations unies pour la décennie internationale a recommandé au Haut Commissaire aux droits de l’homme (coordinateur de la décennie) de réserver des fonds appartenant au Fonds volontaire afin de mettre en place un projet-pilote en 1997.Le Haut commissaire a par conséquent lancé le premier programme de formation en 1997 et quatre individus ont pu en bénéficier. Depuis 2001, le programme de bourses est ouvert chaque année à 5 candidats pour une durée de cinq mois.

Ce programme, tel qu’il est organisé par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, bénéficie principalement aux individus autochtones d’origine anglophone car la formation est uniquement dispensée en anglais. Pour remédier à ces difficultés, une collaboration fut établie avec une Université espagnole – l’Université de Deusto à Bilbao – afin que des candidats du monde hispanophone puissent bénéficier de ce projet. Les candidats, sélectionnés par les Nations unies, suivent une formation financée par l’Université d’accueil de trois mois en Espagne et deux mois à Genève.

Une coopération similaire existe depuis septembre 2002 avec l'Université de Bourgogne. Dans le cadre de ses recherches sur "la place des peuples autochtones dans l'ordre mondial", le Centre d'Etude et de Recherche Politiques (CERPO) de l'UFR Droit et Science Politique a accepté de devenir l'interlocuteur privilégié des Nations unies pour la formation des candidats autochtones issus du monde francophone. Un premier programme expérimental fut organisé en septembre 2002 sur une durée de un mois et trois candidats ont pu bénéficier de cette formation. Une seconde session transitoire fut organisée en septembre 2003.

Structure et objectifs du programme

L'objectif du programme est d'accueillir pendant cinq mois cinq boursiers, le stage étant assuré pour partie à l'Université de Bourgogne et pour partie au Haut Commissariat aux Droits de l'Homme à Genève. A la fin de ce séjour, chaque boursier aura acquis des connaissances générales sur l'ensemble du système des Nations unies, de la société internationale ainsi que des connaissances sur les instruments et mécanismes internationaux et régionaux relatifs aux droits de l'homme, en particulier ceux qui intéressent les peuples autochtones.

Ils ont la possibilité d'établir des contacts avec d'autres organisations intergouvernementales et non gouvernementales. Après un stage d'initiation aux activités d'organismes s'occupant des droits de l'homme qui ont leur siège à Genève ainsi qu'aux instruments et procédures pertinents, les boursiers auront encore la possibilité d'acquérir une expérience concrète des activités menées par le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme par le biais des travaux pratiques qu'ils seront appelés à faire dans le cadre de l'Equipe du projet autochtone, qui relève de ce bureau.

Un partenariat avec l'UNESCO a été développé ce qui permet aux boursiers d'effectuer un stage de deux semaines au siège de cette organisation internationale. Après une présentation générale du mandat de l'UNESCO et des activités concernant les peuples autochtones, chaque boursier pourra développer un projet personnalisé en relation avec les attentes de sa communauté.

A la fin de la formation, ils devraient alors être à même de dispenser au sein de leur communauté ou de leur organisation une formation dans le domaine des droits de l'homme consacrés par les conventions internationales, en général, et des droits de l'homme des peuples autochtones, en particulier, et être aptes à transmettre l'information et les connaissances acquises à Genève.

Voir aussi

Articles connexes

Sites internet

  • Portail des minorités Portail des minorités
  • Portail du droit français Portail du droit français
  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
Ce document provient de « Formation peuples autochtones ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Formation peuples autochtones de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Formation Peuples Autochtones — La formation Peuples autochtones, est un programme de formation et de recherche sur le droit des peuples autochtones et les droits de l homme en partie basé à la Faculté de Droit et de Science Politique de Dijon (Université de Bourgogne, France) …   Wikipédia en Français

  • Peuples autochtones. Formation-Recherche — Formation peuples autochtones La formation Peuples autochtones, est un programme de formation et de recherche sur le droit des peuples autochtones et les droits de l homme en partie basé à la Faculté de Droit et de Science Politique de Dijon… …   Wikipédia en Français

  • Droit Des Peuples Autochtones — Le Droit des peuples autochtone est l ensemble des dispositions juridiques internationales visant à protéger les 370 millions de personnes (ainsi que leurs modes de vie) composant les peuples autochtones. Cette discipline aspire à protéger leurs… …   Wikipédia en Français

  • Droit des peuples autochtones — Le droit des peuples autochtones est l ensemble des dispositions juridiques internationales visant à protéger les 370 millions de personnes (ainsi que leurs modes de vie) composant les peuples autochtones. Cette discipline aspire à protéger leurs …   Wikipédia en Français

  • Réseau de télévision des peuples autochtones — Création 21 janvier 1992 Propriétaire Aboriginal Peoples Television Network Langue amérindien, anglais, français Pays …   Wikipédia en Français

  • Peuples — Peuple Le mot peuple vient du latin populus désignant l ensemble des citoyens (donc des individus ayant le pouvoir de voter dans la démocratie romaine), par opposition au Sénat et à la plèbe.[1] Couramment, ce terme désigne un ensemble d… …   Wikipédia en Français

  • Droit des autochtones — Droit des peuples autochtones Le Droit des peuples autochtone est l ensemble des dispositions juridiques internationales visant à protéger les 370 millions de personnes (ainsi que leurs modes de vie) composant les peuples autochtones. Cette… …   Wikipédia en Français

  • CERPO — Centre d étude et de recherche politiques Le Centre d’étude et de rercherche politiques (Cerpo), équipe d accueil (EA 577), est un centre de recherche français crée en 1959 au sein de la faculté de droit et de science politique de Dijon… …   Wikipédia en Français

  • Centre D'Etude Et De Recherche Politique — Centre d étude et de recherche politiques Le Centre d’étude et de rercherche politiques (Cerpo), équipe d accueil (EA 577), est un centre de recherche français crée en 1959 au sein de la faculté de droit et de science politique de Dijon… …   Wikipédia en Français

  • Centre D'Etude Et De Recherche Politiques — Centre d étude et de recherche politiques Le Centre d’étude et de rercherche politiques (Cerpo), équipe d accueil (EA 577), est un centre de recherche français crée en 1959 au sein de la faculté de droit et de science politique de Dijon… …   Wikipédia en Français