Forces Aériennes Royales (Maroc)


Forces Aériennes Royales (Maroc)

Forces aériennes royales (Maroc)

Les Force royales air marocaines (Alkowat al malakiya al jawiya al maghribiya) est le nom de l'armée de l'air du Maroc. Elles font partie de Forces armées royales du Maroc.

Sommaire

Histoire

Mirage F-1

Fondée le 2 mars 1956, et disposant à l'origine d'hélicoptères et d'avions de transport d'origine française et américaine, les Forces royales air marocaines obtinrent leurs premiers avions à réaction de l'Union soviétique en février 1961. Il s'agissait de douze MiG-17F et deux MiG-15UTI et bombardiers Iliouchine 28 , accompagnés par un premier lot de cent instructeurs de l'armée rouge


Mais durant la guerre des sables de 1963, l'Union Soviétique soutint l'Algérie : cela conduisit à une rupture des relations avec Moscou. Depuis cette date, Paris et Washington sont les principaux fournisseurs du Royaume. en 1973 les forces royales air ont ete engage a la guerre du kippour avec ses f-5 freedom fighter et mig-17


En 1978, les Forces aériennes royales ont participé à l'opération de libération des otages de Kolwezi, dans l'ex-Zaïre, de Mobutu. Leurs escadrons para-militaire ont contribué à la reprise de la ville, qui était aux mains de la rébellion Katangaise. En 1991, lors de l'opération tempête du désert en Irak, le Maroc a envoyé une unité symbolique pour renforcer la securité du roi Fahd d'Arabie Saoudite. Aujourd'hui elles possèdent 13 500 hommes (élite, parachutistes, para-militaire, pilote, mécanicien, surveillance, etc.) et sont suffisamment équipées et entrainées pour faire face à n'importe qu'elle menace d'agression contre le Maroc ou ses intérêts. Outre la surveillance du territoire Marocain, les FAR sont tenues de réagir contre une agression au mur d'auto-défense au Sahara marocain, participent à la lutte anti-drogue, à la lutte contre l'immigration clandestine, à la lutte anti-acridien, aux opérations de maintien de la paix en Côte d'Ivoire, en Casamance, au Tchad, au Niger, et à la République démocratique du Congo.

L’aviation militaire marocaine possède, une élite composé de 13 000 hommes,[1] de plusieurs avions de combat, avions de transport et d'environ 120 helicoptères, des avions de chasse de type Northrop F-5, fournis par les Américains, des Dassault Mirage F1, achetés auprès des Français, ainsi que des hélicoptères de combat de type Gazelle, Alouettes, Écureuil, Puma.

Équipement

Les Forces aériennes royales, disposent d’un matériel relativement moderne, notamment américain et français.

