Flodoard


Flodoard

Flodoard de Reims (né à Épernay vers 894 - mort le 28 mars 966 à Reims, Marne) est un historien, chroniqueur et poète français d'expression latine de l’époque carolingienne.

Sommaire

Biographie

Il étudie dans les grandes écoles de Reims, restaurées par l'archevêque Foulques.

Membre du service religieux dans la cathédrale de Reims, il en devint chanoine en 919. Il va faire œuvre d'historien. De 919 à 966, il note dans les Annales tous les évènements dont il a été témoin[1]. C'est dans ce texte qu'apparaît la première mention d'un mal étrange pour l'année 945 : les malades avaient l'impression que leurs corps brûlaient, leurs chairs tombaient en lambeaux, leurs os cassaient. C'est la première mention du mal des ardents[2].

Il compose entre 925 et 937 son épopée de 20 000 vers dans une parfaite métrique racontant Les Triomphes du Christ montrant comment le Christ a triomphé par ses saints en Palestine, à Antioche, à Rome et dans l'Occident.

Il rédige etre 948 et 952 son Histoire de l'Église de Reims. Il y rapporte que vers 400, l'évêque saint Nicaise aurait transféré le siège épiscopal au centre de la ville de Reims.

Favori des archevêques Hérivé et Séulf pour l'élection d'évêque, il en est deux fois privé par Héribert, comte de Vermandois, pour s'être opposé régulièrement à l'élection comme archevêque de son fils Hugues.

Sous le pontificat d'Artaud de Reims, il est chargé de missions en Germanie et à Rome. Il est par la suite en conflit avec l'archevêque Hugues qui avait dépossédé Artaud de son siège de Reims.

Flodoard se retire alors dans une abbaye, probablement à Saint-Basle, dont il est abbé. En 951, 952 ou 953, il est élu évêque de Noyon et de Tournai[3].

En 962, âgé et infirme, il se démet de ses fonctions au sein de son abbaye. Il meurt à Reims le 28 mars 966.

Publications

On a de lui :

  • Une Histoire de l'église de Reims (l' Historia eccclesiæ Remensis), écrite en latin. C'est son œuvre principale, elle est capitale et de première importance pour l'histoire des IXe et Xe siècle siècles ; publiée par Jacques Sirmond, Paris, 1611; par Georges Colveneer, Douai, 1617, et réimprimée, avec une traduction en français, de M. Lejeune, par l'Académie de Reims, 1854 ;
  • La rédaction des Annales de 919 à 966, une Chronique estimée, publiée par André Duchesne, et traduite par François Guizot dans sa Collection des Mémoires relatifs à l'histoire de France . Réédition dans la Collection Les Sources de l'Histoire de France sous le titre "Chroniques féodales de 918-978" chez Paleo Clermont-Ferrand (2002) (ISBN 2913944655) ;
  • Un vaste poème de plus de quatorze mille vers latins, divisé en trois livres, sur les triomphes de Jésus-Christ et des saints.

Sources partielles

Notes et références

  1. Claude Gauvard, Alain de Libera, Michel Zink - Dictionnaire du Moyen Âge - pp. 536 - PUF - Paris - 2002 - ISBN 2-13-054339-1
  2. Marcel Sendrail - Histoire culturelle de la maladie - pp. 233 - Éditons Privat - Toulouse - 1980 - ISBN 2-7089-2394-3
  3. Philippe Lauer, Le régne de Louis IV d'Outremer, 1900, p. VIII

Bibliographie

  • Michel Sot - Un historien et son Eglise au Xe siècle : Flodoard de Reims - Fayard - Paris - 1993 (ISBN 978-2213031842)
  • Flodoard - Histoire de l'Eglise de Reims : Tome 1 - Paléo (Sources de l'Histoire de France) - 2004 (ISBN 978-2849090527)
  • Flodoard - Histoire de l'Eglise de Reims : Tome 2 - Paléo (Sources de l'Histoire de France) - 2004 (ISBN 978-2849090534)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Flodoard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Flodoard — von Reims (* 894 in Épernay; † 28. März 966 Reims) war ein westfränkischer Chronist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Quellen 3 Literatur 4 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • Flodoard — • French historian and chronicler, b. at Epernay in 894; d. in 966 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Flodoard     Flodoard     † …   Catholic encyclopedia

  • Flodoard — (894 ndash;966) was a French chronicler.He was born at Épernay, and educated at Reims in the cathedral school which had been established by Archbishop Fulcon (822 900).As canon of Reims, and favourite of the archbishops Herivaeus (d. 922) and… …   Wikipedia

  • Flodoard — Flodoard, Geschichtschreiber des Mittelalters, lebte von 894–966, war Archivar der Kirche in Reims, besuchte unter Papst Leo VII. (936–937) Rom, verfaßte ein großes Werk in lateinischen Hexametern über die Geschichte Christi und der Päpste… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Flodoard — Flodoard, Historiker, geb. 894 zu Epernay, Archivar des Reimser Erzbistums, gest. 966; seine »Historiae ecclesiae Remensis« und »Annales« wichtige Geschichtsquellen (hg. in den »Monumenta Germaniae historica«, Scriptores, Bd. 13 u. 3) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Flodoard — Flodoard, auch Frodoard, geb. 894 zu Sarnacum (Epernay) bei Rheims, gest. 966, ein durch sein drangsalreiches Leben und historische Werke bekannter Benedictinermönch. Verfaßte sehr genaue »Annales sive Chronicon ab anno 817–966«, eine bis 948… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Flodoard — ▪ Frankish chronicler born 893 or 894, probably at Épernay, Champagne [France] died March 28 or May 17, 966, probably at Reims       chronicler whose two major works, the Annales, a chronicle covering the period 919 to 966, and the Historia… …   Universalium

  • Flodoard von Reims — (* 894 in Épernay; † 28. März 966 Reims) war ein westfränkischer Chronist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Editionen und Übersetzungen 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Flodoard von Reims —   [ rɛ̃s], mittellateinisch Chronist und Dichter, * 893/894, ✝ Reims 28. 3. 966; enger Vertrauter verschiedener Reimser Bischöfe, die ihn mit diplomatischen Aufträgen nach Rom und an den Hof König Ottos I. sandten; schrieb 919 966 als Augenzeuge… …   Universal-Lexikon

  • Гейер Флодоард — (Flodoard Geyer) композитор (1811 1872); написал несколько опер, симфоний, увертюр, кантат, лирическую мелодраму Мария Стюарт и издал Musikalische Kompositionslehre (Б., 1862). В 1842 г. основал в Берлине Общество любителей пения …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.