Forges (Belgique)


Forges (Belgique)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forges.
Forges
La source de l’Oise[1]
La source de l’Oise[1]
Voir la carte physique
Forges
Voir la carte administrative
Forges
Administration
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Thuin
Commune Chimay
Géographie
Coordonnées 50°01′″N 04°19′″E / <span class="geo-dec geo" title="Cartes, vues aériennes et autres données pour Erreur d’expression : opérateur / inattendu. Erreur d’expression : opérateur / inattendu.">Erreur d’expression : opérateur / inattendu., Erreur d’expression : opérateur / inattendu.
Superficie ? km²
Population ? hab. (date inconnue)
Densité ? hab./km²
Autres informations
Gentilé Forgeois(e) ou
Forgeron(ne)
Code postal 6464
Zone téléphonique 060

Forges (en wallon Foidjes) est un village dans l'extrême sud de la province de Hainaut en Belgique (Région wallonne). Il fait maintenant partie de la ville de Chimay. C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Sommaire

Histoire

Bien que l'occupation du site soit très ancienne, il faut attendre l'année 1311 pour trouver la première mention de Forges. Jusqu'au XVIIe siècle, ce nom est d'ailleurs presque toujours associé à celui d'un village disparu, Spos ou Spolt, cité à partir de l'an 1182. Le concordat de 1803 accorde le titre de paroisse à Forges. Tout ce territoire appartint au seigneur de Chimay jusqu'à la révolution française.

Église et chapelles

L'église dont le patron est Saint Georges date de 1810. Construite sur une butte, elle possède 3 nefs de 4 travées et à pans coupés. Non loin de là, une chapelle de 1715 (restaurée) est dédiée à Notre Dame de Grâce. Le long de la route menant vers l'abbaye de Scourmont fut restauré en 1894, par l'abbé Castin, un oratoire forestier dédié à N.D. de Consolation. Il y a également beaucoup d'autres chapelles à Forges, toutes avec leur charme et fleuries en été.

Tourisme

Forges est d'abord un village permettant la relaxation dans un cadre naturel. Mais il est très proche de la ville de Chimay qui a une infrastructure commerciale complète, avec restaurants, domaines (camping) avec étangs, boucherie, fleuriste, magasin de pêche, épicerie, étang communal, ...

À ne pas manquer en visitant Forges :

  • l'église Saint Georges.
  • de belle maisons rurales,
  • la ferme des templiers.
  • la chapelle des 4 chemins dédiée à N.-D. de la Consolation (où une messe est célébrée chaque année en fin mai vers 20 h 00),
  • les étangs canivets.
  • de nombreuses chapelles votives,
  • Le site de l'étang communal. Anciens lavoirs.
  • le panorama du village vu de Vertillon.
  • la source de l'Oise.
  • L'abbaye de Scourmont.

La bière des Trappistes, de réputation mondiale, est toujours brassée à l'abbaye de Scourmont (à 6 km au sud du village de Forges) mais elle est mise en bouteilles à la brasserie de Chimay dans un zonage industriel situé à Baileux. C'est aussi dans ce zonage qu'est fabriqué le fromage de Chimay.

Notes

  1. Le monument a bien besoin d'un coup de neuf. Tel qu'il est (en août 2009) il ne fait pas honneur à l'association des 'Villes de l'Oise' qui l'ont sponsorisé.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forges (Belgique) de Wikipédia en français (auteurs)