Forces Royales Air
Avions de combat
Dassault Mirage MF-2000 ASTRAC Flag of France.svg 27
Dassault Mirage F1 CH Flag of France.svg 3
Dassault Mirage F1 EH Flag of France.svg 14
Dassault Mirage F1 EH 200 Flag of France.svg 6
F-5F/E Tiger III [2] États-Unis d'Amérique 31
F-5A/B F-5A/B Freedom Fighter États-Unis d'Amérique 30
F-16C block 52+ États-Unis d'Amérique (Premieres livraisons en 2010) [3] 18
F-16D block 52+ 6
Avion d'entraînement
Dassault Dornier Alpha Jet entraînement et lutte anti-insurrection Flag of France.svg 24
F-16C block 40/42 2
T-6 B Texan II (en commande) États-Unis d'Amérique 24
T-34C-1 États-Unis d'Amérique 12
A/T-37 Dragonfly 14
FFA AS-202 Bravo Flag of Switzerland.svg 10
Cap 10 Flag of France.svg 2
Cap 230 Flag of France.svg 4
Avions de transport
C-130 Hercules États-Unis d'Amérique 11
C-27J Spartan(en commande) 4
CASA CN235 Espagne 6
Beech A100 États-Unis d'Amérique 6
Beech B200 États-Unis d'Amérique 4
Beech B300 États-Unis d'Amérique 3
Cessna 414 États-Unis d'Amérique 1
Cessna 421 États-Unis d'Amérique 1
Avions pour le transport de personnalité
Gulfstream II États-Unis d'Amérique 2
Gulfstream III États-Unis d'Amérique 1
CASA CN235 Espagne 1
Cessna 560 États-Unis d'Amérique 2
Falcon 50 Flag of France.svg 1
Falcon 10 Flag of France.svg 1
Diamond DA-42 twin stars [Autriche] 2
Beech 350 Super King Air États-Unis d'Amérique 3
Avions ravitailleurs
Boeing 707 États-Unis d'Amérique 2
KC-130 États-Unis d'Amérique 2
Hélicoptères de combat
Gazelle (12 munis de HOT, 12 avec canons) Flag of France.svg 24
Puma Flag of France.svg 25
AB 205 États-Unis d'Amérique 29
AB 212 États-Unis d'Amérique 5
CH-47 Chinook États-Unis d'Amérique 9
S-70A-25 Black Hawk 1 Gendarmerie
S-70A-26 Black Hawk 1 Gendarmerie
AS565MB Panther 3
Missiles
MICA, R550 Magic/MagicII, AIM-9B/D/J Sidewinder Matra R530. Les forces aériennes royales marocaines emploient à bord de leurs Mirage F1 et Northrop F-5 Freedom Fighter notamment des missiles air-sol AGM-65 Maverick.

Notes et références de l'article

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Forces a%C3%A9riennes royales (Maroc) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forces Aériennes Royales (Maroc) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forces aeriennes royales (Maroc) — Forces aériennes royales (Maroc) Les Force royales air marocaines (Alkowat al malakiya al jawiya al maghribiya) est le nom de l armée de l air du Maroc. Elles font partie de Forces armées royales du Maroc. Sommaire 1 Histoire 2 Équipement 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Forces aériennes royales (maroc) — Les Force royales air marocaines (Alkowat al malakiya al jawiya al maghribiya) est le nom de l armée de l air du Maroc. Elles font partie de Forces armées royales du Maroc. Sommaire 1 Histoire 2 Équipement 3 Notes et références d …   Wikipédia en Français

  • Forces aériennes royales (Maroc) — القوات الجوية الملكية Forces royales air Période 2 mars 1956 Pays …   Wikipédia en Français

  • Forces Armées Royales (Maroc) — Pour les articles homonymes, voir Forces armées royales. Frégate marocaine Mohammed V (FFGHM 611) en 2005 …   Wikipédia en Français

  • Forces armees royales (Maroc) — Forces armées royales (Maroc) Pour les articles homonymes, voir Forces armées royales. Frégate marocaine Mohammed V (FFGHM 611) en 2005 …   Wikipédia en Français

  • Forces armées royales (maroc) — Pour les articles homonymes, voir Forces armées royales. Frégate marocaine Mohammed V (FFGHM 611) en 2005 …   Wikipédia en Français

  • Forces armées royales (Maroc) — Pour les articles homonymes, voir Forces armées royales. Forces armées royales القوات المسلحة الملكية …   Wikipédia en Français

  • Forces aériennes royales — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir : Forces aériennes royales (Maroc) pour l’armée de l’air marocaine ; Forces armées royales (Pays Bas) pour l’armée de l’air néerlandaise… …   Wikipédia en Français

  • Forces Aériennes Royales — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir : Forces armées royales (Maroc) pour l’armée de l’air marocaine ; Forces armées royales (Pays Bas) pour l’armée de l’air néerlandaise… …   Wikipédia en Français

  • Forces aeriennes royales — Forces aériennes royales Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir : Forces armées royales (Maroc) pour l’armée de l’air marocaine ; Forces armées royales (Pays Bas) pour l’armée de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.