Fontaine Des Innocents

Fontaine Des Innocents

Fontaine des Innocents

La fontaine des Innocents.

La fontaine des Innocents est située au cœur de Paris dans le quartier des Halles (1er arrondissement).

Sommaire

Historique

La fontaine d'angle de la Renaissance

La fontaine des Innocents au XVIIIe siècle.
Gravure par Alphonse Lamotte (1878).

La fontaine des Innocents a été réalisée entre 1546 et 1549, en remplacement d'une fontaine remontant à l'époque de Philippe Auguste, par Jean Goujon, sur un dessin de Pierre Lescot, afin de célébrer l'entrée solennelle d'Henri II à Paris.

Elle fut d'abord implantée au croisement de la rue Saint-Denis et de la rue aux Fers (partie de l'actuelle rue Berger). Adossée à l’église des Saints-Innocents, elle ne possédait alors que trois arcades ornées de nymphes et de naïades.

Le tétrapyle de l'époque classique

À la fin du XVIIIe siècle, l'ensemble des cimetières de Paris furent vidés et remplacés par les cimetières actuels, situés à l'époque à l'extérieur de la ville.

Le cimetière des Innocents, plus communément qualifié de charnier, qui jouxtait l'église des innocents, fut vidé lui aussi, suite à l'effondrement d'un muret dans une cave.

On déplaça la fontaine pour l'installer sur la place des Innocents récemment créée. Il fut donc nécessaire de sculpter une quatrième face à la fontaine, travail exécuté en 1788 par Augustin Pajou, qui s'efforça de retrouver la même inspiration que son prédécesseur.

Le déplacement de 1858

Lorsqu'en 1858 on créa un square pour remplacer le marché, on déplaça à nouveau la fontaine de quelques mètres pour l'implanter au centre de ce nouveau square. On ajouta un piédestal à six vasques sur chaque face.

Description des ornements sculptés

L'œuvre de Jean Goujon

Sur chacune des trois faces originales, des pilastres jumelés d'ordre corinthien encadrent une arcade surmontée d'un attique et d'un fronton triangulaire. Les naïades au corps voilé, en bas-relief, s'insèrent entre les pilastres. Chacun des attiques est décoré de scènes mythologiques relatives aux sources et fontaines.

L'œuvre d'Augustin Pajou

La quatrième face, de 1788, conserve la même ordonnance que les trois autres d'origine. Pajou prit pour modèle la statue de la Paix, de Goujon, que l'on peut voir au musée du Louvre.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie

  • Jacques Hillairet et Pascal Payen-Appenzeller, Dictionnaire historique des rues de Paris, Éditions de minuit, Paris, 1985, (ISBN 2-707-310549)
  • La Fontaine des Innocents est aussi un roman de Max Gallo, Livre de Poche, 1993, (ISBN 225306405X)
  • Marie-Hélène Levadé et Hugues Marcouyeau, Les fontaines de Paris : l'eau pour le plaisir - Paris, 2008 - (ISBN 9782915345056)
  • Daniel Rabreau, Paris et ses fontaines - Paris, 1997 - (ISBN 9782905118806)

Liens externes

Commons-logo.svg

(M) Ce site est desservi par les stations de métro : Les Halles et Châtelet.

  • Portail de Paris Portail de Paris

48° 51′ 38″ N 2° 20′ 53″ E / 48.86065, 2.348011

Ce document provient de « Fontaine des Innocents ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fontaine Des Innocents de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Fontaine des Innocents — Présentation Période ou style Renaissance Architecte Pierre Lescot, sculptures de Jean Goujon …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des innocents — La fontaine des Innocents. La fontaine des Innocents est située au cœur de Paris dans le quartier des Halles (1er arrondissement). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des Innocents — Fontaine des Innocents. Die Fontaine des Innocents (auf deutsch: Brunnen der Unschuld oder Unschuldsbrunnen) ist ein Brunnen auf dem Square des Innocents im 1. Arrondissement in Paris. Der Brunnen wurde in den Jahren 1547 bis 1549 von Pierre… …   Deutsch Wikipedia

  • Massacre des Innocents — Massacre des Innocents, fresque de Giotto di Bondone, Chapelle Scrovegni de Padoue. Le massacre des Innocents est le nom donné à un épisode relaté dans l Évangile selon Matthieu en même temps que la Fuite en Égypte : le meurtre de tous les… …   Wikipédia en Français

  • Cimetière des Innocents — Le cimetière des Innocents vers 1550 (gravure de Hoffbauer fin XIXe) siècle. On reconnaît sur la gauche le Vieux charnier et au fond, bordant la rue Saint Denis, l’église des Saints Innocents et le petit charnier. Au premier plan, au centre, le… …   Wikipédia en Français

  • Cimetière des Innocents — Der Pariser Friedhof „Cimetière des Innocents“ im 18. Jahrhundert Der früher auf dem heutigen Gelände von Les Halles gelegene Cimetière des Innocents, zu Deutsch Friedhof der Unschuldigen, war bis zum Ende des 18. Jahrhunderts der größte… …   Deutsch Wikipedia

  • Section des Innocents — Section des Marchés La section des Marchés était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Denis Joseph Dumontier (1743 1794), tailleur, officier municipal,… …   Wikipédia en Français

  • fontaine — [ fɔ̃tɛn ] n. f. • v. 1160; lat. pop. fontana, de fons, fontis « source » 1 ♦ Eau vive qui sort de terre et se répand à la surface du sol. Bassin, source d une fontaine. Fontaine jaillissante, pétrifiante. Cresson de fontaine. Fontaine de… …   Encyclopédie Universelle

  • fontaine — FONTAINE. s. f. Eau vive qui sort de terre. La, source d une fontaine. aller à la fontaine. puiser dans la fontaine. la fontaine est bien creuse. fontaine claire, nette, coulante. fontaine trouble, bourbeuse, froide. eau de fontaine. une fontaine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fontaine — (fon tè n ) s. f. 1°   Eau vive qui s épanche à la surface du sol par un cours continu. Le bassin, les bords, la source d une fontaine. •   J en reviens encore à vous, c est à dire à cette divine fontaine de Vaucluse ; quelle beauté ! Pétrarque… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»