Forces armées ukrainiennes


Forces armées ukrainiennes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forces armées ukrainiennes (homonymie).
Armée Ukrainienne
Zsu emblem.jpg
Armoiries de l'Armée ukrainienne
Branches Armée de terre
Marine nationale
Armée de l'air
Commandement
Président Viktor Ianoukovitch
Ministre de la Défense Iouriï Iekhanourov
Chef d'État-Major des armées Sergiy Kirichenko
Main d’œuvre
Âges militaires 12 mois pour l'armée de terre et l'armée de l'air
18 mois pour la marine
Disponibles au service militaire 11 457 562 (2008 est.) hommes
Aptes au service militaire 7 141 814 (2008 est.) hommes
Atteignant l’âge militaire chaque année 288 605 (2008 est.)  hommes
234 916 (estimation 2010) femmes
Actifs 149 000 hommes (35ème)
Déployés hors du pays 472 (en octobre 2011)
Réservistes 1 000 000 hommes
Paramilitaires 97 000 hommes
Budgets
Budget 1,12 milliard d’euro (2008)
Pourcentage du PNB 1,11 % (2008)[1]
Industrie
Fournisseurs nationaux Complexe militaro-industriel ukrainien
Exportations annuelles 1,4 milliard d'euro de commande (2008)
Articles annexes
Grades Grades de l'Armée ukrainienne


Membre du 19e bataillon NRBC ukrainien en Irak.

Les Forces armées ukrainiennes (ukrainien : Збройні сили України (ЗСУ), Zbroyni Syly Ukrayiny (ZSU)) ont été formées à partir de l'armée soviétique en 1991 lors de l'indépendance de l'Ukraine. Les forces armées ukrainiennes comptent en 2008 149 000 militaires dans le service actif, et 1 000 000 de réservistes[2].

Actuellement, l'armée ukrainienne suit une politique atlantiste, et veut rejoindre à long terme l'OTAN.

Sommaire

Histoire

Effondrement de l'URSS

Lorsqu'en 1991 l'Union des républiques socialistes soviétiques fut dissoute, 780 000 soldats de l'Armée soviétique se trouvaient en territoire ukrainien. À l'époque, il y avait un très important arsenal de guerre en Ukraine, on pouvait y compter :

Fichier:800px-Ukr aircorps.JPG
L'organisation de l'armée de terre et de l'armée de l'air ukrainienne (cliquez pour agrandir)

Par un décret du 24 août 1991 de la Verkhovna Rada, tous les militaires présents en Ukraine, ainsi que tout le matériel de guerre furent transférés aux Forces armées ukrainiennes. De même, le ministère de la Défense est créé ce jour-là. Le 28 mai 1997, un accord avec la Russie partage la Flotte de la Mer Noire : l'Ukraine obtient 17% de la flotte (soit 80 navires), et la Russie 83% (soit 338 navires).

Réformes

En 1991, l'Ukraine était divisée en trois districts militaires : le district de Kiev, le district des Carpates, et le district d'Odessa. Un problème s'est posé parce que ces districts étaient dirigés depuis Moscou, il fallait donc recentraliser la structure militaire en Ukraine. En décembre 1992, l'organisation militaire fut réorganisée, et quatre principaux districts furent créés : le district "Centre", le district "Ouest", le district "Sud", et le district des forces armées navales de Crimée.

En 1994, l'Ukraine renonce à ses armes atomiques, et commence son démantèlement. Une grande partie des missiles sont envoyés à l'armée russe (qui elle a décidé de garder son arsenal nucléaire), et une petite partie est détruite. Lors de la conférence de Tachkent, l'Ukraine refuse de faire partie de l'Organisation du Traité de sécurité collective, qui est l'organisme miliaire défensif et coopératif de la CEI.

Depuis la Révolution Orange, qui a porté les pro-occidentaux au pouvoir, l'armée ukrainienne souhaite devenir un membre de l'OTAN. Cette position atlantiste a mis un gel aux coopérations militaires avec la Russie. Du fait de cela l'Ukraine développe désormais seule ses projets.

Déploiements internationaux

Voici la revue des effectifs déployés par l'armée ukrainienne dans des opérations extérieures [3]:

Organisation et effectif

L'armée ukrainienne est sous les ordres de Iouriï Iekhanourov, le Ministre de la Défense. C'est lui qui gère le financement de l'armée (qui était en 2007 de l'ordre 9,9 milliards de hryvnia, soit 1,12 milliard d'euros), et la défense du territoire. Le général suprême de l'armée, et le commandant en chef est Sergiy Kirichenko, c'est lui qui s'occupe des déploiements de l'armée dans le territoire et à l'extérieur des frontières, ainsi que des opérations de défense.

