Fontaine Des Quatre-Fleuves


Fontaine Des Quatre-Fleuves

Fontaine des Quatre-Fleuves

Fontaine des Quatre-Fleuves

La fontaine des Quatre-Fleuves (Fontana dei Quattro Fiumi en italien) (1648 - 1651) fut bâtie par le Bernin au centre de la piazza Navona (place Navone) à Rome, devant l'église de Sant'Agnese in Agone.

Les quatre fleuves qu'elle représente symbolisent chacun un continent : le Danube (Europe) sculpté par Antonio Raggi, le Gange (Asie) sculpté par Claude Poussin, le Nil (Afrique) (le visage voilé car on ne connaissait pas sa source) sculpté par Giacomo Antonio Fancelli et le Rio de la Plata (Amérique) sculpté par Francesco Baratta. L'absence du continent australien s'explique par le fait que ce continent n'avait pas encore été découvert.

C'est une œuvre de commande du Pape Innocent X : la colombe et le rameau d'olivier en haut de l'obélisque au centre de la fontaine sont l'emblème de sa famille (les Pamphili) qui avait un palais sur la place. Cet obélisque amené à Rome par Caracalla provient du cirque de Maxence.

Une légende, encore très populaire aujourd'hui, est liée à la rivalité entre Le Bernin et Francesco Borromini. On prétend que la statue du Rio de la Plata a le bras tendu de peur d'un effondrement de l'église de Sant'Agnese in Agone et aussi que la statue du Nil couvre son visage pour ne pas la voir. En fait, le visage de la statue est couvert d'un voile parce qu'on ne connaît pas encore les sources du Nil. Ce n'est qu'une légende, puisque la fontaine a été construite avant l'église, entre 1648 et 1651, alors que le début de la construction de Sainte-Agnès par Borromini n'est pas antérieur à 1652[1].

Notes et références

  1. Arti Visive: dal quattrocento all'impressionismo - protagonisti e movimenti, ATLAS, 2006, p. 313.

Commons-logo.svg

  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
  • Portail Rome Portail Rome
Ce document provient de « Fontaine des Quatre-Fleuves ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fontaine Des Quatre-Fleuves de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fontaine des Quatre-Fleuves —   …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des Quatre Fleuves — La fontaine des Quatre Fleuves (Fontana dei Quattro Fiumi en italien) (1648 1651) fut bâtie par le Bernin au centre de la piazza Navona (place Navone) à Rome, devant l …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des quatre-fleuves — La fontaine des Quatre Fleuves (Fontana dei Quattro Fiumi en italien) (1648 1651) fut bâtie par le Bernin au centre de la piazza Navona (place Navone) à Rome, devant l …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des Fleuves — Cette page d’homonymie répertorie les différents articles consacrés à des monuments partageant un même nom. la fontaine des Fleuves sur la place de la Concorde à Paris la fontaine des Quatre Fleuves sur la place Navone à Rome Catégorie :… …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de la fontaine des Fleuves — Obélisque de la piazza Navona Article de la série Obélisque Classements Obélisque de la piazza Navona Autre nom  Obélisque de la fontaine des Fle …   Wikipédia en Français

  • Fontaine —  Pour l’article homophone, voir Fontaines. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fontaine& …   Wikipédia en Français

  • Fontaine (Bassin) — Pour les articles homonymes, voir Fontaine. Le Jet d eau à Genève (Suisse) …   Wikipédia en Français

  • Fontaine De Jouvence — La fontaine de jouvence est l’un des mythes anciens attribuant une importance régénératrice à l’eau …   Wikipédia en Français

  • Fontaine Louvois — La fontaine Louvois est un monument parisien situé au milieu du square Louvois, créé en 1830. Ce square occupe la place d un ancien opéra construit en 1792 et démoli en 1820. Le square se trouve dans le 2ème arrondissement de Paris, rue Richelieu …   Wikipédia en Français

  • Fontaine de Jouvence — La fontaine de jouvence est l’un des mythes anciens attribuant une importance régénératrice à l’eau …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.