À 18 ans, chaque jeune homme est appelé à faire son service militaire, qui dure 12 mois pour l'armée de terre et l'armée de l'air, et 18 mois pour la marine. En 2009, les conscrits forment 47% de l'armée ukrainienne. Cependant, les étudiants qui ont fait une préparation militaire dans leur université sont dispensés de service.

En 2008, l'armée ukrainienne professionnelle compte 191 000 soldats, dont 43 000 travailleurs civils (mécaniciens, techniciens, ingénieurs, et médecins). De même, il y a aussi 1 000 000 de réservistes. La structure de l'armée est la suivante :

  • Armée de terre ukrainienne : 74 379 militaires[4] (dont 2 brigades blindées, 8 brigades mécanisées, 2 brigades aériennes, 1 brigade aéroportée, 3 brigades d'artilleries, et 1 brigade anti-char)
  • Armée de l'air ukrainienne : 47 900 militaires[5] (dont 817 avions de combat).
  • Marine ukrainienne : 15 740 militaires[5] (dont 4 corvettes, 3 frégates, 1 sous-marin, 26 destroyers auxiliaires, 8 hélicoptères de lutte anti-sous-marine, 4 avions de lutte anti-sous-marine, et 34 avions de combat).
  • Paramilitaires :
    • Troupes internes du ministère de l'Intérieur : 33 330 militaires (dont 600 travailleurs civils)[6]
    • Gardes Frontière ukrainiens : 48 000 militaires (dont 6 000 travailleurs civils)[7]
    • Forces de la Défense Civile (Ministère des Situations d'Urgence) : 10 218 militaires (dont 668 travailleurs civils)[8].

En 1997, l'Ukraine et la Pologne ont signé un accord qui prévoit la formation d'un bataillon commun de paix. Depuis 1999, ce bataillon se trouve au Kosovo.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Projets et développements de l'armée

Nouvelles réformes attendues

  • Dans le cadre d'une future adhésion à l'OTAN, l'armée ukrainienne prévoit beaucoup de changement dans les prochaines années. Entre autres, l'Ukraine devrait adopter d'ici quelques années une armée professionnelle, où la conscription y serait suspendue. Cette réalisation devrait avoir lieu entre 2010 et 2012[9].

De même, l'Ukraine doit se mettre aux normes de l'OTAN, et ceci passe par la rénovation de son complexe militaro-industriel.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forces armées ukrainiennes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forces Armées Ukrainiennes — Pour les articles homonymes, voir Forces armées ukrainiennes (homonymie). Armée Ukrainienne …   Wikipédia en Français

  • Armees nationales — Armées nationales Liste d armées nationales contemporaines : Forces armées actuelles Pays Armée Composantes  Afghanistan Armée nationale afghane …   Wikipédia en Français

  • Armées Nationales — Liste d armées nationales contemporaines : Forces armées actuelles Pays Armée Composantes  Afghanistan Armée nationale afghane …   Wikipédia en Français

  • Armées nationales — Liste d armées nationales contemporaines : République du Congo: Forces armées congolaises: armée de terre, armée de l air, gendramerie nationale, marine nationale Forces armées actuelles Pays Armée Composantes  Abkhazie Forces armées d… …   Wikipédia en Français

  • Armée ukrainienne — Forces armées ukrainiennes Pour les articles homonymes, voir Forces armées ukrainiennes (homonymie). Armée Ukrainienne …   Wikipédia en Français

  • UKRAINE — Littéralement terre des «confins», l’Ukraine formait, depuis le bas Moyen Âge et avant d’accéder elle même au rang d’État en 1918 et à l’indépendance en 1991, les marches d’États voisins: province orientale du royaume de Pologne et de Lituanie à… …   Encyclopédie Universelle

  • Force aérienne ukrainienne — Повітряні Сили України Emblème de l armée de l air ukrainienne Période 17 mars 1992 Pays …   Wikipédia en Français

  • Diplomatie russe — Géostratégie de la Russie Cet article traite de la géostratégie et de la géopolitique contemporaines de la Russie. Voir aussi l article connexe sur la vie politique en Russie. Déjà amorcé durant le second mandat de Boris Eltsine (de 1996 à 1999)… …   Wikipédia en Français

  • Geostrategie de la Russie — Géostratégie de la Russie Cet article traite de la géostratégie et de la géopolitique contemporaines de la Russie. Voir aussi l article connexe sur la vie politique en Russie. Déjà amorcé durant le second mandat de Boris Eltsine (de 1996 à 1999)… …   Wikipédia en Français

  • Géostratégie De La Russie — Cet article traite de la géostratégie et de la géopolitique contemporaines de la Russie. Voir aussi l article connexe sur la vie politique en Russie. Déjà amorcé durant le second mandat de Boris Eltsine (de 1996 à 1999) et poursuivi de manière… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.